Livre de Émile Zola · 1867 (France)

Genre : Roman

Groupe :

Thérèse Raquin
Toutes les informations

Thérèse a été élevée par sa tante dans le but d'épouser son fils, un homme au tempérament maladif. Bientôt, elle ne supporte plus cette vie cloîtrée, ni ce sinistre passage du Pont-Neuf où Mme Raquin installe sa mercerie. Toute sa sensualité refoulée s'éveille lorsqu'elle rencontre Laurent, un peintre raté dont elle devient la maîtresse. Les amants décident de noyer le mari.

ninamadhavi

Nina D.

La lecture seule des soixante premières pages m'a donné un bouton de fièvre et l'envie d'épouser le cousin que la vie ne m'a jamais donné.

il y a 3 ans

5 j'aime

gDD

gDD

Une extraordinaire prof a presque réussi à me le faire aimer...

il y a 9 ans

3 j'aime

burekuchan

burekuchan

Si ça vous intéresse 200 pages de dépression, foncez !

il y a 7 ans

1 j'aime

2

Pravda
8
Pravda

Critique positive la plus appréciée

Noirs dessins

Thérèse Raquin est un roman glauque et d'une noirceur abyssale. Aucun des personnages ne suscite l'attachement ou la pitié, peut-être un peu Thérèse au début, mais l'on ne peut s'empêcher de penser...

il y a 9 ans

19 j'aime

2

GuillaumeL666
5
Guillaume L.

Critique négative la plus appréciée

Allons à la morgue !

Thérèse Raquin est un roman glauque, malsain, malaisant et très agaçant à lire. Ça en fait un très mauvais souvenir, et même si c'était l'intention de son auteur et que j'aurais très bien pu...

il y a 5 ans

6 j'aime

Gambetta
10
Gambetta

Critique de par Gambetta

Sans doute mon Zola préféré. Aucun rayon d'espoir, aucune lueur, dans cette lente et douloureuse plongée dans la noirceur crasse d'un univers dégoûtant et désespérant : l'esprit torturé de deux...

il y a 11 ans

38 j'aime

TueReves
9
TueReves

Une torture paisible

Thérèse Raquin est ma première expérience avec Zola, on m'avait souvent dit : « Tu vas voir, il n'y a que des descriptions, c'est d'un ennui ...». Suite à ces dires ma lecture pouvait alors...

il y a 10 ans

10 j'aime

3

Oldri
8
Oldri

Ou comment sublimer une histoire banale

Grâce à 'Thérèse Raquin', et après plusieurs années d'appréhension quant aux classiques, je me trouve agréablement surprise, et définitivement réconciliée avec Zola, si ce n'est avec tout le genre...

il y a 9 ans

8 j'aime

7

oaristyss
8
oaristyss

Critique de par oaristyss

Thérèse Raquin fut ma première lecture d'Emile Zola, je remercie ma prof de français de m'avoir ''imposé'' cette lecture pendant ces vacances car sans elle je ne sais pas si je me serais mise un jour...

il y a 10 ans

9 j'aime