Voir la série

La série oscille vraiment entre petites bonnes idées et grosses situations purement improbables qui gâchent le rendu final. On a du mal à comprendre, même en faisant un gros effort, le comportement de certains personnages, Mia et Easy en tête. Certains sujets sont intéressants comme le procès médiatisé de l'adoption d'une petite fille abandonnée par une famille aisée qui doit faire face au retour de la mère biologique (qui habite à deux pas, pratique !). Mais les agissements ahurissants des protagonistes principaux font un peu trop bondir pour que l'on soit véritablement immergés.


Par-dessus le marché, la fin vient détruire et presque faire oublier les aspects positifs de la série.
ATTENTION SPOILER


On est d'accord que les deux fils, qui n'ont a priori par de réels griefs avec la mère, décident sous l'impulsion de leur soeur dont ils semblent pourtant assez peu proche, de cramer la baraque dans laquelle ils ont grandi avec toute leur vie dedans ? C'est bien ce qu'il s'est passé ? Okay...
On est d'accord que Bebe kidnappe sa fille biologique pour se retrouver exactement dans la même situation qu'avant son abandon, c'est à dire fauchée, sans emploi et perdue dans le froid. Ah non c'est différent, car elle est dorénavant une fugitive...
Dédicace à Easy qui décide de s'enfuir de son foyer en pleine nuit en hiver. Bon courage, mais je ne sais pas si une jeune fille de 15 ans va pouvoir aller bien loin sans chaussette et avec 13 dollars en poche...
Bref, vraiment déçu par la fin d'une histoire qui avait ses qualités.

Lardon
5
Écrit par

Créée

le 11 oct. 2020

Critique lue 895 fois

8 j'aime

Lardon

Écrit par

Critique lue 895 fois

8

D'autres avis sur Little Fires Everywhere

Little Fires Everywhere
Lardon
5

Little bullshit everywhere

La série oscille vraiment entre petites bonnes idées et grosses situations purement improbables qui gâchent le rendu final. On a du mal à comprendre, même en faisant un gros effort, le comportement...

le 11 oct. 2020

8 j'aime

Little Fires Everywhere
alb
8

On va échanger nos mamans

Little Fires Everywhere, c'est la rencontre de deux mères au style complétement différents. D'un côté Elena incarnée par Reese Witherspoon que l'on voit beaucoup à la télévision en ce moment entre...

Par

le 9 mai 2020

8 j'aime

Little Fires Everywhere
EricDebarnot
7

Burning down the House !

On connaît l'intérêt de Reese Witherspoon pour la promotion, à travers les films et séries TV qu'elle produit ou / et qu'elle interprète, d'idées progressistes quant à la position de la femme dans la...

le 18 août 2020

7 j'aime

Du même critique

Don Jon
Lardon
7

Porn addict meets princess

Don Jon est plus ou moins un ovni. En visionnant la bande annonce, je me doutais bien que le film allait être construit grâce à des scènes qui se répètent. Bien vu l'artiste. Mais pourquoi pas après...

le 8 oct. 2013

12 j'aime

47 Ronin
Lardon
2

47 façons de piétiner une légende

Bon clairement je ne m'attendais pas à un chef d'oeuvre. Quand dans le preview tu vois un samouraï hybride, une sorcière qui vole, une bête magique et un démon, tu te dis que ça va être un beau...

le 9 janv. 2014

11 j'aime

Les Brasiers de la colère
Lardon
9

Oui, j'ai pleuré.

Mes amis, je ne vais pas y aller par quatre chemins : c'est le meilleur film que j'ai vu cette année. Ou plutôt, c'est celui qui m'a fait le plus d'effet. C'est amusant car il y a à peine deux...

le 12 déc. 2013

10 j'aime

5