Affiche Haute pègre

Critiques de Haute pègre

Film de (1932)

Champagne, champagne, aujourd’hui j’ai la gagne.

- Haute Pègre est une comédie qui date de 1933. Ça veut dire qu’elle est en noir et blanc et que ce qui fait rire dans l’ancien temps n’est plus drôle aujourd’hui. En fait, avant ils n’avaient pas les moyens pour faire de l’action et des cascades alors ils faisaient que parler. On trouve le comique de geste, un peu, quand ils se volent toujours des choses et quand il ouvre plusieurs fois la porte.... Lire la critique de Haute pègre

69 26
Avatar Sergent_Pepper
9
Sergent_Pepper ·

Forbidden Paradise

Venise, terre des amours les plus exquises. Une ville dont la seule évocation suffit à susciter bon nombre de passions et d’émotions. Romantisme et délicatesse, peinture et littérature, jardins et ruelles pavées, stores et chevelures aux reflets dorés, canaux infinis aux lignes ondulées… sans oublier ses éboueurs gondoliers. La séquence introductive de “Trouble in Paradise” nous projette... Lire la critique de Haute pègre

40 16
Avatar Morrinson
9
Morrinson ·

Dark side of the moon

Venise coule disaient-ils. Jaloux. Jaloux, les malandrins de la grandeur de la cité, de sa splendeur, de sa magnificence. Paradis de la noblesse, refuge des hautes classes, vivier de criminels. Car l’ostentation appelle le crime. L’apparat engendre le désir qui se fera besoin. Ce que l’on souhaite, par-dessus tout – et même si l’on a déjà tout – ce que l’on appelle chaque jour plus ardemment de... Lire l'avis à propos de Haute pègre

38 14
Avatar -IgoR-
8
-IgoR- ·

Une bulle de Champagne

Une bulle de Champagne. Voilà Gaston Munescu ! Une bulle de Champagne dans cette coupe en cristal qu'est la Haute-Société. Une bulle pas bien différente des autres bulles. Même taille, même rondeur, même légèreté mais un goût un peu plus soutenu, un pétillant plus marqué. Une bulle en liberté qui navigue comme bon lui semble dans cette coupe de Champagne; qui n'en fait qu'à sa tête. Un voleur.... Lire la critique de Haute pègre

38 15
Avatar Ze Big Nowhere
9
Ze Big Nowhere ·

How to catch a thief.

Premier pas dans l'univers De Lubitsch et il faut l'admettre, c'est une très agréable surprise. Ne connaissant pas du tout Lubitsch, à la vue du résumé, je ne m'attendais à quelque chose d'assez lent, sérieux, chiant même. Mal (ou plutôt bien en fait) m'en a pris, Il nous sert ici une comédie divertissante, légère, espiègle, mais très raffinée et subtile. Contrairement à ce que le titre... Lire l'avis à propos de Haute pègre

22 18
Avatar mistigri
9
mistigri ·

Le prince de Bel Air

Patrick Brion dit de Lubitsch qu’il est le cinéaste de l’équilibre parfait. Selon lui, le réalisateur d’origine allemande émigré au états-unis en 1928 (où il mourra en 47, à Bel Air) est celui qui, entre tous, sait le mieux ne jamais trop en faire. Comme nul autre, il sait où et quand s’arrêter, doser avec génie ses ambiances, marier les contraires. On aurait bien du mal à donner tort à notre... Lire la critique de Haute pègre

44 11
Avatar guyness
9
guyness ·

Comment se donner l’air de moquer les valeurs du capitalisme, tout en les idolâtrant…

Il est des films qui écartèlent entre un plaisir immédiat, guetté par la superficialité, et l’effet de recul et de retour de la réflexion qui s’abat avec le générique de fin. Parfois, cet effet joue en faveur du film. C’est le cas avec l’insurpassable documentaire de Patricio Guzmán, « Nostalgie de la lumière » (2010), dont on ne finit pas de mesurer la force et la portée, après que l’écran a... Lire l'avis à propos de Haute pègre

4 1
Avatar Anne Schneider
5
Anne Schneider ·

Troubles au paradis

Exquis. C'est le premier mot qui me vient à l'esprit pour qualifier ce Trouble in Paradise qui apparaît comme une comédie étonnamment amorale et très fine. J'ai passé un fort agréable moment devant ce film subtil et intelligent, nous narrant les activités d'un escroc s'attaquant aux personnes du « grand monde ». Un film d'une grande élégance qui s'appuie sur de très bons dialogues et une... Lire l'avis à propos de Haute pègre

4
Avatar Moorhuhn
8
Moorhuhn ·

Critique de Haute pègre par Q9F

En tant que réalisateur, Lubitsch était fort, une maîtrise de toutes les techniques de cinéma. Ce n'est certainement pas le film le plus connu d'Ernst Lubitsch mais c'est une comédie pour adulte élégante et divertissante. Naturelle et fine intelligence évidente dans les dialogues, un comédie plein d'esprit des années 30 Hollywoodiennes dans le respect et la sensualité qui ne peut que vous charmer.... Lire la critique de Haute pègre

6
Avatar Q9F
7
Q9F ·

L'Angoisse de l'Incertitude La Certitude du Charme

Avant-propos : Critique proposée pour les quarts de finale de la coupe SC organisée par guyness. Défaite 32-16. Publiée dans le seul but d'obtenir d'éventuels conseils et remarques sur ce qui n'allait pas. Histoire d'avoir des retours un peu plus constructifs que des données chiffrées. N'hésitez pas à lâcher des commentaires tout en restant courtois, ça va de soi. Comment se frayer un chemin... Lire l'avis à propos de Haute pègre

7 6
Avatar TheStalker
7
TheStalker ·