Fin des années 80. Le nostalgique Bill Bryson, américain exilé en Angleterre, décide de partir sur les routes américaines, en partant de sa maison d'enfance à Des Moines, un peu comme lorsque la famille partait en vacances quand il était enfant, écumant les motels miteux, cherchant les bons plans et les visites culturelles, voguant de déception en déception...
Au final Bill va traverser tous les états continentaux des USA moins 10. Impressionnant ! Pour chaque état, il raconte les paysages, ses pauses (ah, les descriptions des "diners" cradingues, des serveuses mal grattées, des bleds paumés avec seulement une station service et un Burger King...). Fidèle à son style plein d'autodérision, d'ironie et de gentille moquerie, Bill Bryson nous fait faire un voyage hilarant (certains passages me font rire encore rien que d'y penser) mais sans concessions pour ses concitoyens !
Sans doute un peu daté, mais au final ça n'a pas dû beaucoup changer, juste empirer !

Nadouch03
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur.

Le 28 mars 2019

1 j'aime

Motel blues
Nadouch03
8
Motel blues

Critique de Motel blues par Nadouch03

Fin des années 80. Le nostalgique Bill Bryson, américain exilé en Angleterre, décide de partir sur les routes américaines, en partant de sa maison d'enfance à Des Moines, un peu comme lorsque la...

il y a 3 ans

1 j'aime

Motel blues
j_raynaud
10
Motel blues

Bienvenue en Amérique !

Une traduction impeccable, un récit savoureux qui peut nous décomplexer : il y a beaucoup de ploucs dans l'Amérique profonde, et ils s'ennuient ferme. Quant aux touristes américains en voyage dans...

il y a 3 ans

1 j'aime

Motel blues
boobsi
6
Motel blues

Critique de Motel blues par boobsi

Après avoir grandi aux Etats-Unis, Bill Bryson est parti vivre en Angleterre avec sa femme qui est anglaise. Dans les années 1980, il décide de traverser les Etats-Unis en voiture pour redécouvrir...

il y a 8 ans

En attendant Bojangles
Nadouch03
4

Eloge de la folie douce, un peu raté...

Ah là là, qu'est-ce qu'elles ont ces petites "pépites", ces "découvertes à ne pas louper", ces "révélations de l'année", à me décevoir presque systématiquement ? Je le pressentais un peu, pour tout...

il y a 6 ans

19 j'aime

5

Sur les chemins noirs
Nadouch03
3

Amère déception

Après sa chute d'un toit, Sylvain Tesson est esquinté, défiguré, affaibli. Il décide de traverser la France à pied pour se requinquer. Son itinéraire devra passer le plus possible par les "chemins...

il y a 5 ans

17 j'aime

2

Nous rêvions juste de liberté
Nadouch03
9

Oh la claque !

Voilà, je termine ce road-trip de dingues en compagnie de la bande à Freddy. Putain, ce bouquin fout une grande claque dans la gueule, comme le dirait Hugo le narrateur, dit Bohem. Dans ce roman,...

il y a 6 ans

13 j'aime

1