Avatar Silencio

Critiques de Silencio

Versus
  Suivre
Bande-annonce
8.3

Voyage au bout de l'ennui

Ô frustration, Ô déception de ne pas apprécier autant qu’il le faudrait cette œuvre considérée comme un classique du septième art… J’aurai bien voulu pourtant. En regardant un peu les critiques parues sur le site, j’en ressors encore plus mitigée qu’après le visionnage du film, en particulier pour les critiques négatives qui ne se focalisent que sur l’aspect ennuyeux du film et... Lire la critique de Voyage au bout de l'enfer

Avatar Silencio
6
Silencio ·
Bande-annonce
6.3

Poison d'ailleurs

Adapté de l’ouvrage de l’ethnobotaniste Wave Davis (« The serpent and the rainbow »), L’emprise des ténèbres est peut-être bien le chef d’œuvre inachevé du réalisateur australien Wes Craven, qui signe là une œuvre ambitieuse et passionnante, aux confins de l’inexplicable. L’emprise des ténèbres tisse sa toile horrifique sur une peinture quasi-documentaire de la société et la culture... Lire l'avis à propos de L'Emprise des ténèbres

Avatar Silencio
7
Silencio ·
Bande-annonce
7.4

A corps perdus

120 battements par minute est un film qui nous regarde droit dans les yeux avec une scène d’ouverture où l’on est en immergeant dans une fameuse réunion hebdomadaire de l’association Act Up. On est entraîné d’emblée au cœur d’un espace politique de débat avec des codes et des règles de conduite pour laisser chacun avoir son temps de paroles. Act Up est une association connue pour ses... Lire la critique de 120 battements par minute

2 3
Avatar Silencio
7
Silencio ·
Bande-annonce
7.8

I'm a loser baby, so why don't you kill me

Castaway on the moon, c'est quand même plus joli que "Des nouilles aux haricots noirs" non? Belle surprise et coup de coeur pour ce film sud-coréen inclassable, tragiquement comique ou comiquement tragique. Castaway on the moon nous montre un magnifique loser à une période de sa vie sans saveur, alors qu'il semble échouer à absolument tout. On comprends vite que ce jeune cadre pas... Lire la critique de Des nouilles aux haricots noirs

Avatar Silencio
7
Silencio ·
Bande-annonce
7.1

This is a cold war

Il n’y a rien de plus difficile, de plus radical, de plus politique, que d’être complètement soi-même Sans excuses, sans compromissions, sans masques, soi-même. La route la plus difficile. Moonlight raconte l’histoire d’une quête de soi désespérée au milieu du tumulte. Moonlight fait penser à la série Atlanta dans le traitement tout en nuances et en humanité de ses personnages et sa... Lire l'avis à propos de Moonlight

6
Avatar Silencio
7
Silencio ·
Bande-annonce
7.5

Unapologetic

Un émerveillement, un feu d’artifices, une bulle de savon kaléidoscopique et fragile qui monte, monte dans les airs, frôlant l’explosion. La La Land, s’il n’est pas exempt de défaut, est une comédie qui se fait rare par les temps qui courent. C’est un film qui revendique l’extravagance de sa mise en scène enchanteresse, qui ne s’excuse par de son esthétisme over-léché, de sa beauté, de son... Lire la critique de La La Land

5
Avatar Silencio
8
Silencio ·
Bande-annonce
7.1

Sublimes bâtardes

« Le paradis se trouve sous les pieds des mères » Alors qu’elle fouine dans une mosquée vide dans lequel baigne un silence religieux, imposant et chaud à la fois, Dounia se fait surprendre par le père de sa meilleure amie. Cette citation résonnera tel un écho lointain et douloureux lors d’une scène d’adieu dans laquelle on retrouvera le même silence, empli d’émotion et de... Lire l'avis à propos de Divines

4
Avatar Silencio
8
Silencio ·
8.1

Little Icarus

Des Fleurs pour Algernon est un livre que j'aurais aimé lire plus tôt. J'ai tout de suite été attirée par l'histoire, de part mon histoire personnelle. Sans les détester, j'ai un instant de répulsion instinctif pour les gens qui réussissent partout et paraissent presque parfaits. Ayant toujours ressenti comme une violence l'injonction à la performance sous ses multiples formes, je... Lire la critique de Des fleurs pour Algernon

4
Avatar Silencio
8
Silencio ·
7.9

True colors

Roman autobiographique, Black Boy décrit la jeunesse de Richard Wright, auteur américain surtout connu pour l'incendiaire "Native Son", dans les ténèbres et la misère du Sud ségrégationniste. De la petite enfance tempétueuse à l'aube douloureuse de l'âge adulte, toutes les épreuves et les blessures sont exposées et transmises avec une sincérité au fil du rasoir. Toute l'essence du roman... Lire la critique de Black Boy

1
Avatar Silencio
9
Silencio ·
Bande-annonce
7.4

"You fall in love... Zing, boom!"

On retrouve dans Rushmore les caractéristiques du cinéma de Wes Anderson : ce jeu d'acteurs qui oscille entre comique, mélancolie et candeur sans jamais en faire trop, ce ton doux-amer, cet esthétisme soigné et un tantinet rétro, cette bande son toujours juste. Et surtout ces personnages hors du commun et hors du temps, mais aux travers et aux sentiments si banals. Max Fisher est l'un d'entre... Lire l'avis à propos de Rushmore

2
Avatar Silencio
8
Silencio ·