Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche La Bonne Année

Critiques de La Bonne Année

Film de (1973)

Meilleurs voeux

Il y a des films à la délicatesse revendiquée, lourde et poisseuse qui sont moins fins, légers et délicats que ce polar. Mais c'est aussi un film parfois féroce ou drôle. J'aime beaucoup cette façon de filmer sans artifice qui met en avant le jeu des acteurs dirigés avec une finesse inégalée. Lelouch a été considéré par les tenants de la nouvelle vague comme un imitateur tombé dans... Lire l'avis à propos de La Bonne Année

21 21
Avatar -Marc-
8
-Marc- ·

Une histoire de bijoux (et) de famille

Assez inégal dans sa mise en scène qui voit se côtoyer les bonnes idées et le bancal, La bonne année doit tout à sa direction d’acteurs qui tire le meilleur de deux comédiens placés sur la même longueur d’onde. Lino Ventura, bandit aux bonnes manières, met tout son charme latin au service de son projet de séduction dont la proie n’est autre que l’antiquaire avoisinante le... Lire l'avis à propos de La Bonne Année

7
Avatar oso
6
oso ·

« Vous préférez l'accordéon ? »

Attention, film allergique aux esthètes : oui, La Bonne Année, un peu trop long, un peu bancal, et bizarrement monté. L’alternance entre le noir et blanc et la couleur, l’introduction de séquences rêvées, et le cœur du film constitué d’un seul et unique flashback — ... sans oublier la boîte à travelots de Michou où réveillonne Mireille Mathieu ... — voilà autant de bizarreries qui rebuteront un... Lire l'avis à propos de La Bonne Année

11 2
Avatar Wakapou
7
Wakapou ·

L'av-Ventura

Je confesse un absolu manque d'objectivité quant aux oeuvres de Claude Lelouch qui m'ont ou transcendée (Roman de gare, Un+une, Itinéraire d'un enfant gâté) ou pour le... Lire la critique de La Bonne Année

13 5
Avatar Brune Platine
8
Brune Platine ·

"Le premier hold-up psychologique de l'histoire du banditisme."

Deuxième film de Lelouch que je vois, l'autre étant "Un homme et une femme" quelques jours auparavant, on image facilement la confusion qui peut régner au tout début de "La Bonne Année" : en guise d'introduction de ce dernier film, des images du premier. Hein ?! Mais non, ce n'est pas Jean-Louis Trintignant et Anouk Aimée qui reviennent 7 ans plus tard, mais un film dans le film, projeté dans... Lire l'avis à propos de La Bonne Année

13 2
Avatar Morrinson
7
Morrinson ·

Kubrick avait adoré, ça peut se comprendre !!!

A part "Un Homme et une Femme" qui n'est pas trop mal, j'avoue que Claude Lelouch n'est absolument pas ma tasse de thé. Je trouve son style beaucoup trop brouillon que ce soit au plan technique qu'au plan scénaristique. Mais j'ai regardé ce film parce que c'était un des préférés du génial Stanley Kubrick qui n'hésitait pas à le citer comme un véritable modèle pour ce qui est de la direction... Lire la critique de La Bonne Année

6 1
Avatar Plume231
6
Plume231 ·

La Santé, l'Amour et le Succès

Lino Ventura vient d'avoir une remise de peine inespérée à la prison de la Santé à l'occasion de la nouvelle année . A peine libéré, pour l' Amour des biftons il va préparer minutieusement le braquage d'une bijouterie à Cannes. Pour l'aider dans cette tentative de hold-up d'un nouveau genre, le hold-up psychologique, il sera secondé par un complice... Lire l'avis à propos de La Bonne Année

4 5
Avatar Zolotoï
7
Zolotoï ·

L’amour dérobé.

Brillant. Le plus beau film de Lelouch, en ce qui me concerne, sur la dizaine vue à ce jour. C’est une sorte d’état de grâce permanent, miraculeux. Une histoire de vol et une histoire d’amour en symbiose totale, qui se dévorent tour à tour l’une et l’autre, sans jamais vraiment se déliter ni l’une ni l’autre. Parait que Friedkin adore. Et que Kubrick le passait souvent à ses acteurs avant ses... Lire la critique de La Bonne Année

3 3
Avatar JanosValuska
8
JanosValuska ·

Critique de La Bonne Année par caiuspupus

La bonne Année est un film assez étonnant sur la forme : il s'agit d'un grand flashback, alternant les scènes réelles et les scènes rêvées sans forcément de distinction. Il y a des scènes assez déroutantes également, comme l'introduction (5 minutes d'Un homme et une femme, quand même!), ou la fin, car on ne saura jamais ce que pense Lino au final, et ce qu'il va se passer par la suite (un peu... Lire l'avis à propos de La Bonne Année

3
Avatar caiuspupus
7
caiuspupus ·

Un homme et une femme.

Dans la filmographie de Claude Lelouch, aussi vaste et vide qu’un corridor monumental, La bonne année émerge assez nettement et parvient, même après plusieurs visions, à retenir l’attention. Il est certain que c’est là le meilleur film de ce réalisateur boulimique, généralement insignifiant, qui, malgré la succession des bides qu’il ne cesse de rencontrer, parvient à conserver une... Lire l'avis à propos de La Bonne Année

2 2
Avatar Impétueux
6
Impétueux ·