Couverture Amarillo - Blacksad, tome 5

Critiques de Amarillo - Blacksad, tome 5

BD franco-belge de et

Un jaune de l'espoir un peu délavé.

Blacksad fait partie de ces séries qu'on attend avec une impatience plus ou moins importante. Elle s'est démarquée, dès le premier tome, par le dessin de Guarnido , transfuge de Disney qui maîtrise l'anatomie animalière comme personne. On pouvait même y retrouver certaines postures de personnages qui avaient peuplés les dessin animés cultes de notre enfance. Chaque tome possédent une... Lire l'avis à propos de Amarillo - Blacksad, tome 5

32 8
Avatar Stephane Gallais
6
Stephane Gallais ·

Il nous manquera...

Dernier opus, à ce jour, de la saga Blacksad, Amarillo nous envoie à travers les Etats-Unis pour y suivre notre félin favori qui va se retrouver au coeur d'une enquête mêlant romantisme, meurtre et cirque, alors qu'il ne souhaitait que du calme. J'avais quelques craintes à l'heure de me lancer dans ce cinquième opus après avoir été déçu par le quatrième mais ici les auteurs... Lire la critique de Amarillo - Blacksad, tome 5

19 7
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

Road-trip chat(oyant)

Suite des aventures de John Blacksad, Amarillo reprend là où le dernier épisode s'arrêtait : en Louisiane, et le fameux chat noir décide de retourner à New-York par ses propres moyens. Bon prétexte pour un road-trip savoureux et chatoyant parmi les bourgades du Sud des États-Unis. On retrouve tout ce qui a fait la force de la série : des dessins à tomber, des expressions faciales géniales, un... Lire la critique de Amarillo - Blacksad, tome 5

20 3
Avatar Floax
7
Floax ·

L'amertume d'une déception aussi grande que l'attente d'un tel album.

Après le polar noir, le blanc polaire, le rouge communiste et le bleu mystique, John Blacksad revient pour une cinquième aventure arborant cette fois-ci une couleur jaune solaire. Entamé en 2000, cette BD déjà culte s'était fait remarquer par un premier album brillant reprenant les codes du polar des années 50 bien pessimiste en y adjoignant un anthropomorphisme graphiquement impressionnant.... Lire la critique de Amarillo - Blacksad, tome 5

12
Avatar LynxBleu
5
LynxBleu ·

Un album en or ?

Ce retour de Blacksad était attendu. On retrouve avec bonheur ce puissant félin, limier à ses heures. Or, celles-ci semblent s'être trop rapidement égrenées et l'enquêteur aspire à la paix. Ce n'est donc pas une enquête à laquelle le lecteur va assister mais plutôt le déroulé d'un imbroglio quelque peu chaotique mettant en scène un poète, un écrivain, un avocat éditeur, d'anciennes... Lire la critique de Amarillo - Blacksad, tome 5

9
Avatar Apostille
7
Apostille ·

Chute libre.

Que dire de Blacksad ? ce n'est pas évident car je suis très partagé sur cette série. inutile de la présenter, je pense que les fans connaissent tous cette série emblématique des années 2000. Je suis partagé car bien que je trouve certaines qualités à cette série mais il faut bien avouer qu'elle devient de plus en plus anecdotique. La première force d'une bande dessinée est une belle... Lire l'avis à propos de Amarillo - Blacksad, tome 5

10 2
Avatar Le_bibliophage
6
Le_bibliophage ·

Sad Comeback...

Blacksad est une série qui m'a conquise dès son premier tome. Une claque. Des personnages de polar transcendés en animaux, relativement aux personnalités qu'ils incarnent, sous un trait de génie, très fin et technique tout en restant très libre. Un monstrueux travail d'aquarelles, couleurs, nuances et ombres, pour sublimer ce dessin déjà exceptionnel et plonger le lecteur... Lire l'avis à propos de Amarillo - Blacksad, tome 5

8 6
Avatar Veather
3
Veather ·

Le jaune est une couleur chaude.

Il est venu le temps d'un Blacksad « mineur », semble-t-il, encore que les précédents albums, même s'ils étaient tous excellents, solides et dotés d'une très bonne facture d'ensemble (plans cinématographiques riches, champs et contre-champs, travail des ombres en clair-obscur, recherche intelligente d'une palette de couleurs kaléidoscopique) n'étaient pas de ces chef-d'oeuvres unanimes et... Lire la critique de Amarillo - Blacksad, tome 5

7 4
Avatar Errol 'Gardner
8
Errol 'Gardner ·

Quand soudain, la chute.

Si Blacksad avait réussi à séduire tant de lecteurs grâce aux superbes dessins de Guardino, à l'atmosphère de l'Amérique des années 1950 et à un héros sombre et torturé au possible, on peut affirmer que la série périclite depuis la publication du quatrième tome: des dessins toujours superbes mais beaucoup moins d'efforts au niveau du scénario. Ici, aucune cohérence à noter avec les précédents... Lire la critique de Amarillo - Blacksad, tome 5

6
Avatar VictoriaC
5
VictoriaC ·

Les dessins pour sauver du naufrage...

Les albums de Blacksad sont toujours, à mon sens, le mélange parfait entre une histoire bien construite et un dessin maîtrisé. C'était donc avec une certaine impatience que j'attendais la sortie de "Amarillo" On dit souvent que faire une critique négative est plus drôle et pourtant ici, je n'y prends vraiment plaisir tant j’adore cette série. Mais ce 5 est amplement mérité. Honnêtement sur le... Lire l'avis à propos de Amarillo - Blacksad, tome 5

7
Avatar NicolasDehez
5
NicolasDehez ·