Avatar Voracinéphile

Critiques de Voracinéphile

Versus
  Suivre
Bande-annonce
6.9

Requiem pour un fonctionnaire

A l'exception de sa dernière minute qui envoie ses cou*lles en hors-jeu, ce film est un providentiel plaidoyer réactionnaire pour la peine de mort et la notion de corruption d'un idéal. "La justice a été cachée dans la loi" est un mantra que le film ne cesse d'appliquer en enchaînant les libérations de criminels avérés pour des raisons procédurières, avant enfin d'envoyer du lourd avec la... Lire l'avis à propos de La Nuit des juges

3
Avatar Voracinéphile
8
Voracinéphile ·
Bande-annonce
-

Derrière le djiadiste, il y a aussi un homme...

Il fallait attendre le 3ème épisode de la saga Baaghi pour avoir enfin la marchandise qu'on attendait. Le cinéma indien a depuis longtemps ce charme nanar qui lui donne toujours des airs curieux dans nos contrées occidentales. Ultra-manichéen, ultra-naïf, ultra bourrin, ultra-épique. Avec ces innombrables séquences chantées qui ressemblent alors à des clips qui s’insèrent dans le spectacle,... Lire la critique de Baaghi 3

3 30
Avatar Voracinéphile
6
Voracinéphile ·
Bande-annonce
-

Peur bleue : isolation

Sur PC : Il s'agit de la meilleure variation du Peur bleue de Renny Harlin, et on serait même tenté de dire que ce jeu est meilleur que le film. En prenant un contexte très similaire à notre chère bisserie régressive (un labo sous marin étudiant des requins particulièrement intelligents), le jeu parvient à créer les petits frissons qu'on recherchait, à savoir patauger dans une eau trouble avec un... Lire le test Submersed sur PC

Avatar Voracinéphile
6
Voracinéphile ·
Bande-annonce
4.3

Le culte de l'échec

Cette analyse a vocation à disserter sur l'ensemble de la saga saw, jusqu'au dernier effort Jigsaw. Spoilers inside. Il est assez intéressant de suivre l'évolution d'une saga (d'autant plus dans le genre horrifique) et de constater l'évolution de la formule qu'elle propose. En parlant de la saga Saw, il convient bien sûr de faire la distinction entre le premier opus qui est une oeuvre... Lire la critique de Saw 3D : Chapitre final

4 3
Avatar Voracinéphile
1
Voracinéphile ·
Bande-annonce
6.0

La chute du Kosovo

Voilà enfin le genre de films russes que j'espérais depuis 2015. Un film d'action politique qui allait balancer sur l'occident avec tout l'état d'esprit russe qui va avec. Car un divertissement agrémenté de quelques piques politiques, ça vous donne un "troupe d'élite" ou un "the dark knight returns". Et coup de pot, celui ci fait de notables efforts pour atténuer les erreurs classiques du... Lire la critique de Frontière Balkanique

7
Avatar Voracinéphile
7
Voracinéphile ·
Bande-annonce
5.7

Suggérer plus pour gagner plus

Sea Fever correspond à ce genre de série B à base de créature qui n'a quasiment aucun budget pour la montrer, et qui s'est dit qu'une ambiance à la Lovecraft ferait mieux passer la pilule. Ce doit d'ailleurs être une des ambitions de base du scénario vu sa gestion de la tension et des éléments narratifs, qui aiment à suggérer beaucoup plus que le film ne dévoilera (la légende des cheveux dans... Lire la critique de Sea Fever

8
Avatar Voracinéphile
6
Voracinéphile ·
Bande-annonce
6.3

La lune de jupiter

Les tippeurs du projet en auront pour leur argent. Après le démentiel clip Turbo Killer de Carpenter brut, Seth Ickerman avait passé à la vitesse supérieure en annonçant un Crowdfunding devant lui permettre de réaliser un gros moyen métrage permettant d'étendre l'univers de son film. Résultat, la campagne rapporte plus du double de ses objectifs, et la production se lance. Le film tourne... Lire l'avis à propos de Blood Machines

3 3
Avatar Voracinéphile
5
Voracinéphile ·
5.8

Alien : Komintern

La Russie continue de redorer peu à peu son image avec des projets bankables à l'internationale, ici avec une version propre d'une variante d'Alien le huitième passager, avec un sérieux qui n'a d'égal que le caractère bien trempé du protagoniste féminin qui traversera le récit. Le résultat est aimable à bien des niveaux, léché sur la forme (superbe créature qu'on nous laissera admirer à... Lire la critique de Sputnik

1
Avatar Voracinéphile
6
Voracinéphile ·
Bande-annonce
5.9

Rédemption féministe

Sans parler de moi, il s'agit de la principale démarche du film, qui s'intéresse à la trajectoire des 3 femmes condamnées à la prison à vie dans la secte de Charles Manson, dont on suivra le parcours à la fois dans la secte via des flash back, et dans le "présent" (les années 70) avec une militante féministe qui se donne pour objectif de les déprogrammer. Pour les reprogrammer ? Allons, même... Lire l'avis à propos de Charlie Says

2 4
Avatar Voracinéphile
6
Voracinéphile ·
Bande-annonce
5.6

Le plus grand combat est à l'intérieur

Ce film m'a été recommandé par Mgkj après notre échange sur le cas Queen & Slim, film qui nous montrait l'oppression systémique de la communauté noire comme une évidence, pamphlet à charge de la police dans son ensemble et de la précarité de la condition noire aux US. C'était d'un militantisme assez violent qui pouvait se constater facilement par le nombre de clichés militants qui... Lire la critique de Native Son

1
Avatar Voracinéphile
5
Voracinéphile ·