Couverture Le Prince

Critiques de Le Prince

Livre de (1532)

Critique de Le Prince par Misou-Mizou

Niccolò Machiavelli, penseur de la Renaissance, écrit à une époque très troublée en Italie, dont on peut carrément dire qu'il n'y avait alors aucun Etat, pas plus que d'unité. Nous avons désormais le recul pour affirmer que cette situation perdure jusqu'à aujourd'hui, au grand désarroi de Niccolò s'il eût été encore en vie, lui le grand partisan de l'unité italienne. Machiavel est à... Lire la critique de Le Prince

11 17
Avatar Misou-Mizou
10
Misou-Mizou ·

Machiavélique ?

"Je prétends que ceux qui condamnent les troubles advenus entre les nobles et la plèbe blâment ce qui fut la cause première de la liberté de Rome : ils accordent plus d’importance aux rumeurs et aux cris que causaient de tels troubles qu'aux heureux effets que ceux-ci engendraient. Ils ne considèrent pas le fait que, dans tout état, il y a deux orientations différentes, celle du peuple et... Lire l'avis à propos de Le Prince

73 30
Avatar steka
9
steka ·

Un penseur dans l’Italie du XVIème siècle

Quelle offrande plus précieuse que celle que fit Nicolas Machiavel à Laurent II de Médicis ? Assistant, las et impuissant, au morcellement de l’Italie à la Renaissance, craignant de voir son pays démantelé sous le feu de puissances rivales, le théoricien transmit au duc d’Urbino le fruit de ses réflexions sur la manière de s’emparer du pouvoir, et sur les moyens à mettre en usage pour le... Lire la critique de Le Prince

10
Avatar Cultural Mind
10
Cultural Mind ·

De la principauté en Italie

"Le Prince", ouvrage précédé de la sulfureuse réputation de son auteur Nicolas de Machiavel, fut une lecture le temps d'un après midi aussi plaisante qu'édifiante. On qualifie généralement de machiavélique une personne sans scrupules, dénuée de toute morale. Un terme pour le moins péjoratif qui naquit en opposition au legs de Machiavel, celui qui osa le temps d'un traité décrire sans... Lire la critique de Le Prince

68 19
Avatar Hypérion
8
Hypérion ·

L'Humanisme pragmatique !!!

Je tiens à m'excuser par avance d'une critique qui apparaîtra la plus bateau du monde. Car quand il s'agit de parler de philosophie, de théologie, de politique, de géopolitique, de psychologie ou encore de psychanalyse, je tiens plus des lieux communs du bistrot de coin ou d'un journaliste d'aujourd'hui que du fin analyste. Faire une critique sous forme d'analyse bien construite, exhaustive,... Lire l'avis à propos de Le Prince

17 5
Avatar Plume231
8
Plume231 ·

@Je désirai exclusivement de te voir goleri

@Je (=le bonhomme @Maurice Lapon) n'ambitionnai jamais de te susciter aucun navrement. @Je (=le bonhomme @Maurice Lapon) n'ambitionnai jamais de te susciter aucune douleur. @Je (=le bonhomme @Maurice Lapon) désirai exclusivement d'une (1) fois te voir goleri. @Je (=le bonhomme @Maurice Lapon) désirai exclusivement de te voir Goleri dans les précipitations violettes. Précipitations... Lire la critique de Le Prince

42 6
Avatar Maurice Lapon
10
Maurice Lapon ·

Lion et renard

J’entreprends de lire Le Prince avec beaucoup d'enthousiasme, puis je m'en vois accablé par cette infinité d'exemples qui ne m'intéressent que très peu. La première moitié de l'essai a été un petit comble (mis à part les quelques passages qui m'ont sauté aux yeux). Les exemples proposés par Machiavel sont édifiants, mais cette leçon d'histoire racontée ainsi ne m'a pas intéressé. Mais je ne... Lire la critique de Le Prince

10
Avatar Mika94
7
Mika94 ·

Rien de bien génial.

Auteur incontournable de la philosophie politique moderne, Machiavel suscite généralement une sorte d'admiration ou de révérence toute particulière chez ceux qui tiennent habituellement des chaires d'études politiques. On le considère comme un pionnier, un point de non retour (comme s'il y avait un « avant » et un « après » Machiavel), l'initiateur de « quelque... Lire l'avis à propos de Le Prince

19 7
Avatar Titiwilly
3
Titiwilly ·

"On oublie plus facilement la mort de son père que la perte de sa succession."

Le moins que l'on puisse dire c'est que Machiavel n'a pas une vision très optimiste de l'Homme. Cette réflexion sur le pouvoir et sur ceux qui le possèdent est dérangeante en cela qu'elle n'idéalise pas les princes et montre au contraire que pour garder son trône voir en conquérir un, il faut toujours se montrer un minimum malveillant et malin. Sa vision du pouvoir et de l'Homme en général peut... Lire l'avis à propos de Le Prince

4 2
Avatar Mao
9
Mao ·

Critique de Le Prince par bboy1989

Machiavel nous énonce ses théories pour accéder au pouvoir et le conserver. La fin justifie les moyens. L'homme de pouvoir doit être capable de laisser de côté la vertu afin de gouverner avec succès. Le prince trop vertueux court à sa perte. Le prince qui maintient le cap est celui qui ose utiliser certains vices de temps en temps. Machiavel pense-t-il vraiment ce qu'il écrit ou bien fait-il... Lire l'avis à propos de Le Prince

5
Avatar bboy1989
9
bboy1989 ·