Affiche Faux-semblants

Critiques de Faux-semblants

Film de (1988)

Critique de Faux-semblants par blazcowicz

Cronenberg, je me place dans la case fanboy direct, n’ayant pas encore vu un seul film raté de sa part. Je le trouve profondément fascinant, c’est un réalisateur obsédé par la chair et les corps, la sexualité et les mutations, ce qui rend ses films (du moins jusqu’à A History Of Violence, et encore) dérangeants, glauques et viscéraux. Sans surprise, il en est de même avec celui-ci, débutant par... Lire la critique de Faux-semblants

22 3
Avatar blazcowicz
8
blazcowicz ·

Jamais sans mon frère.

La filmographie de David Cronenberg, même si elle a pris une tournure plus réaliste ces dernières années, fut à une époque indissociable du fantastique. Cohérente de bout en bout, la première partie de son oeuvre explorera les obsessions du cinéaste et les thématiques récurrentes que sont la métamorphose physique et la corruption de la chair par l'esprit ou par son environnement. La première... Lire la critique de Faux-semblants

30
Avatar Vincent Rigaud
8
Vincent Rigaud ·

Docteur Jekyll et Mister Hyde

Suite à l'immense réussite de La Mouche, David Cronenberg se lance dans Faux-Semblants où il met en scène deux vrais jumeaux gynécologues, partageant tout, que ce soit leur appartement, cliente ou femme. Le metteur en scène de Dead Zone prend son temps pour bien mettre en place son récit et nous y immerger, mettant en avant les rapports que vont entretenir... Lire l'avis à propos de Faux-semblants

17 12
Avatar Docteur_Jivago
8
Docteur_Jivago ·

L’enfer monozygote

C'est un corps-à-corps singulier et plus que pluriel. Un slow trouble et troublant. Une scène qui porte en elle tout entier le film de David Cronenberg, lauréat du Grand Prix au Festival d'Avoriaz en 1989. Une femme flirte avec un homme. Mais cet homme est deux, il est double. Des jambes l'enserrent, des bras l'enlacent. Trop de jambes. Trop de bras. C'est beau et angoissant. Carrie, une... Lire l'avis à propos de Faux-semblants

21 2
Avatar Thaddeus
10
Thaddeus ·

Faux-semblants mais vraie réussite

Cronenberg a réalisé des films que j'adore et d'autres, en moins grand nombre, certes, auxquels je n'ai pas du tout adhéré. Je démarrais donc Faux semblants sans à priori, m'attendant au meilleur comme au pire. Et... une claque. Ce film instaure dès le départ une ambiance particulière, assez pesante voir malsaine de par la relation qui unit les deux frères jumeaux Elliott et Beverly. Pesante,... Lire l'avis à propos de Faux-semblants

30 8
Avatar Pravda
10
Pravda ·

Le mort prend le vif

Il est rare qu'un acteur ait la chance de rencontrer un tel rôle. Le voyage au bout de l'enfer de deux jumeaux si semblables et pourtant si différents. Nous assistons aux affres de la gémellité. Aussi liés que des siamois, il leur est impossible de se séparer, d'accéder à l'individualité, comme il leur est impossible de réunir les deux parties de l'œuf originel. De même on voit la... Lire la critique de Faux-semblants

15 1
Avatar -Marc-
6
-Marc- ·

Evil twins.

C’est un thème musical aussi triste que mystérieux qui accompagne ce générique de début de film dans lequel des images comprenant outils de chirurgie et dessins de fœtus jumelés préparent calmement le mélodrame que l’on s’apprête à voir. C’est vrai que le genre est assez nouveau chez Cronenberg, à cet instant de sa carrière. On est encore habitué à ses films de série B englobant toute la période... Lire l'avis à propos de Faux-semblants

9
Avatar JanosValuska
9
JanosValuska ·

Beau métier que celui de gynéco

Ce qui est cool avec Cronenberg c'est que lorsqu'on lit les synopsis, juste comme ça, pour savoir ce qu'on va voir ça donne maxi envie et on ose à peine imaginer ce qu'un mec comme Cronenberg pourrait bien en faire. Alors je ne suis pas forcément un fan absolu, mais j'aime beaucoup son travail que je trouve très intéressant (principalement dans Videodrome ou la mouche), cependant il m'arrive de... Lire l'avis à propos de Faux-semblants

11
Avatar Moizi
7
Moizi ·

Maudite anatomie...mais damné soit celui qui essaiera de la changer.

J’ai été déroutée dans un premier temps: pas de gore ou très peu, organes soigneusement dissimulés, pratiquement pas de cris d’épouvante. Pourtant c’est le même genre d’horreur que pour La Mouche, en plus psychologique, plus atmosphérique (plus subtil aussi?) et sans doute plus riche en interprétations et niveaux de lecture. On y retrouve les mêmes thèmes que pour La Mouche: l’amour... Lire la critique de Faux-semblants

7
Avatar Dany  Selwyn
8
Dany Selwyn ·

Vrai bon film

Quel film ! Cronenberg nous prend aux tripes avec ce film viscéral et ma foi plutôt ingénieux dans sa construction. On y suit donc la rencontre de deux jumeaux avec une femme célèbre, ce qui va provoquer de sérieux tourments. Deux rôles principaux pour un seul et même acteur, Jeremy Irons est juste phénoménal. Capable de représenter à la fois la fragilité de Beverly et l’assurance sans failles... Lire la critique de Faux-semblants

8
Avatar Moorhuhn
8
Moorhuhn ·