Couverture Les Confessions

Les Confessions

(1782)
12345678910
Quand ?
6.0
  1. 80
  2. 113
  3. 170
  4. 269
  5. 376
  6. 552
  7. 608
  8. 358
  9. 158
  10. 102
  • 2.8K
  • 72
  • 598
  • 41

Extraits de cette autobiographie dans laquelle Rousseau aspire moins à se confesser qu'à se peindre afin de se justifier, accompagnés d'outils pédagogiques pour l'étude de l'autobiographie en tant que genre littéraire et des Lumières.

Match des critiques
les meilleurs avis
Les Confessions
VS
JJ je vous pardonne

J'ai mis pas mal de temps à lire ce bouquin, j'en attendais vraiment beaucoup et j'ai été un peu déçu. Si j'ai trouvé tout le début absolument génial lorsqu'il explique ses intentions, proposant d'aller plus loin que les Confessions de Saint Augustins qui ne racontait pas en détail toute sa vie (et qui finissait sur des notions philosophiques assez intéressantes il faut bien le dire) et ça faisait écho en moi. Je me posais la question de ce que je serai capable d'écrire sur ma vie, ce que...

3 7
Jean, Jacques, Rousseau, vous n'êtes que de vaniteux pleurnichards...

Les confessions de Rousseau. Avec le point de vue tantôt de Jean, de Jacques, de Rousseau. Tous insupportables. Non, je ne peux pas me permettre de mettre 1 car oui, c'est bien écrit, c'est la première autobiographie, tout ça... Et du coup, il a fallu le lire pour préparer mon Bac. Je l'ai relu il y a deux ans pour me faire une idée moins "lycéenne" de l'oeuvre. Après tout, n'avais-je pas détesté uniquement de part le fait que j'étais forcé de le lire ? Hélas non, je me suis obligé à aller... Lire l'avis à propos de Les Confessions

36 33

Critiques : avis d'internautes (42)

Les Confessions
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Les Confessions par J. Z. D.

Alors voilà, j'avais mis trois, j'avoue, et un jour une fille m'a poussé à le reprendre, photocopies d'une poignée de pages plutôt drôles à lire sur le retour. L'idée était convaincante. On est pas sérieux quand on a dix sept ans, on est même parfois un peu débile. J'ai donc repris mon livre, avec les quelques traits de crayons laissés par l'élève absent que j'étais. Dix ans plus tard - ah ah... Lire la critique de Les Confessions

61 17
Avatar J. Z. D.
9
J. Z. D. ·
Critique de Les Confessions par Silvia

Je l'ai lu, en entier, pas seulement les 2 ou 3 livres que l'on donne au bac, de la scène de la fessée à l'initiation aux plaisir par "Maman" sous le cerisier. Il ne faut pas lire Les Confessions en jugeant Jean-Jacques, il est et demeurera insupportable, complexé, hypocondriaque et atteint d'une théorie du complot qui pousse à soupçonner et à accuser tous ses amis. Parmi les passages qu'on ne... Lire l'avis à propos de Les Confessions

8 1
Avatar Silvia
7
Silvia ·
Attention, j'ai mis mon objectivité en veilleuse

Aah, Jean-Jacques ! J'ai lu la plupart de tes écrits avec intérêt. Vraiment. Mais ta vie vomie sur un pavé, je m'en fous. D'autant que tout ce que j'entends dans ce que tu m'écris, c'est "mais c'est pas ma faute, regarde, j'ai fait ça parce que... (...)... tu vois, j'y suis pour rien !", et "personne ne m'aiiiime", et "Maman elle est trop jolie, trop belle, trop merveilleuse". C'est pas "Les... Lire la critique de Les Confessions

12 4
Avatar Karrie
4
Karrie ·
L'intinéraire d'un autodidacte de talents et d'un Homme de tristesses

Bonjour à tous, Voici aujourd' hui, la critique des Confessions de Jean-Jacques. Que dire sur ce livre ? Dans ce livre l'imminent Jean Jacques Roussseau nous décrit sa vie de l'enfance à l'âge adulte avec toutes les péripéties en détails de sa jeunesse, de ses amours, des lieux qu'il fréquentait. Cette autobiographie, assez longue, nous permet de tout savoir de ce fantastique philosophe et... Lire la critique de Les Confessions

2
Avatar San  Bardamu
9
San Bardamu ·
Découverte
Critique de Les Confessions par Boris_Biron

Ce livre est le premier qui soit une véritable autobiographie. On y suit l'enfance, l'adolescence et la vie de jeune adulte du philosophe/romancier/dramaturge, une des Lumières -bien qu'il appartienne au mouvement sans réellement en faire partie. De son point de vue. Avec ce que cela implique de subjectivité, d'oubli -volontaire ou non-. On assiste à tous les mythes fondateurs de Rousseau, qui... Lire l'avis à propos de Les Confessions

3
Avatar Boris_Biron
9
Boris_Biron ·
Toutes les critiques du livre Les Confessions (42)