Affiche Le Garçon et la Bête

Critiques de Le Garçon et la Bête

Long-métrage d'animation de (2015)

La force du symbole

[NB : ma note « objectivisée » est ici un 7 cœur] Le Garçon et la Bête, c’est l’histoire d’un passage de flambeau, à la fois à l’écran et derrière l’écran. Ainsi, tandis que Ren/Kyûta, notre héros, se prépare à prendre la relève de son maître Kumatetsu, Mamoru Hosoda s’affirme incontestablement comme la nouvelle figure incontournable de l’animation japonaise.... Lire l'avis à propos de Le Garçon et la Bête

134 11
Avatar Shania_Wolf
9
Shania_Wolf ·

Les fils sans hommes

L’argument principal du Garçon et la Bête n’avait rien de surprenant, après la belle réflexion proposée par Les enfants loups : Hosoda approfondit le lien entre humains et animaux, les délaissant du père, dans la perspective d’en... Lire l'avis à propos de Le Garçon et la Bête

118 13
Avatar Sergent_Pepper
9
Sergent_Pepper ·

Petits scarabées

Après avoir commencé à explorer l’anthropomorphisme dans son précédent long-métrage, Les Enfants loups, Ame & Yuki, le réalisateur Mamoru Hosoda utilise à nouveau cette approche dans son dernier film, Le Garçon et la Bête. La différence entre les deux œuvres est que dans ce dernier, l’homme prend également des attitudes et des traits bestiaux. Le garçon,... Lire la critique de Le Garçon et la Bête

39 6
Avatar Vincent_Ruozzi
8
Vincent_Ruozzi ·

L’extraordinaire ordinaire

Fort de ses 4 millions d’entrées au Japon depuis sa sortie en Juillet 2015, le nouveau film signé Hosoda Mamoru a ouvert l’édition annuelle du festival Kinotayo. Celui que l’on présente comme « l’héritier de Miyazaki » confirme, avec Le Garçon et la Bête, qu’il est devenu l’un des réalisateurs majeurs du cinéma d’animation. Et... Lire la critique de Le Garçon et la Bête

53 6
Avatar DelSpooner
8
DelSpooner ·

Combler le vide, montrer la voie

Ce qu'il y a de plus incroyable, dans Le Garçon et la Bête, c'est que Mamoru Hosoda déjoue absolument toutes les attentes. Il s'agissait à l'origine d'un simple récit initiatique d'un petit garçon qui s'accomplit. Le Garçon et la Bête est pourtant tout autre. Non. Il transcende son idée de départ au point de presque proposer deux films en un, tout en gardant, pourtant, une cohérence de tous... Lire la critique de Le Garçon et la Bête

50 11
Avatar Behind_the_Mask
10
Behind_the_Mask ·

Le Réveil de la force

Bien malgré lui, Le Garçon et la bête pose une question à laquelle pas mal de gens semblent avoir déjà répondu : Mamoru Hosoda est-il le digne successeur de Hayao Miyazaki ? Osons contredire l'avis général en affirmant que ce n'est pas le cas, chose qui serait simple à formuler si son dernier travail était un mauvais film, et pas seulement une oeuvre en demi-teinte.... Lire l'avis à propos de Le Garçon et la Bête

37 11
Avatar Fritz_the_Cat
6
Fritz_the_Cat ·

"And we can do it cause we have friends- because we have each other. "

Lire en musique. Je pense que tu me connais, maintenant, lecteur de mon cœur. Probablement que tu me lis depuis quelques temps, même qu'on est pour ainsi dire quasi-intimes, fusionnels jusque dans nos déchirements. Tu sais un peu à quoi t'en tenir avec moi, je pense. Tu vois bien que je suis du genre fleur... Lire la critique de Le Garçon et la Bête

23 7
Avatar Petitbarbu
9
Petitbarbu ·

Undertale

Le dernier film que j'ai eu l'occasion de voir d'Hosada m'avait franchement déçu (Summer War) et bien que j'aime beaucoup la traversée du temps et les enfants loups, je n'attendais pas forcément grand chose de celui-ci. Et j'ai vraiment adoré quasiment jusqu'à la toute fin qui est peut trop convenue et bordélique tout en proposant quelques beaux moments elle aussi. En fait... Lire l'avis à propos de Le Garçon et la Bête

18 4
Avatar Moizi
8
Moizi ·

Maître et Disciple: le maniement du sabre avec le coeur !!!

Juste un grand Waouw !!! Le garçon et la bête, LA claque xxl ! Après La traversée du temps (bien sympathique), le très bon Summer Wars et le génialissime Les Enfants Loups: Ame & Yuki, Mamoru Hosoda fait son retour sur les écrans après 4 ans de silence avec son dernier bébé. Le défi était pourtant on ne peu plus difficile tant les enfants loup avait mit la barre haute en terme d'émotion... Lire l'avis à propos de Le Garçon et la Bête

19 10
Avatar L_Otaku_Sensei
10
L_Otaku_Sensei ·

Mowgli au pays du Soleil Levant

Après une année 2014 flamboyante pour le cinéma d’animation japonais, grâce aux vieux baroudeurs Miyazaki et Takahata, 2015 faisait figure de sale gueule de bois : un « Souvenirs de Marnie » larmoyant et un « Miss Hokusai » sans épaisseur ni panache… La mise en veille des studio Ghibli et la mort prématurée de Satoshi Kon en 2010 ne laissant pas présager un avenir plus radieux, vers... Lire l'avis à propos de Le Garçon et la Bête

18 3
Avatar Marius Jouanny
8
Marius Jouanny ·