Affiche Femme fatale

Critiques de Femme fatale

Film de (2002)

Brian De Palma, Tonton Barnabé et les ravages supposés du gâtisme

Trivial, vulgaire, cheap, libidineux, de mauvais goût, bégayant ses effets et ressassant son art passé, pour beaucoup, avec Femme Fatale, Brian De Palma serait devenu d'un seul coup un vieux con gâteux. Un peu comme mon Tonton Barnabé. Sauf que Tonton Barnabé, il n'était pas célèbre et il ne faisait pas de films. Je l'aimais bien, Tonton Barnabé. Enfin, à quatre vingt seize ans,... Lire la critique de Femme fatale

12 5
Avatar Behind_the_Mask
8
Behind_the_Mask ·

Le mal-aimé.

Femme Fatale est probablement l'un des De Palma les moins apprécié avec Mission to Mars (et le Dahlia Noir dans une moindre mesure). Pourquoi ? Aux yeux de beaucoup, ces films représentent l'échec du cinéaste à passer dans l'époque dite "moderne", disons les années 2000, qui ont en revanche, été prolifiques pour son copain Steven Spielberg, après ses années 90 assez inégales. Bien des années... Lire la critique de Femme fatale

15 1
Avatar Lt Schaffer
6
Lt Schaffer ·

Brian De Palma (1940-1998) !!!

Dernier grand De Palma L'Impasse en 1993, dernier De Palma où il y a des restes du grand De Palma Snake Eyes en 1998, voilà ce que je pensais avant la vision de Femme fatale et voilà ce que je pense plus que jamais après... Imaginez le style du brillant... Lire l'avis à propos de Femme fatale

11 3
Avatar Plume231
3
Plume231 ·

Le film le plus démentiel et malade de De Palma : à voir, revoir, et recommander !

Le film le plus démentiel de De Palma (avec "l'Esprit de Cain", quand même) gagne clairement à être revu, et plusieurs fois : lorsqu'on connaît la diabolique construction de la narration, on prend un plaisir plus grand encore à identifier dans chaque scène les éléments que De Palma avait laissé pour nous orienter, et également bien sûr à se délecter... Lire l'avis à propos de Femme fatale

5 3
Avatar Eric Pokespagne
8
Eric Pokespagne ·

Critique de Femme fatale par Teklow13

Dire que j’avais détesté la première fois…. C’est en fait un film assez génial, un pur exercice théorique et de mise en scène, un film baroque et outrancier qui revisite autant le cinéma de De Palma (il joue avec ses propres thèmes, travaille la question de l’image, du cliché, du voyeurisme,…) que le film noir (Vertigo encore et toujours, Assurance sur la mort of course, mais surtout le génial... Lire la critique de Femme fatale

7 3
Avatar Teklow13
8
Teklow13 ·

Vers Resident Evil et au-delà

Il était une fois le stade terminal pour De Palma. Exilé en Europe après l’expérience désagréable de Mission to Mars où les studios Disney se sont fait envahissants, Brian De Palma reprend la main pour exécuter la pire de ses 21 réalisations populaires (mettons de côté Mafia... Lire l'avis à propos de Femme fatale

5
Avatar Zogarok
4
Zogarok ·

Toujours la même femme

J'avais un souvenir plutôt désagréable du film à sa sortie. C'était avant de me replonger dans la filmo du réalisateur, qui donne un éclairage nouveau à cet opus. Au pire indulgent, au mieux fascinant. Les fautes de goût abondent, mais qu'on ne s'y trompe pas, elles jalonnent un bon nombre de films de de Palma, surtout quand il y aborde le sexe et le désir : Body Double, (http://www.senscritique.... Lire la critique de Femme fatale

8 6
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·

Un chef d'oeuvre manqué

Qui est peut-être bien le film le plus radical de son auteur, et qui aurait pu être un chef d'oeuvre. Disons que le film se distingue en trois mouvements, deux sur le réel, avec au milieu le long rêve. Le premier mouvement est un grand moment de bravoure cinématographique, remarquable, en plus d'être un exercice théorique ultra-intéressant, formant la synthèse de tout le propos... Lire la critique de Femme fatale

4
Avatar MrOrange
5
MrOrange ·

Déjà Vue.

Cette critique fait partie de la liste "Brian De Palma: Voyeurisme et Cinéma" https://www.senscritique.com/liste/Brian_De_Palma_Voyeurisme_et_cinema/1600322 Je viens de revoir ce film, après plus de 13 ans... Il m'avait été difficile d'adhérer à ce Femme Fatale...... Lire la critique de Femme fatale

3 7
Avatar The Lizard King
7
The Lizard King ·

Sublime atrocité

De Palma arrive dans ce film au bout du bout du maniérisme. Libéré des contraintes hollywoodiennes, il s'adonne au cinéma qu'il aime, c'est-à-dire ostentatoire, érotique, toujours à la limite de la vulgarité la plus insupportable mais sans jamais y tomber vraiment, et complètement débarrassé d'un quelconque "fond" pour être entièrement dirigé vers la pure jouissance formelle gratuite. ll est... Lire l'avis à propos de Femme fatale

3
Avatar Aram
7
Aram ·