Affiche Herbes flottantes

Critiques de Herbes flottantes

Film de (1959)

  • 1
  • 2

Les amants crucifiés

Il se produit quelque chose entre Ozu et la pellicule couleur que je n'ai, je crois, jamais ressenti ailleurs. La superbe restauration de Herbes flottantes, remake 25 ans plus tard du presque homonyme Histoire d'herbes flottantes, ne fait que renforcer ce sentiment, comme si Ozu parvenait à composer ses plans avec autant de talent dans le choix des cadres que dans celui des couleurs, avec de... Lire la critique de Herbes flottantes

4 2
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·

"Il était une fois un mauvais père"

"Herbes Flottantes" (dans sa version de 1959, puisque Ozu faisait là le remake en couleurs de l'un de ses films antérieurs) est une belle preuve de plus de l'imparable réussite de la "méthode Ozu". Soit une heure et quelques de construction patiente, vaguement indolente, d'un mélodrame à mèche longue, qui ne détonnera que dans la dernière demi-heure,... Lire la critique de Herbes flottantes

8 4
Avatar Eric BBYoda
8
Eric BBYoda ·

Quand Ozu trébuche...

Tiens? Voilà un Ozu qui ne m'a guère enchanté,ce qui est une surprise en soi. Ce "Floating weeds" est ici la version de 1959, un remake en couleur du film de 1934 par le même Ozu. Il raconte l'arrivée d'une petite troupe de théâtre dans un village côtier et les retrouvailles de l'acteur principal de la troupe avec une ancienne compagne. Le couple a un fils qui vit avec sa... Lire l'avis à propos de Herbes flottantes

10
Avatar nostromo
5
nostromo ·

Le monde selon Ozu.

   Mon premier Ozu. Ozu. On parle de lui dans tous les bouquins sur le cinéma. Admiré par ses pairs, et reconnu sur le tard e occident. Sa vie, son œuvre, mais ce n’est pas le sujet. Herbes Flottantes c’est le remake du film du même nom, du même réalisateur, mais muet, et en noir et blanc, réalisé en 1934. Pourquoi en faire une version en couleurs, j’sais pas, seuls les... Lire l'avis à propos de Herbes flottantes

1
Avatar Angie_Eklespri
8
Angie_Eklespri ·

Le Japon au quotidien

Mon premier Ozu est vraiment une belle merveille. Je connaissais quelque peu sa réputation, et du coup je m’attendais à voir le quotidien filmé avec justesse, un peu comme chez Pialat, mais je pense qu’Ozu est beaucoup moins dur et violent que Pialat (c’est pas un défaut), en tous cas pas moins tendre. Ce film c’est vraiment une petite tranche de vie toute conne, autour d’un village japonais... Lire l'avis à propos de Herbes flottantes

3
Avatar hpjvswzm5
8
hpjvswzm5 ·

Critique de Herbes flottantes par anthonyplu

Dernier film en couleur qu'il me restait à voir d'Ozu, il s'agit d'un remake d'un de ses propres films, Histoires d'herbes flottantes dont je n'ai pas encore vu le DVD. C'est une histoire plein de tendresse qui pour une fois sort des grandes villes pour se situer en bord de mer où une troupe de théâtre revient faire plusieurs spectacles après être déjà venu il y a une... Lire la critique de Herbes flottantes

2
Avatar anthonyplu
7
anthonyplu ·

Critique de Herbes flottantes par JimAriz

Une troupe d'acteur débarque sur cette petite île, et c'est la vie d'une famille qui va être chamboulée. Comme dans la plupart de ses films, par exemple Voyage à Tokyo, Yasujirô Ozu fait venir des étrangers dans la vie bien rangée d'habitants qui vont créer des désagréments. Et comme toujours c'est filmé avec une sérénité folle et interprété par des acteurs merveilleux. Chaque plan est... Lire la critique de Herbes flottantes

2
Avatar JimAriz
7
JimAriz ·

Le petit maître corrigé

Un peu plus tôt dans l’année 59, Ozu nous avait servi un délicieux Bonjour. Un film léger et sarcastique sur l’avènement de la télé, le commérage et les formules de politesse toutes faites. Tout cela dans une direction photo exceptionnelle utilisant le contre-plongée à volonté et en se préoccupant de manière minutieuse des lignes de décor. Un bijou. Il récidive visuellement avec les... Lire l'avis à propos de Herbes flottantes

Avatar Elg
7
Elg ·

Les couleurs propices au renouveau

En passant à la couleur, en acceptant ce progrès technique qu’il a si longtemps repoussé, Yasujirô Ozu s’adonne à un exercice curieux qui consiste à reprendre ses anciens films afin d’en faire une nouvelle version : Bonjour s’inspire de Gosses de Tokyo, Fin d’Automne de Printemps Tardif, et Herbes Flottantes bien sûr d’Histoire d’Herbes Flottantes. L’erreur serait de croire, qu’en agissant... Lire l'avis à propos de Herbes flottantes

Avatar Procol  Harum
7
Procol Harum ·

Je pensais voir un chef d'oeuvre et je me suis ennuyé

Je pensais voir un chef d'oeuvre et au fur et à mesure du film je me suis ennuyée, me laissant séduire uniquement par la beauté des couleurs.L'histoire est simple, dans un Japon de la fin des années 50, on retrouve un personnage principal déchu. Un acteur ambulant connu n'accepte pas le déclin de sa carrière et crée un dernier spectacle qui n'intéresse personne. Ravi de revenir dans la... Lire la critique de Herbes flottantes

Avatar theblackkitty
6
theblackkitty ·
  • 1
  • 2