Bande-annonce
Affiche De rouille et d'os

De rouille et d'os

(2012)
12345678910
Quand ?
6.7
  1. 115
  2. 202
  3. 415
  4. 922
  5. 1911
  6. 4364
  7. 7401
  8. 5239
  9. 1432
  10. 334
  • 22K
  • 876
  • 4.8K

Ça commence dans le Nord. Ali se retrouve avec Sam, 5 ans, sur les bras. C'est son fils, il le connaît à peine. Sans domicile, sans argent et sans amis, Ali trouve refuge chez sa sœur à Antibes. Là-bas, c'est tout de suite mieux, elle les héberge dans le garage de son pavillon, elle s'occupe du...

Casting : acteurs principauxDe rouille et d'os

Casting complet du film De rouille et d'os
Match des critiques
les meilleurs avis
De rouille et d'os
VS
Audiard-bleu-la varice !

Le voilà enfin, le rôle de sa vie. Enfin, Marion Cotillard nous scie les pattes ! L'ORQUE, IDEE SAUVAGE Stéphanie est jeune et jolie (si, arrêtez avec les insultes maintenant, elle est souvent énervante, elle sait pas mourir, mais quand elle est vivante et qu'elle ne dit mot, elle est plutôt charmante la Marion !). Hasard ou coïncidence (ou coup de poing dans le nez), elle rencontre Ali dans une boite. Il la raccompagne chez elle. Lui, mâle Alpha, père fauché d'un petit garçon de 5 ans avec...

50 7
L'accent belge et la larme américaine

De rouille et d'os est à mi-chemin entre le réalisme social à la française et le film triomphaliste américain : un mélange bizarre et amer, qui laisse un peu pantois et sur cette cruelle déception : non, Jacques Audiard, malgré son illustre patronyme, ne représente pas vraiment la survivance d'un hypothétique cinéma français de qualité (les nostalgiques me comprendront). Ca s'annonçait pourtant très bien. Tout d'abord, fait rarissime pour un film français ; ça parle de gens pauvres. Mis à... Lire l'avis à propos de De rouille et d'os

73 16
Critiques : avis d'internautes (359)
De rouille et d'os
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de De rouille et d'os par pierrick_D_

Ali,boxeur belge dans la dèche,quitte son plat pays en emmenant son fils de cinq ans pour aller vivre chez sa soeur à Antibes,où il va avoir une relation amoureuse compliquée avec Stéphanie,ex dresseuse d'orques à Marineland amputée des deux jambes suite à un accident de travail.Jacques Audiard,réalisateur du truc et coscénariste avec Thomas Bidegain,s'inspire ici d'un recueil de nouvelles de... Lire l'avis à propos de De rouille et d'os

6 2
Avatar pierrick_D_
8
pierrick_D_ ·
Découverte
La vie, autrement..

Une boîte de nuit dans le bruit et la fureur, bagarre pour une "princesse déguisée en pute" qui a eu envie de se donner des sensations : "j'aimais séduire les hommes et les exciter" : elle est cliente il est videur et la raccompagne en voiture après son agression. Deux êtres qui n'avaient rien en commun et que les aléas de la vie vont rapprocher : deux paumés qui ont chacun un... Lire l'avis à propos de De rouille et d'os

182 79
Avatar Aurea
7
Aurea ·
Pas de pieds, pas nager !

Il est bon Jacques Audiard, le bien digne fils de papa. Papa c’était les dialogues, quels dialogues ! Fiston lui, tient la caméra, et de fort belle manière. Pourtant, il y a bien un décalage entre les deux, si papa faisait souvent rire, même s’il était souvent grinçant, fiston lui n’invite pas du tout à la gaudriole, ces films auraient même plutôt tendance à jouer les tue-l’amour. Franchement,... Lire la critique de De rouille et d'os

28 7
Avatar Jambalaya
7
Jambalaya ·
C'est moignon comme tout.

J'ai pas forcement envie d'être dur avec ce film et pourtant je crois qu'il faut tarir d'éloge à son sujet. Au sujet de son développement si étiré, avec beaucoup de redondance. On ne saurait taire les prestation d'acteurs fournies, mais qu'en est il de tout le reste? Alors voilà Ali, rustre au grand coeur, brute semi épaisse 30% de matière grasse croise la vie de Stéphanie, cette femme habituée... Lire la critique de De rouille et d'os

52 8
Avatar Kenshin
5
Kenshin ·
La mécanique des corps.

Jacques Audiard délaisse ses habituelles ambiances de film noir pour le drame humain pur et dur. Mais le génial cinéaste de "Regardes les hommes tomber" ne fait pas les choses comme tout le monde et c'est tant mieux. Adaptant le roman de Craig Davidson, il profite d'une histoire d'amour somme toute classique entre deux êtres brisés par la vie pour signer une réflexion fascinante sur le corps... Lire la critique de De rouille et d'os

12
Avatar Gand-Alf
8
Gand-Alf ·
Toutes les critiques du film De rouille et d'os (359)
Bande-annonce
De rouille et d'os
Vous pourriez également aimer...