Vous ne trouvez pas les toutes dernières sorties ? C'est normal : on rencontre un petit problème avec la base de données Musique. Désolé du désagrément et merci pour votre patience. On revient vers vous dès que la cause du problème est réglée.
Pochette The Doors

Critiques de The Doors

Album de (1967)

I tell you, we must die

Let's swim to the moon Uh-huh Let's climb thru the tide Penetrate the evenin' that the city sleeps to hide Ce sont notamment par ces paroles chantées, qui donneront le remarquable Moonlight Drive, présent sur le second album du groupe, sur une plage de la côte californienne par... Lire la critique de The Doors

85 8
Avatar Docteur_Jivago
10
Docteur_Jivago ·

This is the beginning, my only friend...

The Doors, by "The Doors", premier album studio du groupe mythique, enregistré en une semaine à peine, concentré de tubes et d'une puissance incantatoire encore intacte à chaque écoute. Si à l'époque le succès absolu de cet album reste la composition de Robby Krieger Light my fire, hymne à la passion sexuelle et dotée d'une mélodie imparable accompagnée des... Lire la critique de The Doors

72 6
Avatar Hypérion
9
Hypérion ·

Critique de The Doors par nico94

Les Doors sont un mythe, un mythe intact 50 ans après la disparition de Jim Morrison. Il faut dire qu’en l’espace de quelques années, le groupe a sorti plusieurs albums cultissimes dont deux chefs-d’œuvre (celui-ci, le premier, l’autre étant L.A woman paru en 1971). Une musique qu’on peut immédiatement définir comme un mélange entre pop/rock 60's assez classique , rock psychédélique (leur nom... Lire la critique de The Doors

15
Avatar nico94
8
nico94 ·

Deprima Song (whisky bar)

Elle avait le visage morne et éteint de la femelle qui n'envisage une étincelle de vie que pour tenter de séduire un mâle, le temps d'une étreinte triste dans le but fonctionnel d'une reproduction. Après avoir avalé deux gorgées de bière qui, à son rictus, aurait tout aussi bien pu être de la pisse tiède, elle libéra le pet sec de sa sentence: - les Doors, sans rire… les portes !... Lire l'avis à propos de The Doors

58 11
Avatar guyness
10
guyness ·

AU DEBUT, LA FIN

D'abord, il marche. Un maniérisme chaloupé qui l'oblige à poser un pied devant l'autre en un léger déhanchement. Un peu frimeur. Un peu félin. Funambule. Le regard est assuré. Son sourire est timide. Charmeur. Personnage libre et léger, angélique et antique. Il sait qu'il est capable de tout donner sans retour et sans limites par amour de la vie. D'abord, il marche. Capable de lourdeur,... Lire l'avis à propos de The Doors

44 5
Avatar Ramblinrose
10
Ramblinrose ·

10

Je me suis toujours demandé ça. Comment se fait-il que ce morceau soit si fort ? Il y a un truc dedans qui n’a rien à faire là, mais qui est là, et bien là, et c’est bon ce truc. Un gars qui hurle: Break on through, to the other side! Break on through…Le rock le plus sauvage, avec un feeling latin rarement entendu dans un morceau purement rock. C’était un plan de bossa nova (?) Groupe... Lire la critique de The Doors

9 8
Avatar Angie_Eklespri
10
Angie_Eklespri ·

Des portes vers autre chose...

... The Doors, c'est ça. Ils nous invitent dans leur univers, dans leur paradis artificiel, où l'on entre comme on entrerait chez un dealer musical. Leur musique enveloppe dans une brume camé-léon, guidée par la voix d'un Morisson sorti des tréfonds de son propre Enfer. De tous les musiciens, je retiens surtout le claviériste, Manzareck. Il a une propre patte, véritablement incopiable... Lire la critique de The Doors

8
Avatar Billy98
9
Billy98 ·

Une énorme claque !

Dans les classements de tous genres (faire des listes est notre manie, comme le montrait Nick Hornby), ce disque figure en général en bonne place parmi les meilleurs "debut albums" de tous les temps. S'il a été une énorme claque à l'époque, principalement à cause de "The End", morceau tour à tour tellurique et aérien, où Morrison affronte avec... Lire la critique de The Doors

12 1
Avatar Eric BBYoda
10
Eric BBYoda ·

Ride the snake !

Pourquoi cette note ? Déjà pour Jim Morrison, ma première histoire d'amour, l'idole de mon adolescence, le poète que je lisais dans la cour du collège... Ensuite pour "The end", parce que c'est tout simplement génialissime sur tous les plans... Un petit bijou cette chanson.."Ride the snake. The snake is long. Seven miles.." Puis pour "Alabama song", puisque oui, c'est important de trouver le... Lire l'avis à propos de The Doors

11
Avatar Carolann de Borniol
10
Carolann de Borniol ·

Entrez chez les Doors par la Grande Porte

Une Rickenbacker. J’ai longtemps été convaincu que le bassiste des Doors utilisait ce modèle mythique de guitare, au son métallique et cinglant si caractéristique. Et puis, on m’a dit qu’il n’y avait jamais eu de bassiste dans l’effectif officiel . Pourtant, bon sang, j’étais pas fou, ce tempo d’enfer, ce bourdonnement, ces effets de manche… L’épine dorsale des Doors, c’est un... Lire la critique de The Doors

2
Avatar RolandCaduf
9
RolandCaduf ·