Un Voyage Inattendu

Avis sur 1917

Avatar BestNumber
Critique publiée par le

Enfin ! J'ai pu aller voir LE film qui fait tant parler en ce-moment et je peux vous dire qu'il le mérite son succès ! J'ai été directement hypé dès que j'en ai entendu parler, puisque j'aime beaucoup les films de guerre, pas seulement parce qu'il y a de l'action, mais parce que chaque réalisateur aborde la guerre à sa façon. La Chute du Faucon Noir et Outrages sont deux films complètements différends par exemple: l'un va montrer l'intensité de la guerre, l'autre va se pencher sur l'aspect psychologique des soldats du Vietnam. 1917, quant à lui va se démarquer des autres, non pas grâce à son scénario qui est assez basique (deux soldats doivent livrer un message à un autre bataillon pour empêcher une attaque qui serait fatale). mais il se différencie des autres avec sa mise en scène et sa réalisation. Comme beaucoup de personnes, je pense, j'adore les plan-séquences (le premier exemple qui me vient en tête, c'est celui de Retour à Zombieland qui pour le coup est très réussi soit dit en passant). Et réaliser un film en ne faisant que des plan-séquences est un véritable défi: Lors des premières minutes, on remarque toute l'organisation qu'il a fallu pour gérer autant de figurants et le nombre de répétitions pour que tout soit parfait, la position des personnages, le timing, etc...Et c'est un pari réussi ! Les mouvements de caméra sont fluides et on ne remarque pas ('fin pour ma part) les coupures, on a l'impression de ne voir qu'un seul et unique plan. L'illusion est parfaite. Une véritable prouesse technique. Et ainsi, nous suivons ces soldats, seuls, durant leur mission à l'affût du moindre danger. Danger, qu'on remarquera le plus souvent au tout dernier moment. D'ailleurs, l'action est parfois négligée au profit d'une immersion la plus totale: dans les tranchés, les plans sont serrés et lorsque nos deux protagonistes sont dans un sous-sols, on a clairement l'impression "d'étouffer" avec eux tant la mise en scène est maîtrisée. Défi relevé, donc et ce grâce à l'excellent directeur de la photographie: Roger Deakins qui s'était chargé de la photo de Blade Runner 2049, rien que ça ! Je m'attendais donc à une photo de qualité et dieu que je n'ai pas été déçu ! R.Deakins nous montre une fois encore tout l'étendu de son talent. Au début du film, en journée, elle est réussie et ce grâce aux magnifiques décors, notamment lors de la traversée du No Man's Land, la colorimétrie est également soignée. Mais c'est lorsque l'obscurité vient, où les scènes sont éclairées soit par des fusées éclairantes, soit par un incendie qu'on se prend une claque ! Certains plans m'ont même fait penser à BR 2049 d'ailleurs. Ensuite, il faut bien une musique pour accompagner nos personnages dans ces superbes plans. Musique de Thomas Newman qui s'est occupé de la bande originale des "Évadés" et j'accorde beaucoup d'importance à la musique dans un film et là non plus je n'ai pas été déçu, T.Newman nous livre ici de sublimes musiques, en passant par "Gehenna" et ses quelques notes de piano qui escortent les personnages durant leur marche, et par "Lockhouse" qui a un côté plus épique et qui m'a fait penser à la très bonne musique de "Dunkerque". Il y a aussi "Come back to Us" : j'en ai eu des frissons tant elle est sublime ! Un excellent travaille du côté de la musique qui m'a vraiment marqué ! Outre la musique, l'ambiance sonore du film est aussi très bonne: les explosions, le bruit des balles qui viennent se heurter aux murs...Des détails qui renforcent l'immersion.
Attendez...1917 est un film où l'on suit deux personnages qui doivent livrer une lettre et leur voyage est rempli de somptueux décors, rythmé d'une très belle musique...Mais c'est le Death Stranding du cinéma !
Bon, après cette petite comparaison, je vais parler des acteurs, puisque que serait un excellent film sans ses acteurs ? Pour Dean-Charles Chapman, qui m'était inconnu jusque là, je n'ai rien à dire au niveau de son jeu, tout comme George MacKay que j'ai découvert dans Le Secret des Marrowbone et il a beaucoup de potentiel, un acteur à surveiller de près. Sinon, le reste du (très bon) casting est impeccable. Ça fait plaisir de voir des acteurs comme Mark Strong, même pendant un cours instant. De plus le duo fonctionne et les dialogues sont plutôt bons, parce que oui, dans un film sans coupures, il vaut mieux en avoir pour remplir les scènes où il n'y a pas vraiment d'action. En effet, 1917 est film assez lent finalement et contemplatif et j'ai souvent du mal avec ce genre de films, disons que ça marche une fois sur deux quoi, mais là je n'ai vraiment eu aucun problème, je suis directement rentré dans le film. Il y a quelques longueurs, certes, mais c'est pour mieux nous en mettre plein la vue par la suite. Les scènes qui m'ont marqué:

-Celle où Will se réveille en pleine nuit après sa confrontation face à un soldat ennemi. La caméra passe par la fenêtre pour ensuite redescendre au niveau de l'acteur. La scène est éclairée grâce aux fusées éclairantes. On y retrouve la marque de fabrique du directeur photo, c'est-à-dire les silhouettes, la musique "The Night Window" il me semble, est une pépite auditive. Après l'exploration de la ville, il se réfugie et trouve une femme et un bébé ce qui permet de retrouver un semblant d'humanité avant de repartir faire face aux horreurs de la guerre. Il y a une tension dans la scène qui suit où Will élimine un ennemi et en arrière-plan un soldat approche et une course -poursuite commence et...
Toute cette séquence est parfaite !
-Je peux aussi citer la fameuse scène qu'on a tous vu lors des bandes-annonces, ce qui est un peu dommage, mais ça ne m'a pas empêché de rester bouche bée devant cette "vraie" scène de guerre. Ça explose de partout, les soldats lui rentrent dedans et en plus ce n'était même pas prévu, ce qui rend la scène encore plus incroyable qu'elle ne l'est déjà et on peut applaudir George MacKay pour s'être relevé après ses chutes comme l'avait fait Leonardo DiCaprio dans Django Unchained. De plus, la musique "Sixteen Hundred Men" est également excellente. Voilà, c'est la meilleure scène du film selon moi.

Bref, comme vous l'aurez constaté, j'ai adoré ce film, c'est un bijoux qui fera, je l'espère encore parler de lui, notamment lors de la cérémonie des Oscars.
1917 de Sam Mendes est une claque et est certainement la meilleure expérience que j'ai pu vivre au cinéma.
Mon coup de cœur de ce début d'année !

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 356 fois
15 apprécient · 1 n'apprécie pas

BestNumber a ajouté ce film à 4 listes 1917

Autres actions de BestNumber 1917