Presque dommage de connaitre l'histoire...

Superbe retranscription visuelle de l'univers de G.R.R. Martin, malgré un budget parfois limite (On parle quand même de 6 millions de dollars par épisode), la série Game of Thrones gagne par rapport au livres en clarté dans l'intrigue ce qu'elle perd nécessairement en détail du fait du format télévisuel.


Le casting est quasi parfait, avec notamment Peter Dinklage, tout simplement extraordinaire dans le rôle de Tyrion Lannister. Personnage déjà incroyablement charismatique dans les livres, le voilà sublimé dans la série. Les seuls reproches qu'on pourrait faire seraient d'une part le choix de Emilia Clarke, globalement insipide dans le rôle de Daenerys, d'autre part le choix de Sean Bean pour jouer Ned Stark, malgré sa parfaite prestation. Pourquoi ? Déjà parce que c'est dur de le voir jouer dans un univers médiévalo-fantastique sans penser confusément à Boromir (la coupe de cheveux et la barbe n'aide pas), ensuite...


... Parce que bon sang, un poids lourd pareil pour un personnage appelé à crever si tôt dans l'histoire, c'est limite du gâchis.


Décors, costumes, paysages et accessoires, tout est absolument superbe et remarquablement fidèle aux descriptions du livre. Scénaristiquement, les quelques écarts sont globalement les bienvenus, dynamisent la narration et n'altèrent pas l'intrigue principale du livre.


J'attends à présent de pied ferme la seconde saison, pourvue d'un budget plus conséquent, avec plus de sang, plus de batailles, et plus de Tyrion Lannister !


Bonus potentiel. Avec un rythme d'une saison par livre, on peut raisonnablement espérer que G.R.R. Martin termine son cycle avant les calendes grecques, histoire de ne pas se faire rattraper par HBO ! (Parce que bon, 4000 pages à faire du surplace, ça commence à bien faire, la menace au delà du mur n'a pas encore pointé le bout de son nez, ça devient limite mensonger ce quatrième de couverture...)


EDIT Saison 2 : Toujours aussi bon. Voilà c'est tout.


Ah si quand même, à ceux qui poussent des cris d'orfraies devant les ignobles sacrilèges que seraient les déviances du scénario de la série par rapport au bouquins, j'ai personnellement tendance à les trouver rafraîchissants. Déjà ça va peut être aider le spectateur à trouver un intérêt aux aventures de Daenerys (qui rappelons le fait du surplace verbeux et mystico-imbuvable depuis 3500 pages dans les pavés de ce cher Martin), ensuite ça offre un léger suspens à celui qui a lu les bouquins, ce qui n'est pas plus mal. Ensuite, comme toujours, une adaptation est par définition une variante de l'intrigue de base. Ça reste remarquablement fidèle.


Enfin, le critère pas objectif du tout. Chaque scène de Oona Chaplin.

Hypérion
8
Écrit par

Cet utilisateur l'a également mis dans ses coups de coeur et l'a ajouté à sa liste Séries télévisées critiquées notées 8

Le 24 mai 2012

184 j'aime

83 commentaires

Game of Thrones
Kevan
5

Dans le livre un héros, à la télé un hareng...

Mettons nous d'accord : Game of Thrones part avec des avantages non négligeables. Un sujet en or, une intrigue aux petits oignons, certains acteurs qui n'ont plus rien à prouver, le soutien d'HBO, la...

Lire la critique

il y a 8 ans

156 j'aime

37

Game of Thrones
MatthieuS
10

And now my watch is not going to end

Game of Thrones n’est pas une série banale. Bien qu’elle n’ait pas le plus gros budget de l’histoire des séries télévisées, ni même les meilleurs salaires pour ses acteurs, elle est considérée à...

Lire la critique

il y a 5 ans

153 j'aime

123

Game of Thrones
Anyo
8

(R)évolution télévisuelle

HBO a régné sur le petit écran pendant une bonne dizaine d'années avec des séries comme "Oz", "Les Sopranos", "Six Feet Under", "The Wire", "Deadwood" et j'en passe. Avec l'arrêt des "Sopranos" et...

Lire la critique

il y a 10 ans

141 j'aime

24

Princesse Mononoké
Hypérion
10

Un Miyazaki terrestre et mélancolique

Princesse Mononoké est un film à part dans la carrière de Miyazaki, une étape autant qu'une sorte de testament de son art. C'est peut être ce qui en fait l'un de ces films les plus adulés parmi ses...

Lire la critique

il y a 11 ans

451 j'aime

80

Le Vent se lève
Hypérion
9

L'histoire d'un formidable égoïste

Le vent se lève, il faut tenter de vivre est définitivement un film à part dans la filmographie de Hayao Miyazaki, pour moult raisons que j'aurais bien du mal à évoquer de façon cohérente en un...

Lire la critique

il y a 9 ans

409 j'aime

34

Kaamelott
Hypérion
9
Kaamelott

Alexandre Astier, héros des temps télévisuels modernes

Alexandre Astier est remarquablement similaire à son personnage Arthur. Comme Arthur, il est responsable de tout (Roi du royaume / responsable scénario, musique, production, dialogues, direction,...

Lire la critique

il y a 11 ans

364 j'aime

57