Bande-annonce
Affiche Hostiles

Hostiles

(2018)
12345678910
Quand ?
7.1
  1. 29
  2. 39
  3. 86
  4. 247
  5. 663
  6. 1680
  7. 3753
  8. 3220
  9. 1060
  10. 233
  • 11K
  • 856
  • 6.8K

En 1892, le capitaine de cavalerie Joseph Blocker, ancien héros de guerre devenu gardien de prison, est contraint d’escorter Yellow Hawk, chef de guerre Cheyenne mourant, sur ses anciennes terres tribales. Peu après avoir pris la route, ils rencontrent Rosalee Quaid. Seule rescapée du massacre de...

Casting : acteurs principauxHostiles

Casting complet du film Hostiles
Diffusion TV
Hostiles
  • samedi 30 mai sur Canal+ à 07:52
Tous les films diffusés à la TV
Match des critiques
les meilleurs avis
Hostiles
VS
"L'Amérique n'a jamais été innocente" (James Ellroy)

Quelques heures après avoir vu Hostiles, alors que je repensais sans cesse au film, je me suis soudain posé une question : depuis combien de temps n'avions-nous pas vu des Indiens dans un western ? Bien entendu, il faut tenir compte du fait que les westerns ne pullulent pas de nos jours (et encore moins les westerns de qualité), mais la question m'a quand même tarabusté. Longtemps, les Indiens ont finalement servi à renvoyer une image des Blancs, que cette image soit positive (les...

62 12
Lent, prévisible, lourdement idéologue, et psychologisant jusqu'à la nausée

Non mais sérieusement, d'où viennent toutes ces bonnes critiques ? J'y suis allé les yeux fermés en lisant ici que c'était un bon western, là que ça rappelait Clint Eastwood... Je cherche encore le rapport avec le genre Western (à part que ça se passe théoriquement à l'époque) et encore plus avec Eastwood (à part qu'on voit des chevaux et des revolvers). Sans exagération, vraiment, j'avais tout compris en moins de 10mn, c'est à dire après les deux premières scènes, celle où on voit... Lire l'avis à propos de Hostiles

10 3
Critiques : avis d'internautes (252)
Hostiles
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
nos corps et la poussière

Au fin fond d'une vallée obscurcie de tristesse, dans la lourde chaleur d'un soir d'été, se tient une ombre gigantesque et calme, à quelques centimètres d'un cours d'eau. Aucun souffle dans l'air, pas même le bourdonnement habituel des nombreux insectes, voletant dans le coin. Les pieds de l'homme à la peau de cuivre impriment sur les brins d'herbe qu'ils foulent, une marque irrévocable.... Lire l'avis à propos de Hostiles

3 4
Avatar KiidCathedrale
7
KiidCathedrale ·
Découverte
Terre Meurtrie

Hostiles de Scott Cooper est le premier vrai chef d’œuvre de ce début d’année 2018. Empruntant autant à John Ford qu’à Clint Eastwood, ce western désespéré et violent suit le chemin d’une Amérique tapissée par le sang, lieu où les personnages ne voient leurs existences que par le chemin de croix qui les mène à la mort. Genre cinématographique rêche et aride, le western a toujours été... Lire l'avis à propos de Hostiles

135 11
Avatar Velvetman
8
Velvetman ·
« We’ll never get used to the Lord’s rough ways »

“The essential American soul is hard, isolate, stoic, and a killer. It has never yet melted.” La citation de D.H Lawrence, en exergue, et reprend le flambeau du grand western : coucher sur un papier maculé la légende sanglante des origines. Hostiles n’a rien de nouveau à proposer, et c’est, en un sens, ce qui fait longtemps sa force. Que le pays se... Lire la critique de Hostiles

56 5
Avatar Sergent Pepper
7
Sergent Pepper ·
Huns partout, Bale au centre

Aïe aïe aïe... Il ne faudrait surtout pas que la suite de la carrière de Scott Cooper soit calquée sur les dernières vingt minutes de son film. Le garçon est capable de fulgurances, on le sait depuis les brasiers de la colère (talent qu’il avait déjà en partie gâché dans Strictly criminal) et semblait tenir avec ce Hostiles ce qui pouvait ressembler à une œuvre... Lire la critique de Hostiles

81 43
Avatar guyness
7
guyness ·
Soldat Blues

Avec Hostiles, Scott Cooper pourrait afficher haut et fort ses ambitions, sa volonté d'explorer les fondements de l'Amérique et de renouveler le genre qui lui est habituellement dédié, à savoir le western. Le risque alors d'avoir une œuvre emphatique et prétentieuse est grand, et fort heureusement ce ne sera pas le cas ici. Conscient, sans doute, qu'il ne pourra pas révolutionner un... Lire la critique de Hostiles

41 2
Avatar Kalopani
7
Kalopani ·
Toutes les critiques du film Hostiles (252)
SéancesHostiles
Projeté dans 2 cinémas cette semaine
ou
Toutes les séances pour Hostiles
Bande-annonce Hostiles
Vous pourriez également aimer...