Tu ne trouves pas Rien 100 rien de Jul ? C'est normal : nous rencontrons un petit problème avec la base de données Musique. On vous tient au courant.

J'ai chialé sur du Whitney Houston et sur du Bee Gees, vous le croyez ça ?

Avis sur Unlearned

Avatar takeshi29
Critique publiée par le

Voilà quelques années maintenant que je me prends une dose régulière d'émotions avec les compositions tristes et belles de cet australien, sorte de cousin artistique de Will Oldham et de Scott Walker.

Son folk-rock est classique, parfois épuré jusqu'à l'extrême, des arrangements simples (parfois simplistes) étant entièrement au service d'une voix à la fois puissante et bouleversante.

Après trois albums solo impeccables (1) (2), Scott Matthew (à ne pas confondre avec Scott Matthews) vient donc balader son ukulélé du côté du répertoire des autres pour un album de reprises totalement déstabilisant sur le papier. les 14 titres couvrant un spectre pour le moins large et même incongru.

Si je m'attendais à être touché en entendant le garçon réinterpréter du Joy Division ( http://youtu.be/3OR3JmZPNgM ), du Morrissey ( http://youtu.be/Gp9w9F_zH74 ), du Jesus And Mary Chain ( http://youtu.be/mX6q5KTh2oc ), du Chaplin en compagnie de Neil Hannon ( http://youtu.be/_rDEutx4z8g ) ou encore du Neil Young ( http://youtu.be/AuRPyWSVrK0 ), la surprise a en revanche été de taille quand je me suis surpris à pleurer sur les Bee Gees ( http://youtu.be/O6MEKHadYOY ) et sur Whitney Houston ( http://youtu.be/jprzhYk5DKs ).

Jamais un album de covers ne m'avait à ce point bouleversé depuis les "American recordings" du Dieu Cash, le point commun entre les deux étant cette faculté à détruire littéralement les morceaux originaux pour mieux se les approprier.

Ainsi quand il chante du Roberta Flack ( http://youtu.be/pktwTvoP8Mw ), du Kris Kristofferson ( http://youtu.be/7Ka-QHjySzE ), du Radiohead ( http://youtu.be/B3abJqfoJUc ), du Nat King Cole ( http://youtu.be/s9-NqmBg7xY ), du Rod Stewart ( http://youtu.be/jkm3KpgDRP4 ), du Motels ou du John Denver ( http://youtu.be/-JhexplxK1Q ), Scott Matthew chante avant tout du Scott Matthew et c'est renversant de beauté de bout en bout.

Si on peut penser en regardant la pochette de l'album que Scott se prend pour Jésus, je peux vous assurer que j'ai passé 54 minutes en compagnie d'un ange.

(1) http://www.senscritique.com/album/Gallantry_s_Favorite_Son/critique/25023045

(2) http://www.senscritique.com/album/There_Is_an_Ocean_That_Divides_and_With_My_Longing_I_Can_Cha/critique/25023058

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 277 fois
13 apprécient

takeshi29 a ajouté cet album à 5 listes Unlearned

Autres actions de takeshi29 Unlearned