"Les livres sont des miroirs, et l'on y voit que ce que l'on porte en soi-même." C.R. Zafon

Il est de ces livres qui bouleversent notre perception du monde. Ceux que vous gardez bien près de vous, de peur de ne laisser partir quelques pages qui font désormais partie de votre esprit. Carlos Ruiz Zafon imagine ce qui peut se cacher derrière un tel livre, et quelles conséquences, parfois fatales, une oeuvre peut engendrer
Dans l'Ombre du Vent, Daniel Sempere, alors petit garçon, découvre avec son père le Cimetière des Livres Oubliés. C'est dans cet endroit magique qu'il trouvera le livre qui sera le fil conducteur de l'Ombre du Vent, roman du même nom que celui qui accompagne Daniel. Le cadre est donné dès le début, et il est aisé de s'imiscer dans l'histoire dès les premières pages.
Fils de libraire, il grandit avec les livres et le roman suit son évolution, de l'enfance à l'âge adulte. Evolue avec lui l'Ombre du Vent, ce livre si mystérieux puisqu'œuvre d'un auteur dont le souvenir est trouble : Julian Carax. Daniel Sempere, à l'aide de son ami Fermin qu'il a ôté de la rue, se lance dans une longue recherche d'informations sur l'auteur qui l'a bouleversé. Quel amoureux de la lecture n'a jamais rêvé de vivre une telle histoire ?
Ce roman est un concentré de rencontres et de destins croisés. Nous découvrons plusieurs personnages ayant été plus ou moins proches de Julian Carax, avec lequels Daniel entre en contact. Cela sonne comme un jeu de piste, entre roman d'aventure et intrigue quasi-policière, dans une atmosphère presque irréelle.
Carlos Ruiz Zafon raconte à sa manière l'emprise que la littérature peut avoir sur nous, quelque soit notre âge et notre expérience. L'issue de l'intrigue est bouleversante ; le roman tout entier est captivant. On ne peut pas refermer ce livre sans rester indifférent, avec un arrière-goût d'aventure. Un peu comme Daniel.
Sedgewick
10
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à ses listes Les livres qui parlent de livres et

Le 24 octobre 2010

31 j'aime

2 commentaires

L'Ombre du vent
Sedgewick
10

Critique de L'Ombre du vent par Sedgewick

"Les livres sont des miroirs, et l'on y voit que ce que l'on porte en soi-même." C.R. Zafon Il est de ces livres qui bouleversent notre perception du monde. Ceux que vous gardez bien près de vous,...

il y a 12 ans

31 j'aime

2

L'Ombre du vent
Before-Sunrise
8

Construction de mon éducation littéraire par Hypérion – Tome 2

La Lectrice Oubliée L'Ombre du Vent s'ouvre sur un passage absolument fabuleux. Mon préféré sans aucun doute de tout l'ouvrage. On y découvre un jeune garçon de 10 ans à qui son père fait...

il y a 11 ans

22 j'aime

10

L'Ombre du vent
BrunePlatine
10

Gloire à François Maspero !

Dire que ce livre est un coup de coeur, que je l'ai adoré serait un euphémisme : j'ai parcouru la dernière page ce matin même (la main cachant les dernières phrases, comme à mon habitude), avec un...

il y a 7 ans

17 j'aime

3

La Part de l'autre
Sedgewick
8

Marquant

Et si Hitler avait été accepté à l'école des Beaux Arts de Vienne ? Dans La part de l'autre, Eric-Emmanuel Schmitt établit un parallèle entre la vie d'Hitler, l'homme qui amena 6 millions de juifs à...

il y a 12 ans

26 j'aime

3

Wild, marcher pour se retrouver
Sedgewick
10

Critique de Wild, marcher pour se retrouver par Sedgewick

Cheryl Strayed a 26 ans lorsqu’elle décide de quitter sa vie qui l’a déjà un peu trop chahutée pour affronter seule le fameux PCT, ou Pacific Crest Trail. Avec ses chaussures trop petites et son sac...

il y a 8 ans

17 j'aime

Fictions
Sedgewick
8
Fictions

Critique de Fictions par Sedgewick

Difficile de résumer cette oeuvre de Borges, difficile aussi de lui consacrer une critique qui ne soit pas complètement décousue. J'ai lu ce livre presque deux fois de suite. Après ma première...

il y a 12 ans

15 j'aime

1