Boardwalk Empire à la sauce british

Avis sur Peaky Blinders

Avatar Paparth
Critique publiée par le

Quand j'ai commencé à regarder la série, j'ai immédiatement pensé à Boardwalk Empire, série que j'ai adoré. Le premier épisode donne le ton: un personnage principal joué par Cillian Murphy froid et calculateur, une famille soudée de voyous et un cadre populaire aux influences britanniques et irlandaises. Cette épisode de découverte est excellent à mon goût, puisqu'il nous fait magistralement découvrir Thomas Shelby, qui me donne des sueurs froides et que je n'arrive pas à saisir totalement. L'intrigue avec les fusils volés se met en place, et j'ai envie de voir ce que va donner la cohabitation entre le nouveau flic Campbell et les Peaky Blinders. L'épisode nous permet, avec des parallèles évidents avec l'univers de Boardwalk Empire, de voir qui est en charge (Tommy Shelby/Nucky Thompson), les relations avec leurs frangins (Arthur Shelby/Eli Thompson), le cadre de la ville (Birmingham/Atlantic City) et les activités du héros (Paris/Traffic d'alcool). Je ne vous cacherai pas qu'un petit cross over entre les deux séries ne me déplairait pas...

Bon, une fois le cadre bien posé, que reste-t-il? Quelques personnages vraiment intéressants avant tout. En premier lieu, Thomas Shelby. Il a toujours une longueur d'avance et prépare ses coups magistralement. Dans un milieu où on a plutôt tendance à réfléchir avec ses poings qu'avec son cerveau il sort vraiment du lot. Je trouve également ça fascinant de voir le malaise installé qui vient du fait que Arthur est le plus âgé, mais que Thomas est indéniablement le chef. Sa tante Pol est du même acabit, et c'est avec elle qu'il peut exposer ses plans. On découvre également des personnages torturés par la guerre de 14, et le sentiment d'abandon pour les anciens soldats.

Cependant, je trouve que la série peine à prendre une autre dimension. Grace, qui séduit Thomas Shelby, ne me convainc pas. Et je trouve que Thomas baisse beaucoup trop rapidement sa garde. Ensuite, les personnages sont représentés à la limite comme trop gentils... Je trouve la série pas assez violente (encore une fois je compare cela à Boardwalk Empire): on parle quand même ici de gangtsers! La saison 1 s'est terminée de manière assez précipitée, et je le regrette. Une saison à 12 épisode aurait été meilleure à mon goût.

J'attends tout de même la saison 2 avec impatience. Déjà, parce qu'il y aura Tom Hardy. Et puis parce que les Peaky Blinders entrent dans une autre dimension. Il sera temps de voir s'ils sont à la hauteur.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 710 fois
1 apprécie

Paparth a ajouté cette série à 1 liste Peaky Blinders

  • Séries

    Top 10 séries

    Avec : Sherlock, Game of Thrones, Boardwalk Empire, House of Cards,

Autres actions de Paparth Peaky Blinders