Avatar Minostel

Critiques de Minostel

Versus
  Suivre
7.1

Critique des trois tomes

Une BD sympathique autour du séjour en prison du célèbre Giacomo Casanova, incarcéré sans procès par les inquisiteurs de l'État de Venise. Personnage hâbleur et séducteur, Casanova chemine tout au long des trois tomes. Avant l'emprisonnement, il ignore et méprise les avertissements de ses amis. Une fois en prison, l'incrédulité domine. Comprenant qu'il se sera jamais mis face à ses... Lire l'avis à propos de Les plombs de Venise

Avatar Minostel
6
Minostel ·
Bande-annonce
6.4

On ne gifle qu'une fois

Ce James Bond a particulièrement mal vieilli. Le pire, ce ne sont pas les trucages à la ramasse, comme la poursuite à ski sur fond projeté. Le pire, c'est la misogynie et le racisme poussés à leur paroxysme. En guise de symbole, la gifle totalement inutile subie par le personnage de Tracy (Diana Rigg). L'histoire est trop longue et surtout la machination de Blofeld particulièrement... Lire la critique de Au service secret de Sa Majesté

Avatar Minostel
4
Minostel ·
6.8

Ni avec la mort, ni avec les passeports.

Une intrigue originale, à la temporalité déconstruite, nous entraîne dans les pas d’Anton, fils d’escrocs qui tente de gagner sa vie honnêtement. Cette histoire pourrait être convenue mais Emily St. John Mandel brosse avec talent les portraits et motivations d’une galerie de personnages attachants, sans manichéisme. Tout le sel du roman réside dans l’introspection et malgré le peu d’action,... Lire la critique de On ne joue pas avec la mort

Avatar Minostel
7
Minostel ·
Bande-annonce
4.8

Doo it yourself

Réaliser un film à plusieurs niveaux de lecture n'est pas donné à tout le monde. Ce Scooby s'adresse aux enfants de moins de 10 ans, pas aux adultes qui ont en tête de multiples références à l'univers Hanna-Barbera. On assiste à la rencontre entre Scooby-Doo, Sammy et le reste de la bande, puis une dizaine d'années plus tard à leurs premières enquêtes. L'histoire alterne action,... Lire l'avis à propos de Scooby !

Avatar Minostel
6
Minostel ·
8.1

Guère et guère

Korim, archiviste hongrois au physique ingrat, trouve un manuscrit qui le bouleverse et souhaite faire connaître ce texte au monde entier. Autour de cette intrigue simple se dresse un roman dense et difficile d’accès. La longueur des phrases dépasse régulièrement une page, mêlant dialogues et sous intrigue. Y a-t-il un message ? Sans doute. L’ai-je compris ? Sans doute pas. La sous-intrigue,... Lire l'avis à propos de Guerre et guerre

Avatar Minostel
6
Minostel ·
-

He shot me down, bang bang !

Sur iPad : Un pur jeu d'arcade sur le thème du duel au soleil. Viser, tirer, rien de plus simple. La particularité de Gumslinger, comme son nom l'indique, c'est que les protagonistes sont composés d'une matière gélatineuse. Pas de sang qui gicle, juste des bonhomme en gomme qui basculent quand on leur tire dans les jambes. Le jeu est doté d'un astucieux système d'avatars basés sur les... Lire le test Gumslinger sur iPad

Avatar Minostel
7
Minostel ·
Bande-annonce
7.0

Histoire sans fin

1964 : Henri-Georges Clouzot tourne un film dénommé L'enfer, avec Romy Schneider et Serge Reggiani. À cause des problèmes de santé de Clouzot et de Reggiani, le tournage ne peut être achevé. Néanmoins, le projet reste connu car les rushes sont conservés et diffusés. Le thème de l'enfer est la jalousie portée jusqu'à la folie. On y voit des plans psychédéliques et oniriques, loin du... Lire l'avis à propos de L'Enfer

1
Avatar Minostel
7
Minostel ·
Bande-annonce
7.4

beau, carré et réussi

Je découvre Dark City avec 22 ans de retard sur sa sortie en salle, et je me demande pourquoi je suis passé à côté si longtemps. Dans une ville plongée dans le noir, des extraterrestres arrêtent le temps et manipulent la réalité, sauf pour le héros qui perçoit peu à peu la réalité détraquée. Ce scénario ne va presque jamais se complexifier, pourtant le film est réussi grâce à une... Lire l'avis à propos de Dark City

Avatar Minostel
8
Minostel ·
7.3

L'envers du décor

Dans un village des alpes, un menuisier travaille. Il fabrique et installe des planchers. L'ouvrage est solitaire, méticuleux, mais laisse du temps à l'esprit. L'esprit vagabonde. Au lieu de garder pour lui ses pensées, Joachim prend son crayon à mine de plomb et écrit sur l'envers du parquet. Il ne sera lu qu'après sa mort, et il le sait, alors il livre tout : ses pensées... Lire la critique de Le plancher de Joachim

Avatar Minostel
7
Minostel ·
7.3

Des hauts des bas

Lastman aura vraiment connu des hauts et des bas. Après avoir démarrée de façon ultra-classique, la série a connu ses meilleurs tomes en son milieu, agrémentée par le fantastique dessin animé qui lui donnait une ampleur magnifique. Les trois derniers volumes m'ont semblé bien poussifs. L'espacement des parutions ne trompe pas : la verve des auteurs s'est émoussée. Pour le... Lire la critique de Lastman, tome 12

Avatar Minostel
6
Minostel ·