Couverture Pinocchio

Pinocchio

(2008)
12345678910
Quand ?
8.2
  1. 6
  2. 8
  3. 24
  4. 39
  5. 67
  6. 161
  7. 500
  8. 981
  9. 1023
  10. 506
  • 3.3K
  • 556
  • 1.9K
  • 24

Pinocchio narre les (més)aventures de la célèbre marionnette, revues et corrigées par Winshluss.

Match des critiques
les meilleurs avis
Pinocchio
VS
Avatar YellowStone
9
Winshluss Wins

À sa sortie, j'avais été intrigué par sa couverture, et j'avais lu le prologue, qui m'avait laissé une forte impression, par le style de dessin qui me parlait beaucoup, et surtout parce que je me demandais bien quel pouvait être le rapport avec l'histoire du célèbre pantin. Il se trouve que j'ai attendu quelques années avant de le lire dans son intégralité. Pour situer, j'ai vu 50 fois (j'exagère à peine...) le dessin animé, qui reste un de mes Disney préférés, et j'avais du coup lu le...

40 2
Avatar Harlemshogun
4
Harlemshogun
Pauvre pantin !

Je répugne à casser un travail aussi exigeant que la réalisation d'une BD et peut être l'auteur s'est donné du mal mais mon sentiment profond c'est qu'ici il y a de la paresse. La couverture et superbe et très attirante donc je n'ai pu qu'être déçu de la faible qualité graphique de la majorité des planches. En effet, si il y a du joli, il a surtout du franchement pas terrible. Alors, évidemment j'ai remarqué que chaque style de dessin correspond à une intrigue ou un personnage, mais ça... Lire la critique de Pinocchio

13 1

Critiques : avis d'internautes (47)

Pinocchio
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de Pinocchio par Hard_Cover

Tout le monde a entendu parler de Pinocchio, cette marionnette de bois, fabriquée par Gepetto, qui prend vie, dont le nez grandit lorsqu'il ment et qui va vivre de nombreuses aventures accompagné du cafard Jiminy. Il fallait bien qu'un jour quelqu'un rétablisse la vérité. C'est Winshluss qui s'y colle, avec succès puisque Pinocchio a reçu le Fauve d'or, prix du meilleur album au festival... Lire la critique de Pinocchio

39 2
Avatar Hard_Cover
10
Hard_Cover ·
Pinocchio ou le voyage au bout de l'Enfer

Montant comme une bile rance te chatouillant l'estomac à coup de marteau-pilon, la degueulasserie s'empare de ton être pour ne plus jamais le lâcher. C'est comme ça, y'a beau y faire, se prendre des races nocturnes pour t'entrainer aux jeux olympiques d'hiver de la biture et espérer décrocher l'or la gueule au fond des chiottes ça aide à comprendre le monde paraît-il. Dans ta vie de... Lire l'avis à propos de Pinocchio

14 2
Avatar Fosca
10
Fosca ·
Critique de Pinocchio par Naphtaline

Après lecture, je suis quand même très partagée. Graphiquement c'est vraiment beau, j'adore les petites finesses de scénario, où toutes ces petites histoires et séquences qu'on pense sans liens finissent par se recouper. J'ai aussi aimé l'audace et l'irréverence dont Winshluss a usé pour détourner un classique de manière aussi caustique. Mais bon voilà, je me suis sentie parfois très mal à... Lire la critique de Pinocchio

7
Avatar Naphtaline
6
Naphtaline ·
Critique de Pinocchio par Cyann Kairos De Ligre

un Pinocchio sous acide, un no futur lancinant qui lui sert de maison, tout y est cracra à souhait... Pinocchio prend vie dans un long cauchemar, quel échappatoire ? Alors, autant s'y jeter à fond: rock n'roll is dead ! soyons punk, vives les ruines et vives les rats ! Gepetto n'est qu'un mac et Pinocchio qu'un pantin malmené dans cette bd totalement barrée, profondément jouissive et violente.... Lire l'avis à propos de Pinocchio

3
Avatar Cyann Kairos De Ligre
8
Cyann Kairos De Ligre ·
Découverte
Critique de Pinocchio par Vespertine

Un Pinocchio pour adultes. Déjà que le conte de Carlo Collodi a un petit côté glauque, Winshluss nous propose une relecture trash des péripéties du célèbre pantin. Ici il n'est plus de bois, il est un robot façonné en machine à tuer par Gepetto. Sa conscience n'est plus un criquet mais un cafard. Dénué de conscience, puisque Jiminy est un écrivain raté, fainéant et pâtissant d'une crise... Lire la critique de Pinocchio

10
Avatar Vespertine
7
Vespertine ·
Toutes les critiques de la BD Pinocchio (47)
Vous pourriez également aimer...