Affiche La Ruée vers l'or

Critiques de La Ruée vers l'or

Film de (1925)

....(Titre muet comme le film parce que j'ai pas d'idée)........

Pas vraiment découvert cette année mais je ne l'ai vu qu'une fois quand j'étais petit, donc plus de souvenir pour pouvoir le noter. De tout les vieux Chaplin (Je parle de ceux des années 10-20-début 30) c'est certainement celui qui a le mieux vieilli et qui peut encore se regarder avec un très grand plaisir. Non pas que les autres soit totalement désagréable mais mon re-visionnage de "Les... Lire la critique de La Ruée vers l'or

Avatar Oasikoo Calala
8
Oasikoo Calala ·

Critique de La Ruée vers l'or par DanielOceanAndCo

Alors que j'ai adoré "Les Temps modernes" et surtout "Le Dictateur", je dois reconnaître ma vive déception à propos de cette "Ruée vers l'or", initialement réalisée en 1925 puis retravaillée en 1942 par Chaplin lui-même et qui est donc la version que j'ai vu. Alors certes, certains gags font mouches mais d'une manière générale, je me suis pas mal ennuyé, la voix-off est saoulante et le propos... Lire l'avis à propos de La Ruée vers l'or

Avatar DanielOceanAndCo
5
DanielOceanAndCo ·

Critique de La Ruée vers l'or par Eowyn Cwper

La Ruée vers l'or est une incise particulièrement technique dans la carrière de Chaplin, où il n'hésite pas à envoyer un scénario en Alaska (pas pour de vrai, mais l'écriture est vraiment pensée de bout en bout pour une fois) et à recouvrir Hollywood de fausse neige pour dépeindre les aventures d'orpaillage de Charlot. Il en profite pour étendre ses scènes un peu plus, mais aussi... Lire la critique de La Ruée vers l'or

Avatar Eowyn Cwper
7
Eowyn Cwper ·

Charlot for ever !

S'il est vrai que les films comiques vieillissent plus vite que les autres parce que les bons gags sont repris et repris, n'empêche qu'on ne peut que souligner l'inventivité du scénario : la danse des petits pains, le poulet géant, la danse avec le chien et sa ficelle, et bien sûr la longue scène avec la cabane en équilibre. A remarquer la présence de la très jolie Georgia Hale. Certains... Lire la critique de La Ruée vers l'or

Avatar estonius
9
estonius ·

un des sommets chaplinesque

Difficile a croire mais c 'est une réalité , le Cinéma de Chaplin a 100 ans , les premiers courts métrages datant de 1914 , 'le Kid ' et ' l'opinion publique' ,premiers véritables films sont respectivement réalisés en 1921 et 1923 La ruée vers l'or date quant a lui de 1925 la trame de fond des aventures du célèbre vagabond étant cette fois les contrées froides de l'Alaska... Lire l'avis à propos de La Ruée vers l'or

Avatar jimbomaniac
9
jimbomaniac ·

L'art à la pelle

Immense classique de ce génie de Charlie Chaplin, La Ruée vers l'Or foisonne de scènes jubilatoires qui prouvent une fois encore qu'importe peu l'époque, ce sont les idées qui prévalent. Un film bourré d'instants burlesques et plus profonds, voire poétiques, comme Charlot savait si bien nous les conter ; et si je ne mets pas la note maximale c'est uniquement... Lire l'avis à propos de La Ruée vers l'or

Avatar RimbaudWarrior
9
RimbaudWarrior ·

Critique de La Ruée vers l'or par Jérôme Richenauer

Pas mon Chaplin préféré. Attention, il reste très bon. Mais malheureusement le scénario est très convenu, j'ai eu la version "doublée", et je trouve que la voix off n'apporte pas grand chose (voire dénature un peu le film). Certaines scène seront aussi peut être trop surréalistes pour certains: l'ours, la cabane qui glisse... A côté de ça, d'autres sont juste géniales, comme le repas de... Lire l'avis à propos de La Ruée vers l'or

Avatar Jérôme Richenauer
7
Jérôme Richenauer ·

LE RIRE A COEUR FENDRE

Il n’est sans doute pas de cinéaste de par le monde plus célèbre que Chaplin, ni de film de lui plus fameux que « la ruée vers l’or ».Son art y trouve en effet une expression quasi emblématique.Ici il propose une sorte d’allégorie définitive, où le comique cache mal l’âpre combat quotidien, contre la faim, le froid, la solitude.Le succès de cette « cavalcade des neiges » fut mondiale, et de fait... Lire l'avis à propos de La Ruée vers l'or

Avatar STEINER
10
STEINER ·

La neige était nulle.

Je n’ai jamais compris ce qui avait pu séduire tant de monde – y compris des esprits parmi les meilleurs – dans les gugusseries de Charlie Chaplin, plus connu sous le nom de Charlot. Ses mimiques, ses coups de pied au cul en traître, ses clins d’œil complaisants, roublards au spectateur, son insupportable dégaine à chapeau melon, redingote crasseuse et badine cinglante sont pour beaucoup le... Lire l'avis à propos de La Ruée vers l'or

4 1
Avatar Impétueux
1
Impétueux ·

Le meilleurs Chaplin selon moi !!!

Histoire drôle et triste a la fois, j'aime beaucoup ce film que se soit sur l'envie d'etre riche, tomber sur le pactole pour ensuite tout reperdre d'un coup, ou pour le fait que charlie bouffe cest chaussure, sa fait longtemps que je ne l'aie pas vu mais je vous le conseil énormément !!! Lire l'avis à propos de La Ruée vers l'or

Avatar HipiasPsykoVF
9
HipiasPsykoVF ·