Affiche Jusqu'au dernier

Jusqu'au dernier

(1957)
12345678910
Quand ?
6.3
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 2
  5. 5
  6. 6
  7. 11
  8. 1
  9. 1
  10. 0
  • 27
  • 4
  • 33

Fernand Bastia, un truand, a "doublé" ses amis et s'est réfugié chez des forains où travaille sa sœur Marcella. Il a gardé les 14 millions d'un hold-up et a dénoncé le reste de la bande à la police. Certains se sont échappés et Riccioni, leur chef, retrouve la trace de Bastia. Celui-ci après avoir...

Casting : acteurs principauxJusqu'au dernier

Casting complet du film Jusqu'au dernier
Critiques : avis d'internautes (4)
Jusqu'au dernier
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Un excellent petit polar,

Le scénario n'a rien de très original mais il s'agit d'un excellent polar, bien joué, bien ficelé avec ce qu'il faut de rebondissements et de suspense. Bonne interprétation, mise en scène très correcte, bonne musique de Gorges Von Parys et bons dialogues avec une toute petite pointe d'humour de Michel Audiard (qui à l'époque restait discret)

Avatar estonius
7
·
Les rageux du cirque

Le genre de petit film noir qui ne paie pas de mine, mais pour lesquels j'ai une tendresse particulière : d'abord en raison du cadre (la fin des années 50 et les dernières heures du noir et blanc) mais surtout par le choix d'un univers original qui va servir de décor à tout le récit ou presque. En l'occurrence un cirque itinérant un peu minable, au bord de la faillite, notamment à cause de... Lire l'avis à propos de Jusqu'au dernier

1
Avatar Val_Cancun
7
Val_Cancun ·
Jusqu'au dernier (1957)

Il s'agit d'un film noir, filmé en noir et blanc. L'histoire n'est pas captivante, hélas. Les dialogues sont pourtant signés Michel Audiard mais ils n'ont rien de formidable. Le film se déroule dans un petit cirque qui vivote et qui a même des difficultés financières. Fernand vient de sortir de prison. Il veut s'en sortir, se ranger mais il s'y prend mal : il tente de doubler une bande qui... Lire l'avis à propos de Jusqu'au dernier

2
Avatar greenwich
5
greenwich ·
Découverte
Drôle de cirque

Honnête artisan (Ruy Blas, L'homme au chapeau rond), Pierre Billon tourne son ultime long-métrage avec Jusqu'au dernier. Un film noir honnête, sans temps morts, avec une cascade de décès violents sur la fin. Le film se passe principalement dans les coulisses d'un cirque dont il restitue le dénuement pour cause de concurrence ascendante de la télévision. L'intrigue ne brille pas de mille feux... Lire la critique de Jusqu'au dernier

1
Avatar 6nezfil
6
6nezfil ·
Toutes les critiques du film Jusqu'au dernier (4)