👉 On vous partage notre 1er bilan de la nouvelle version de SensCritique.
Continuez à suivre l'avancée du site sur journal de bord.

Critique avec un peu de SPOILERS:
Des chercheurs d'or sont harcelés par les hommes de Lahood,le fondateur de la ville pour les faire dégager et récupérer leur parcelle.Mais un étranger débarque et aide les mineurs...
C'est le troisième western réalisé par Clint Eastwood.Et son premier film à être sélectionné à Cannes!
Ce film est un cousin éloigné de "L'homme des hautes plaines" dans lequel il jouait un homme hanté par les images d'un meurtre qu'il n'a pourtant pas vu.Ici il débarque pendant que Mélanie,une jeune fille,prie et implore au ciel de l'aide.Dans les 2 cas il apparait tel un fantôme et cela donne à ces 2 films une dimension fantastique.
Dans "L'homme des hautes plaines" une des femmes était révulsée avant d'être attirée par l'étranger.Ici la "femme"(Sarah) d'un des mineurs réagit de la même manière:elle veut mettre l'étranger dehors avant d'être fascinée(pour pas dire tombée amoureuse!) par cet homme!
Mais ce qui change c'est qu'ici Mélanie qui est la fille de Sarah est également fascinée et amoureuse de cet homme.Pourtant cet étranger est un pasteur,ou du moins il se fait passer pour tel.
Le plus grand changement vient de la mise en scène:"L'homme des hautes plaines" est une oeuvre baroque alors qu'ici Clint Eastwood signe un film "classique" à la photographie superbe:la neige a une espèce de beauté onirique(qui colle bien au personnage du pasteur!) alors que les intérieurs sont incroyablement obscurs.
Dans le rôle du pasteur énigmatique(ou fantôme!?) Clint en impose en parlant très peu.Juste avec son incroyable charisme et son regard.Et en marchant d'une manière lente et calme.
Comme à son habitude Clint nous sert un beau casting de gueule,surtout chez les méchants et ses acteurs sont tous convaincants(mention spéciale à Sydney Penny émouvante en jeune fille déterminée et amourachée du pasteur).
Le duel final est grandiose où Clint apparaît et disparaît comme par enchantement pour tuer tous les hommes de main avant le duel final contre un mystérieux shérif.
Comme dans "L'homme des hautes plaines" Clint se fait sauver après le duel par un des personnages principaux:dans "L'homme.." c'était l'homme de petite taille devenu maire et shérif qui tuait le dernier méchant qui s'apprêtait à tirer sur Clint,ici c'est le mineur Barett qui le sauve en tuant Lahood qui était sur le point de le tuer après que Clint ait vaincu en duel ce curieux shérif(ils se connaissaient et le shériff semble surpris avant de mourir de voir qui il est,comme s'il venait de voir un fantôme ce qui renforce le côté fantastique du film!)!
Clint signe le meilleur western des années 80 avec cette réalisation faussement classique pour un film qui lui est vraiment devenu un ....classique!

il y a 5 ans

7 j'aime

4 commentaires

Pale Rider, le cavalier solitaire
B_Jérémy
9

On ne fréquente pas sans s'infecter la couche du divin

J'ai enterré mon chien ici. Alors cette terre est sacrée. J'ai dit une prière. Après le raid. J'ai demandé un miracle. Il arrivera peut-être un jour. Ce jour-là, tu es arrivé. Je...

Lire la critique

il y a 2 ans

66 j'aime

41

Pale Rider, le cavalier solitaire
Sergent_Pepper
7

Gun of a preacher man.

Eastwood réalisateur est désormais parvenu à une stature similaire à celles des maitres qui l’ont fait naitre en tant qu’acteur. Un nouveau western sera forcément vu à l’aune des superbes opus...

Lire la critique

il y a 7 ans

44 j'aime

1

Pale Rider, le cavalier solitaire
Ugly
7

Le cadavre du western se ranime

Dans les années 70, le western s'est fait rare sur les écrans hollywoodiens, les Italiens avaient démystifié le genre, il avait été mis à toutes les sauces par d'autres pays, et la télévision...

Lire la critique

il y a 3 ans

32 j'aime

10

Zootopie
cinemusic
10
Zootopie

Un grand Disney!

Excellente surprise que "Zootopie"! Construit comme une comédie policière type "48 heures" avec l'alliance entre un flic et un voleur,ce film file à toute allure avec des vannes et des gags jouant...

Lire la critique

il y a 6 ans

40 j'aime

4

Blade Runner 2049
cinemusic
9

Comment réussir l'impossible....!

Tout le monde le sait:"Blade Runner" de Ridley Scott est considéré comme l'un des plus grands films de SF de l'histoire du cinéma avec cette fin qui fait tant parler! Cela faisait des années que l'on...

Lire la critique

il y a 4 ans

39 j'aime

6

Once Upon a Time... in Hollywood
cinemusic
10

Il était une fois Tarantino...!

Ricky Dalton (Leonardo Di Caprio) est un acteur de série qui a une proposition pour tourner un western spaghetti. Pour lui c'est le signe qu'il devient has been. Il se confie auprès de Cliff Booth...

Lire la critique

il y a 3 ans

35 j'aime

23