Avatar Rémi Savaton

Critiques de Rémi Savaton

Versus
  Suivre
Bande-annonce
7.6

Le vide derrière les dunes

Lorsque le film fut annoncé il y'a quelques années, j'avoue avoir été très optimiste concernant le projet. Non pas qu'une nouvelle couche devait impérativement voir le jour pour combler la bancal adaptation de Dune par David Lynch en 1984 (film malade, mais à l'envie terriblement plaisante de voir cet imposant récit enfin projeté sur grand écran), mais plutôt de pouvoir retrouver... Lire la critique de Dune

57 20
Avatar Rémi Savaton
5
Rémi Savaton ·
Bande-annonce
7.2

Il était une vache

Ce qu'il y'a de si beau dans le cinéma de Kelly Reichardt : c'est la grande sérénité qui remplit chacun de ses films ! Cette sérénité trouverait peut-être sa raison dans la foi fabuleuse que Reichardt accorde aux paysages sauvages de l'Oregon qu'elle connait tant, à son lien toujours aussi proche avec les pionniers d'hier (La Dernière Piste) et d'aujourd'hui (Wendy et Lucy),... Lire la critique de First Cow

1
Avatar Rémi Savaton
8
Rémi Savaton ·
Bande-annonce
7.0

« Sympathy for the Abyss »

Je vais être honnête, après des années d'attentes, je suis si fier de pouvoir affirmer une chose : Annette de Leos Carax est une véritable réussite ! Une œuvre d'un tel courage, que Carax s'affirmerait peut-être comme l'un des plus grands metteurs scène actuels. Parmi les plus stupéfiants, les plus prestigieux ! Comme je l'évoquais dans une petite critique que j'ai faite récemment... Lire l'avis à propos de Annette

4
Avatar Rémi Savaton
9
Rémi Savaton ·
Bande-annonce
6.9

Moteur !

Avant la sortie d’Annette, j’ai eu comme une envie soudaine d’écrire sur Holy Motors de Leos Carax, qui s'avère pour moi comme un des quatre films fondamentaux de la dernière décennie (avec Twin Peaks : The Return, P’tit Quinquin et Tree of life). C'est difficile de poser des mots sur Holy Motors, tant ce voyage si singulier à travers... Lire l'avis à propos de Holy Motors

2
Avatar Rémi Savaton
10
Rémi Savaton ·
Bande-annonce
6.4

Retour vers la mère

Petite Maman, le dernier film de Céline Sciamma présenté à Berlin en début d'année prolonge la ligne dans laquelle la cinéaste est surement la meilleure : son regard simple, et pourtant si beau sur l'enfance. Ses complexes, sa timidité et son infinie et innocente liberté au cœur du perpétuel mouvement, autant inscrit dans les vacances comme dans Tomboy, que dans les... Lire la critique de Petite Maman

5
Avatar Rémi Savaton
7
Rémi Savaton ·
Bande-annonce
7.5

Conte d'été

J’adore le cinéma de Guillaume Brac ! C'est tout un art qui puise la ferveur de l’été depuis Contes de juillet en 2017, jusqu'aux rencontres et ses hasards, pour enfin atteindre le désir et l'amour. C'est un cinéma revigorant qui entrecroiserait le soleil d’un Rohmer, la fougue estivale d’un Jacques Rozier et la malice d’un Jean Renoir (entre Partie de campagne et Le... Lire l'avis à propos de À l'abordage

3
Avatar Rémi Savaton
8
Rémi Savaton ·
Bande-annonce
6.3

Taureau !

Mandibules, le nouveau film de Quentin Dupieux est dans la droite lignée de ces derniers films comme Le Daim, Au Poste ou même Rubber : la volonté de ce cinéma n’est pas de devenir grand, mais bel et bien de rester petit, dans un quasi-anecdotisme qui serait ici à conjuguer en une valeur positive. Rester dans une adolescence bête et immature, à l’image des... Lire l'avis à propos de Mandibules

2
Avatar Rémi Savaton
7
Rémi Savaton ·
Bande-annonce
6.0

Voyage au bout de New-York

Je suis extrêmement surpris par Cloverfield de Matt Reeves ! Un film qui cristallise une histoire contemporaine – et ainsi ses peurs – pour offrir un spectacle complétement réussi. Une fin du monde où le regard rase le sol. Où l’image elle-même, de nos temps modernes, dépasse les lignes conventionnelles pour mieux embrasser la catastrophe. Cloverfield prolongerait l’élan... Lire l'avis à propos de Cloverfield

3 4
Avatar Rémi Savaton
8
Rémi Savaton ·
Bande-annonce
5.8

Un terrible confinement

De Alexandre Aja, je n’ai pour l’instant vu que Crawl (2019) et ses crocodiles tueurs qui m’avaient vraiment laissé de marbre. Oxygène, qui semble pourtant apporter un horrible écho à notre situation de confiné, s’avère pour moi comme un pétard mouillé. Un film qui m’a intrigué, avant de rapidement me lasser. Si ce labyrinthe scientifico-apocalyptique a certainement les... Lire la critique de Oxygène

Avatar Rémi Savaton
4
Rémi Savaton ·
Bande-annonce
7.5

Tropical Paradis

Comme souvent dans le cinéma d'Apichatpong Weerasethakul, le corp et sa guérison prennent une place primordiale. C'est d'ailleurs particulièrement le cas dans le magnifique Blissfully Yours et son chemin vers l'absolu plénitude ! Si les mains aimantes se touchent, massent et appliquent une drôle de crème, c'est pour dans tout cela chercher comme une véritable forme de mise à nu. On... Lire l'avis à propos de Blissfully Yours

2
Avatar Rémi Savaton
8
Rémi Savaton ·