Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Comment c'est loin

Critiques de Comment c'est loin

Film de et (2015)

Les oisifs se lâchent pour se nourrir

Sur 2010, Orelsan nous balance cet autoportrait : J’viens d'Caen, ça s’entend, j’ai l’accent Bas-Normand J’parle lentement, j’ai un coup d'barre depuis mes 14 ans. Comment c’est loin peut être considéré comme la mise en film de cet... Lire l'avis à propos de Comment c'est loin

160 5
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·

Diagnostic de la passion médiocre.

"Putain mais quand est-ce qu'on a commencé à kiffer la médiocrité comme ça nous?" Avoir des rêves, c'est pas fait pour les réaliser, c'est bien trop effrayant. C'est rassurant de se dire qu'on ne met rien en œuvre pour réussir. De se dire "De toute façon je suis capable de tout, j'ai simplement la flemme". C'est beau de se complaire dans la médiocrité... Lire l'avis à propos de Comment c'est loin

155 6
Avatar Ymaël Ronflé
9
Ymaël Ronflé ·

Greenje et Orselane

Avec Bloqués, Orelsan et Gringe avaient déjà franchi l'étape de la transposition de leur univers musical à l'écran, fait de vannes douteuses et de sujets de conversations à côté de la plaque. Le format, très court, et le concept, épuré à l'extrême, amenait un humour absurde sans réelles limites quitte à plonger tête baissée dans la misogynie et discriminations de toutes sortes (surtout de la... Lire la critique de Comment c'est loin

58 15
Avatar -Icarus-
6
-Icarus- ·

C’est Caen le bonheur ?

Faire de la loose le moteur de projets innovants est une tache aussi paradoxale qu’ardue. Si Orel et Gringe ont réussi avec la sympathique série Bloqués à s’inscrire dans la durée, avec un format et un cadre d’apparences limités (3 minutes par épisode environ et un thème dominant), la transposition de leur univers au cinéma paraissait une entreprise hautement risquée. Pourtant, Comment c’est... Lire la critique de Comment c'est loin

37 5
Avatar La-Li-Lu-Le-Lo
7
La-Li-Lu-Le-Lo ·

Je partirai jamais en laissant ma critique inachevée

J'ai enfin vu le film Comment c'est loin, depuis le temps que je saigne la bande son, je vous cache pas que j'en attendais beaucoup (tout en sachant que ça n'allait pas être un chef d'œuvre). J'ai été ni déçu ni surpris par le film, je le trouve à l'image des Casseurs Flowters. C'est un amas de petites scènes de la vie quotidienne, qu'elles soient drôles ou... Lire la critique de Comment c'est loin

24 2
Avatar Sυℓℓყναη
8
Sυℓℓყναη ·

Comment c'est loin de Orelsan

Orelsan est un mec plutôt sympa, une carrière musicale dans le rap, plus éloigné des thèmes du rap évoquant les problèmes sociaux pour se recentrer sur son image de loser qui rappe en Normandie, le bonhomme s'est mis en tête d'adapter lui-même un de ces albums au cinéma, en duo avec Gringe son compère du duo Casseurs Flowters dans Comment c'est Loin. Certains réalisateurs français... Lire la critique de Comment c'est loin

13 2
Avatar LaGrottedeKuro
8
LaGrottedeKuro ·

L'art difficile de ne (presque) rien faire

[Qu'on me permette d'emprunter mon titre au désopilant livre de Denis Grozdanovitch, tant celui-ci me semble à propos pour parler de ce film] C'est qu'ils font "presque" quelque chose, Orel et Gringe : entre deux sessions canapé, stations debout à l'arrêt de bus en vue d'un énième périple... Lire la critique de Comment c'est loin

15
Avatar Brune Platine
8
Brune Platine ·

On refait le monde entre potes

J'aimais déjà Orelsan avant ce film. Ce gars a du talent, j'ai toujours apprécié ce qu'il fait (je le compare grossièrement à un Eminem français - il y a du génie dans ses textes). La différence est que je me sens beaucoup plus proche de lui que du rappeur américain. Orelsan a ce côté naturel et sincère qui me touche beaucoup. Alors quand je vois qu'il réalise un film sur une partie de sa... Lire l'avis à propos de Comment c'est loin

10
Avatar Elron Finn
9
Elron Finn ·

Le film de l'album

Il y a ce film d'un côté. Et ce qu'il provoque chez moi de l'autre. Tentative d'analyse objective du film. Un jour, j'ai voulu écouter un morceau des Casseurs Flowters. Je sais plus pourquoi. Peut-être que c'est la fin de la série Serge le Mytho ou le fait d'avoir croisé deux ados qui regardaient leur clip il y a une semaine.... Lire la critique de Comment c'est loin

5 1
Avatar Mad Dog
7
Mad Dog ·

Inachevé

Dans les années 1990, « Clerks » sacralisait l’inaboutissement et l’oisiveté. Ses héros n’avaient aucune considération pour aucune forme de travail, méprisaient le client comme les interdits, préférant s’épancher longuement sur ce qui relève habituellement de l’anecdotique. En noir et blanc, vissé à l’irrévérence, Kevin Smith signait un petit film indépendant fleurant bon l’insolence et la... Lire l'avis à propos de Comment c'est loin

8
Avatar Kubritch
6
Kubritch ·