Avatar simon_t_

Critiques de simon_t_

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.2

L’homme n’a que deux objets primitifs : lui-même et la femme qui s’occupe de lui

La robe est merveilleuse, celle de l’Angleterre victorienne, ses escaliers interminables, ses pas feutrés sur le parquet de ses demeures aux immenses plafonds et aux blancs nacrés. On arpente ces intérieurs bourgeois aussi longs qu’étroits, mais où se trouve maintenue une distance infinie entre ces individus reclus, renfermés sur eux-mêmes, totalement hermétiques à toute extériorité. Cette... Lire l'avis à propos de Phantom Thread

2
Avatar simon_t_
9
simon_t_ ·
Bande-annonce
7.1

Comment cuisiner un bon super-héros Marvel ?

Bonjour à tous, aujourd’hui, nous allons apprendre à cuisiner un blockbuster standard de super-héros. Prenons la touche Marvel, et le Punisher en guise d’exemple. Ingrédients : Le héros. Le fruit de saison est davantage l’antihéros, un type qui possède une partie des valeurs du héros (le courage, la renommé, la force, la... Lire la critique de Marvel's The Punisher

3
Avatar simon_t_
4
simon_t_ ·
Bande-annonce
6.4

Oubli

Godard a raison, ce n’est pas soit le cinéma, soit la politique. Godard a tort, on ne fait pas un bon film en exhibant une idée nue devant la caméra. Godard a raison, le cinéma est beau lorsque l’idée donne sa consistance au sentiment. Godard a tort, sans l’affect, aucune grande œuvre ne peut être. Godard a raison, le cinéma n’est pas un divertissement. Godard a tort, sans... Lire la critique de Le Redoutable

2 3
Avatar simon_t_
8
simon_t_ ·
7.5

Le bûcher des libéraux

La profondeur du travail de Zizek ne doit pas être obscurcie par ses interprétations pop des grands traits de nos sociétés, que ce soit la lecture des velléités révolutionnaires du triangle géographique Allemagne-France-Angleterre depuis la constitution de leurs toilettes, ou le portrait du moi narcissique aux pulsions homoérotiques à partir d'une publicité pour les glaces Magnum, ou... Lire l'avis à propos de Plaidoyer en faveur de l'intolérance

Avatar simon_t_
9
simon_t_ ·
Écouter
6.3

L'art de pirouetter

La dépolitisation qui fait le lit du nihilisme contemporain doit être lue à partir d'elle-même, « comment faire du rap sans être dissident ? » pourrait signifier ceci : puisque toute dissidence (qui n'est rien d'autre qu'une inscription sur le champ politique, c'est-à-dire une contestation de la répartition de l'ordre social établi) est impossible (en vertu de sa... Lire la critique de Agartha

Avatar simon_t_
7
simon_t_ ·
Bande-annonce
7.2

La couleur des sentiments

Elle aime les fleurs, les animaux, le bleu du ciel, le bruit de la musique... Enfin tout. Il aime l'ambition l'espoir, le mouvement des choses, les accidents... Enfin tout. Il n'y a que le cinéma pour que l'un puisse coexister avec l'autre ou, davantage, pour que l'un puisse briller par l'autre, pour que le particulier puisse déployer sa dimension universelle. Il n'y a pas de doute dans... Lire l'avis à propos de Pierrot le Fou

3 2
Avatar simon_t_
9
simon_t_ ·
5.9

En Marche !

Point d'assiette, point de sécurité, point de calme ; impossible de se poser, de s'arrêter nulle part. Le progrès est là, avec son grand fouet, qui frappe le troupeau : Marche ! - Quoi ! toujours marcher ! jamais faire halte ! - Marche ! - Cet ombrage me plaît, cet asile m'attire... - Il y en a un préférable ; marche. - Nous y voici. -... Lire la critique de Le Mythe moderne du progrès

3
Avatar simon_t_
5
simon_t_ ·
Bande-annonce
7.7

Le blanc est une métaphore du pouvoir

Martin, Medgar et Malcolm mais peut être aussi et surtout Baldwin. « Créer de l'histoire avec les détritus de l'histoire » disait Benjamin, partir de la souffrance corporelle qui se lit dans chaque image, dans chaque phrase de James Baldwin, qu'elle émane de sa voix douce et souffrante, ou terriblement incarnée par Joey Starr. L'Amérique, ce sont cette photographie de Dorothy... Lire l'avis à propos de Je ne suis pas votre nègre

5
Avatar simon_t_
9
simon_t_ ·
6.8

Vertigo

Quelqu’un l’a vu, cet espace étrangement vide au sein de la foule rassemblée sur le lac gelé : le Dieu de Laplace. Acte 1 : Otto scrute son double scénique, le porte douloureusement, puis se brise avec lui. Acte 2 : Le double persiste, miroir, reflet, reflets d’une lumière divine qui se fixe sur une malle. La fenêtre hésite à refléter, le dehors se perd, Magritte ! Acte 3 : La plongée est... Lire la critique de Otto, l'homme réécrit

1
Avatar simon_t_
7
simon_t_ ·
Bande-annonce
7.4

Brûlot politique

Merci patron !, c'est Serge et Jocelyne Klur ou mieux, une bonne partie de la population française tout compte fait. C'est l'impossibilité de la lutte des classes et sa possibilité, c'est l'absence du droit de parole et son renversement, c'est le tragique et son double, le comique. Il semble – en fait, il est avéré – que Ruffin a une dent contre Bernard Arnault. Il y a... Lire l'avis à propos de Merci Patron !

19 2
Avatar simon_t_
10
simon_t_ ·