Affiche Boyhood

Critiques de Boyhood

Film de (2014)

Un rêve : l’histoire du temps.

Boyhood fait partie de ces films à concept qui prennent un risque majeur : se faire écraser par lui en s’effaçant derrière cette seule originalité. Suivre pendant 12 ans les mêmes comédiens pour les voir grandir à l’écran est une belle idée, totalement en cohérence avec le travail que fait depuis toujours Linklater sur le temps. Reste à savoir ce qui le différenciera d’un documentaire. C’est... Lire l'avis à propos de Boyhood

77 6
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

La fuite du temps qui fascine

Craignant que le film n’aille pas au-delà de son concept de base, je restais sceptique devant le projet fou de Richard Linklater. Au final, le film aurait pu durer 10h de plus que je serais resté. Mes yeux étaient bien humides en quittant la salle. Et pourtant, les premières ellipses se digèrent mal. Je ne comprenais pas où le réalisateur voulait en venir. Pas de véritable intrigue, c’est la... Lire la critique de Boyhood

114 19
Avatar Ragnarök
10
Ragnarök ·

Une vie de mots, passants

Quand on lance un film expérimental de 2h46 avec une pointe d’appréhension, l’entendre s’ouvrir sur du Coldplay fait soudain redouter le pire. Faut dire que j’arrivais sur un territoire d’autant plus vierge que je n’avais jamais vu un film de monsieur Linklater. Tronches de vie Très rapidement, un constat s’impose: le principe même du film fonctionne parfaitement, le... Lire l'avis à propos de Boyhood

76 17
Avatar guyness
7
guyness ·

Le sens de la vie.

Sur le papier, Boyhood ne paie vraiment pas de mine, énième chronique familiale comme on en voit souvent. Mais c'est par sa conception atypique que le nouveau film de Richard Linklater, cinéaste expérimental s'il en est, tire son épingle du jeu. Poussant le concept de sa trilogie Before dans ses derniers retranchements, Richard... Lire l'avis à propos de Boyhood

44 2
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·

Le Temps des Regrets

Il paraît impossible d'émettre un avis à chaud de Boyhood. Une oeuvre si dense, si longue, si monumentale qu'une prise de recul - plus ou moins importante - s'impose pour en percevoir les tenants, les aboutissants, les enjeux, la force, l'universalité. Il y a douze ans, Richard Linklater se lançait dans le projet de ce film fleuve - déjà auteur d'une autre oeuvre marquée par le long terme (la... Lire l'avis à propos de Boyhood

51 10
Avatar Vivienn
8
Vivienn ·

L'histoire de la vie

C'est fou ce que ça peut faire la nostalgie. Boyhood, avec sa réalisation sur 12 ans, est un concept extrême. Filmer la vie d'une famille sur 12 ans, l'évolution de leurs relations, de leurs personnages. Alors c'est vrai que le scénario est un peu conventionnel, mais ça fait partie de l'objectif. L'histoire ne cherche pas à être extraordinaire, puisque le film veut filmer la... Lire la critique de Boyhood

31 15
Avatar Black_Key
9
Black_Key ·

Prisonniers du temps

J'y repense depuis hier soir et le souvenir est un peu vague. Ca aurait été tellement plus simple d'en tomber amoureux ou de le trouver raté. Mais la vie n'est pas si simple... Avant toute chose, il faut souligner que "Boyhood", avant d'exister, était un chef-d'oeuvre. A-t'on conscience de l'ambition et de l'organisation nécessaires pour un tel projet ? L'un des personnages dira au... Lire la critique de Boyhood

69 32
Avatar Fritz_the_Cat
5
Fritz_the_Cat ·

12 years a child

En préambule, je voudrais pousser un coup de gueule ! Depuis le temps que j'attends ce film, je n'étais plus à une quinzaine près mais ayant l'opportunité de le voir en avant première, je me rends dans mon cinéma pour satisfaire une curiosité éveillée il y a déjà plusieurs années. Quelle ne fut pas ma surprise lorsque la caissière m'annonce une majoration de 50 centimes sur le prix de la place... Lire l'avis à propos de Boyhood

82 30
Avatar Rawi
7
Rawi ·

Boyhood, chronique d'une désillusion

Ceci n'est pas vraiment une critique, mais je n'ai pas trouvé le bouton "Écrire la chronique d'une désillusion" sur SC. Une question me hante depuis que les lumières se sont rallumées. Comment est-il possible d’obtenir une corrélation si faible entre un projet merveilleux sur le papier (filmer l'enfance et l'adolescence sur une période de 12 ans en suivant l'évolution d'un même acteur de 6 à... Lire la critique de Boyhood

128 53
Avatar Morrinson
5
Morrinson ·

The moment that seizes us.

A la fin du film, Mason Jr et une amie tout juste rencontrée philosophent ensemble dans le désert texan, sous l'emprise légère d'un space cake généreusement offert par leurs nouvelles connaissances de campus. Réfléchissant sur la notion de carpe diem, la jeune fille qui l'accompagne réalise soudain que ce n'est pas saisir le moment qui compte, mais plutôt que c'est toujours le moment qui nous... Lire l'avis à propos de Boyhood

40 8
Avatar Krokodebil
9
Krokodebil ·