Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Affiche Les Délices de Tokyo

Critiques de Les Délices de Tokyo

Film de (2015)

Sucrerie amère

An, sous-titré Les Délices de Tokyo, c’est l’histoire de Sentaro, tenancier d’une boutique de dorayakis (sortes de pancakes fourrés à la pâte de haricots rouges), homme bougon et peu passionné dont la vie est progressivement métamorphosée lorsqu’il rencontre Tokue, une vieille dame bienveillante, fatiguée mais jouissant de toute évidence d’un prodigieux don pour préparer la fameuse pâte,... Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

3
Avatar Yayap
8
Yayap ·

Un joli film à ne pas mettre sous tous les yeux

Je fais partie de ces spectateurs qui s'ennuient rapidement au cinéma et mon expérience du cinéma japonais n'a jamais été concluante. Les films de Kore-Eda me fatiguent par exemple. C'est dire combien un film comme celui-ci qui ne met en scène qu'un cuisinier déprimé, une vieille dame en fin de vie et une étudiante esseulée avait un défi à relever. Et le miracle s'est produit. L'image est... Lire la critique de Les Délices de Tokyo

3 1
Avatar Emmanuelle_Coss
8
Emmanuelle_Coss ·

Critique de Les Délices de Tokyo par Cine2909

Pendant les 30 premières minutes, on a l'impression d'avoir devant nous un feel-good movie assez banal. Une dame âgée - interprétée par une formidable Kirin Kiki - apportant son expérience à un pâtissier désabusé redonnant vie à une boutique de dorayakis morose. Les délices de Tokyo se montre par la suite bien plus profond d'abord à travers le portrait de ses 3 âmes solitaires (même si le... Lire la critique de Les Délices de Tokyo

1
Avatar Cine2909
7
Cine2909 ·

Critique de Les Délices de Tokyo par Teklow13

C’est un joli film, sensible et émouvant, mais paradoxalement peut être un peu trop joli. C’est le film le plus apaisé et doux de Naomi Kawase, dans la continuité de son film précédent, Still the water, mais plus encore. Depuis Hanezu qui est le point de rupture de sa filmographie, film étrange, malade, bancal, rugueux, semblant souligner une phase de la vie de la cinéaste où elle est au... Lire la critique de Les Délices de Tokyo

4 2
Avatar Teklow13
6
Teklow13 ·

Haïku

Ce film est comme un haïku d'Issa Prépare-toi à la mort / Prépare-toi / Bruissent les cerisiers en fleurs Son humilité - sa compassion - fait toute sa force. Lire la critique de Les Délices de Tokyo

6 1
Avatar -Valmont-
8
-Valmont- ·

Colique express

Avec son affiliation systématique à la sphère sectaire des festivals internationaux dont Cannes est l’épicentre, Naomi Kawase renvoie l’image d’une vieille tante qui, tous les deux ans, nous ramènerait des cartes postales de cerisiers en fleurs pour ravir notre rétine d’occidental plein de tendres clichés. Les cinéastes japonais bénéficiant d’une certaine visibilité en France sont les... Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

6 4
Avatar 鉄腕 アトム
3
鉄腕 アトム ·

Si le film est français

Les délices de Tokyo sont un peu comme ces plats cuisinés asiatique vendus au supermarché du coin. L'image est alléchante, le plat à l'air savoureux, limite sur certain plats, on voit une image d'un tigre, d'un yin et yang, d'un cerisier, d un bonzai ou d'un chapeau chinois en paille. Toute ces images je les ai vus, je ne les invente pas. Le marketing est poussé à fond, le cliché à fond pour... Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

6 9
Avatar Black_Adam
5
Black_Adam ·

Les délices de Tokyo

Sensible et poétique, Les délices de Tokyo révèle, dans un écrin soigné aux images délicates, un message nouveau sur un thème que l’on ne découvre qu’au fur et à mesure de l’histoire. Une oeuvre sur les liens qui peuvent se tisser entre les Hommes autour de petites choses : contempler un cerisier en fleurs, écouter le chant d’un oiseau, déguster une pâtisserie japonaise… Autant de menus... Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

2
Avatar Le_blog_de_Yuko
8
Le_blog_de_Yuko ·

La vieille dame qui murmurait à l'oreille des haricots rouges.

Naomi Kawase nous avait déjà emmené chez elle, il y a deux ans, sur l'île d'Amami avec Still the water. Un film qui nous laissait deviner l'étrange alchimie qui unit les japonais à leur nature et qui nous offrait quelques scènes de pure magie cinématographique entre trois ou quatre personnages lumineux. Son dernier film, Les délices de... Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

2 1
Avatar BMR
8
BMR ·

Je n'aime pas le sucré, mais c'est quand même bon des fois

Il est question ici de liberté, de beauté et de générosité. Les trois personnages principaux partagent bien évidemment une souffrance commune, l'exclusion dans ce cas. La réalisatrice parallélise leurs histoires et use de métaphores pour créer une structure finalement très classique. Peut-être trop pour certains. Avec des sujets pareils, on pourrait avoir peur que le film joue... Lire l'avis à propos de Les Délices de Tokyo

2 1
Avatar Abestranger
7
Abestranger ·