Affiche Phenomena

Critiques de Phenomena

Film de (1985)

Critique de Phenomena par Pravda

Phenomena n'est peut-être pas le meilleur film de Dario Argento, mais c'est celui qui m'a fait découvrir le réalisateur, par hasard si je puis dire, et sans conteste, celui que je préfère. On plonge ici en plein conte de fée horrifique, quand Jennifer Corvino, fille d'un célèbre acteur américain, somnambule et possédant le don de communiquer avec les insectes, débarque dans un pensionnat pour... Lire la critique de Phenomena

41 17
Avatar Pravda
10
Pravda ·

Phénomènale ?

En général, les fans de Dario Argento voient dans Phenomena le film de la rupture. Celui avec lequel le cinéaste entame l'exploration de nouveaux thèmes... tout en conservant encore quelques réflexes anciens. On peut penser que cette nouvelle orientation tient à la situation difficile dans laquelle était le réalisateur durant cette période de sa vie. Ayant abusé des stupéfiants, Argento sortait... Lire l'avis à propos de Phenomena

25 2
Avatar Palplathune
7
Palplathune ·

Montagnes russes dans les montagnes suisses

Parcourir la filmographie de Dario Argento s'avère beaucoup plus intéressant que prévu, pour le meilleur comme pour le pire, tant l'expérience s'apparente à des montagnes russes en termes de sobriété (parfois) et de jusqu'au-boutisme (souvent), tant sur la forme que dans les thématiques explorées. Phenomena, c'est un peu l'autre bout sobre de son œuvre, avec Le Chat à neuf queues ou L'Oiseau... Lire la critique de Phenomena

7 2
Avatar Morrinson
5
Morrinson ·

La Beauté du Diable.

Il est des films qui, pour des raisons souvent inexplicables, vous attrape pour ne plus jamais vous relâcher, en bien comme en mal. Des films vous forçant à l’introspection tant ils touchent à votre inconscient, tant il paraissent comme des rêves, ou des cauchemars. « Phenomena » dispose d’un gout unique, familier au cinéma de Dario Argento : celui de la soupe de cadavres. C’est répugnant,... Lire la critique de Phenomena

13 1
Avatar Kiwiwayne Kiwinson
10
Kiwiwayne Kiwinson ·

Les phénomènes

Le film s'ouvre sur un paysage de montagnes verdoyantes sous un ciel gris, nous sommes en Suisse dans un décors enclavé à la Mary Shelley. Le premier phénomène ne tarde pas à faire son apparition, celui de l'outsideuse, qui rate son bus et se retrouve seule.Hazard malheureux si le film n'entrait pas dans le domaine du fantastique.Et voilà le premier meurtre made in Dario lancé sur la bobine.Il y... Lire la critique de Phenomena

19 6
Avatar Ligeia
9
Ligeia ·

La petite nymphe et le Grand Sarcophage

Donald Pleasance qui tient le rôle d'un entomologiste spécialisé dans les insectes nécrophages, dans un film de Dario Argento. Rien que ça, ça justifie de voir le film de toute urgence, non ? D'autant plus que, dans une production très inégale, Phenomena est, à mon avis, un des meilleurs films du cinéaste. Le début est typiquement Argento : quelques plans qui rendent inquiétant le plus beau... Lire la critique de Phenomena

15 1
Avatar SanFelice
8
SanFelice ·

Un film avec Jennifer Connelly !

Phenomena, c'est un peu mon film préféré ultime de tout les temps. Non ce n'est pas un film parfait. Oui Dario Argento a fait mieux. Oui je dois être le seul fan absolu de ce film. Mais j'emmerde l'objectivité. Ce film avait tout pour me plaire. Il a été la base d'inspiration d'un de mes jeux vidéo préféré (Clock Tower), est fait par un réa que j'aime beaucoup, a du fantastique, du policier,... Lire la critique de Phenomena

11 3
Avatar MatthiasP
10
MatthiasP ·

Alice au pays des horreurs

Phenomena est d'une richesse créative incroyable et un mélange improbable (mais heureux) de plusieurs genres à la fois : conte de fées, fantastique, thriller et horreur. C'est en quelque sorte une Alice au pays des horreurs dont le traitement pourra surprendre, rythmé par une bande son à la fois mystérieuse, poétique, mais aussi psychédélique (avec même du hard rock qui s'invite à la fête).... Lire l'avis à propos de Phenomena

7 3
Avatar Libellool
9
Libellool ·

Le début de la fin

Un film peu connu d’un grand réalisateur, c’est toujours un petit risque à prendre, qu’en est-il de celui-ci ? Sur la première demi-heure voire heure, j’ai bien reconnu le style du réalisateur dont je n’ai vu que Suspiria et Profondo Rosso, avec un très bon sens du cadrage, de travellings, une ambiance mystérieuse bien installée, Donald Pleasence convaincant, bref tout allait bien. Puis au fur... Lire la critique de Phenomena

12
Avatar blazcowicz
5
blazcowicz ·

Coucou, tu veux voir mes mouches?

Ca m’ennuie de critiquer ce film. Ca m’ennuie car l’ensemble se révèle incroyablement mauvais mais pourtant on sent que derrière la caméra il y a quelqu’un qui maîtrise l’outil cinématographique et qui est vraiment capable du meilleur. Phenomena est mon premier Argento et j’en verrais sûrement d’autres car j’ai pu entrevoir de très bonnes choses dans ce gros merdier qu’est ce film. Techniquement... Lire la critique de Phenomena

12 3
Avatar Moorhuhn
3
Moorhuhn ·