Couverture Le Parfum

Le Parfum

(1985)

Das Parfum, die Geschichte eines Mörders

12345678910
Quand ?
7.8
  1. 111
  2. 87
  3. 144
  4. 287
  5. 606
  6. 1383
  7. 3633
  8. 6072
  9. 4154
  10. 2433
  • 19K
  • 1.6K
  • 5.2K
  • 134

Enfance malheureuse, Jean-Baptiste Grenouille possède un extraordinaire odorat. C'est aussi ce don qui va faire de lui un meurtrier sans pitié.

Match des critiques
les meilleurs avis
Le Parfum
VS
A vue de nez, un chef-d'oeuvre. - Bernard Pivot

J'aurais juré que Le Parfum eut été écrit au XVIIème siècle, tant l'ambiance putride et rebutante du Paris de l'époque est retranscrite avec réalisme. La saleté de la ville, les étals poisseux et moisis, les ruelles humides et sombres, les protagonistes. Tous sont décrits avec un talent particulier, et ainsi semblent prendre forme et apparaissent presque réels. Car les descriptions de Patrick Süskind sont étonnantes en cela qu'il use des odeurs pour décrire et caractériser les protagonistes et...

36 6
Critique de Le Parfum par Gwen21

Sur l'invitation de mon frère qui place ce roman dans son Top 10, je me suis lancée dans l'oeuvre à mon tour. Le début était prometteur car il laissait paraître une noirceur et un réalisme qui me projetaient bien dans son époque mais, très vite, ma lecture est devenue laborieuse, je n'ai jamais été fascinée ni par le style ni par le récit. Je ne peux cependant rien dire de négatif sur ce roman ; je n'ai pas aimé, un point c'est tout. Je pense que ma plus grosse erreur est de l'avoir lu non... Lire l'avis à propos de Le Parfum

6 2

PostsLe Parfum

Critiques : avis d'internautes (143)

Le Parfum
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Ce livre "pue"...

Dès la première page du livre, notre odorat imaginaire est assailli. Chaque page est une vague olfactive, un miracle de verbe et de mots pour retranscrire les odeurs. Jamais un livre ne m'a à ce point laissé béat devant le talent de l'auteur. Privé d'un vocable inexistant pour les odeurs, Süskind, en maestro olfactif, décrit avec brio les odeurs qui entourent ce truculent personnage... Lire la critique de Le Parfum

108 8
Avatar Hypérion
10
Hypérion ·
Critique de Le Parfum par Enlak

C’est une histoire insolite que nous raconte ici Patrick Susking. Un homme sans odeur, mais au nez à la sensibilité hors du commun, c’est en effet sur ce concept irréaliste que l’histoire commence. La vie de Grenouille –nom aussi insolite que le personnage- n’est décidément pas comme les autres. Rejeté depuis la naissance, trimballé de refuge en refuge, malgré des conditions très... Lire l'avis à propos de Le Parfum

5
Avatar Enlak
8
Enlak ·
Découverte
Eblouissant !

Incroyable mais vrai : tout le monde autour de moi me parle de ce bijou depuis plusieurs années, mais c'est seulement cette semaine que je me suis décidée à le lire.. Et bien m'en a pris ! Quel chef-d'oeuvre, quelle grande idée, quelle créativité ! J'ai trouvé ce livre merveilleux à plus d'un titre : richement documenté (sur l'époque, sur les procédés de distillation du parfum),... Lire la critique de Le Parfum

45 5
Avatar Brune Platine
8
Brune Platine ·
Livre marquant !

C'est un livre qui ne laisse pas indifférent à plusieurs niveaux, d'abord nous sommes enivrés d' odeurs très diverses qui nous pénètrent à chaque page : un tourbillon de sensations olfactives. Et aussi par le personnage principal, c'est un être insaisissable qui possède un odorat hors du commun mais qui paradoxalement ne possède pas d' odeur propre. C'est un livre qui montre... Lire la critique de Le Parfum

3 3
Avatar Anne1K
8
Anne1K ·
Critique de Le Parfum par Diothyme

e roman s'ouvre sur la naissance du personnage principal, au XVIIIe siècle au cœur de Paris. Une poissonnière s'apprête à accoucher de son enfant, après quatre morts-nés ou presque. Le nourrisson tombe sur une pile de déchets de poissons, laissé à son sort par sa mère qui ne s'attend pas à ce qu'il survive. Mais cet enfant refuse son sort et hurle jusqu'à attirer l'attention autour de lui et se... Lire l'avis à propos de Le Parfum

8 2
Avatar Diothyme
9
Diothyme ·
Toutes les critiques du livre Le Parfum (143)
Vous pourriez également aimer...