Avatar Mike Öpuvty

Critiques de Mike Öpuvty

Versus
  Suivre
7.7

Kelp Unission

J'aime les documentaires. J'en ai vu, j'en ai monté, je considère qu'ils sont l'un des vecteurs d'experiences humaines les plus puissants à notre disposition. Aussi, voir cette incroyable histoire d'amitié, de respect et d'apprentissage entre un humain solitaire et une pieuvre curieuse et bienveillante, réduite à des morceaux de pianos sirupeux et du suspense fac-similé, a torturé mon... Lire l'avis à propos de La Sagesse de la pieuvre

9 7
Avatar Mike Öpuvty
2
Mike Öpuvty ·
Bande-annonce
5.8

Careless Whisper

Un film qui divise, c'est toujours l'occasion pour mon entourage d'exiger que je le regarde pour trancher, car j'ai cette réputation ( sans doute pas usurpée ) : d'être tranchant. I care a lot divise, donc, sur ce terrain particulier : c'est une fable pop et immorale, théâtre d'un affrontement jouissif entre deux stars au sommet, et d'un côté les amateurs d'un cinéma... Lire l'avis à propos de I Care a Lot

25 7
Avatar Mike Öpuvty
3
Mike Öpuvty ·
Bande-annonce
4.3

Training d'AI

Si vous pensez que vous avez déjà ri dans votre vie, hé bien c'est faux. Rien ni personne ne saurait se mesurer au niveau intensif d'entrainement des zygomatiques que provoque la vision de ce film. Une situation géopolitique en carton, des robots-de-combat qui s'appellent "Gump", cinquante clichés de film-de-guerre... Rien ne vous sera épargné. Et là, je n'ai décrit que la... Lire la critique de Zone hostile

10
Avatar Mike Öpuvty
1
Mike Öpuvty ·
Bande-annonce
6.7

Quel Diable rit ?

Le gros casting, l’ambiance rurale d’une Amérique perdue entre deux longues interstates, une jolie photo a l’ancienne... The Devil all the Time a tout d’un grand, et pourtant il se vautre lamentablement comme un goret dans une boue épaisse à cause d’un détail qui ne pardonne pas : il ne dispose pas d’un récit qui se tient. The Devil all the Time c’est... Lire l'avis à propos de Le Diable, tout le temps

1
Avatar Mike Öpuvty
3
Mike Öpuvty ·
Bande-annonce
6.6

Tout Touille Hutu

Dans les vingt premières secondes, un texte à l'écran m'indique que les Hutus et les Tutsis sont deux ethnies locales. A aucun moment le film ne répare l'erreur en démontrant catégoriquement qu'il n'y a qu'une seule ethnie, ces distinctions étant originellement liées à une question de clan ( agriculteurs, chasseurs... ) et au sein de cette peuplade il n'était pas rare d'en changer ( lors de... Lire l'avis à propos de Petit pays

1
Avatar Mike Öpuvty
2
Mike Öpuvty ·
Bande-annonce
7.3

Mulan Rouge

Comptant parmi les derniers du "Nouvel Age d'Or" de l'écurie Disney, Mulan est avant tout une tentative de proposer une fresque épique à la David Lean à nos chères têtes blondes, une tendance qui est allée crescendo depuis The Lion King : des milliers de "figurants" des effets spéciaux, une avalanche... Et donc pour cette année 98, c'est un poème lyrique... Lire la critique de Mulan

2
Avatar Mike Öpuvty
6
Mike Öpuvty ·
Bande-annonce
5.2

Ça sent le Roissy

Hugo Boris est un auteur qui m'est sympathique à plus d'un titre, le premier, chronologiquement, étant qu'il est un collègue de travail talentueux et énergique. J'ai lu avec grand intérêt ses deux premiers romans, après quoi je dois humblement reconnaitre n'avoir pas eu l'occasion de continuer... Aussi à l'annonce de la sortie de Police adapté par Anne Fontaine, me suis-je... Lire la critique de Police

1 1
Avatar Mike Öpuvty
3
Mike Öpuvty ·
Bande-annonce
6.8

Ah tu sortiras, Beckett, Beckett !

Le film de coaching-improbable est un sous-genre du cinéma sur lequel on peut compter. The Mighty Ducks, Renaissance Man ou plus récemment Campeones font partie de ce vivier aussi énergisant que nourrissant... Un Triomphe vient les rejoindre par la grande porte. Le pitch ? Un acteur de la région Lyonnaise, un peu au bout du... Lire la critique de Un triomphe

2
Avatar Mike Öpuvty
9
Mike Öpuvty ·
Bande-annonce
5.5

Crowe-Magnon

Il y a des pitches, comme ça quand on les lit on se dit "Haha quelle formidable comédie déjantée en perspective !" et puis en fait le film est mortellement sérieux et premier degré... Le premier à m'avoir fait cet effet était The Fan de Tony Scott, et encore aujourd'hui je suis convaincu qu'entre les mains du trio Zucker-Abrahams-Zucker le film aurait décollé.... Lire la critique de Enragé

1
Avatar Mike Öpuvty
6
Mike Öpuvty ·
Bande-annonce
6.4

Si Si La Fa Mi Do Ré

Sole, archétype du court métrage cancéreux qui se retrouve à durer 90 longues et pénibles minutes au lieu des 20 qui suffisaient à traiter le sujet : une sorte de remake neurasthénique de Juno. Un film gourmand, inutilement étiré et à l’intérêt faiblissant lentement mais sûrement. C’est l’histoire d’un jeune délinquant sans aucune qualité rédemptrice... Lire la critique de Sole

4
Avatar Mike Öpuvty
2
Mike Öpuvty ·