Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Delon play à Ripley et nous plait!

Avis sur Plein Soleil

Avatar cinemusic
Critique publiée par le

C'est l'adaptation de "Monsieur Ripley" de Patricia Highsmith.La romancière n'a jamais caché son admiration pour ce film considérant ce film comme la meilleure adaptation jamais faite d'un de ses romans(même meilleure que "L'inconnu du Nord Express" d'Hitchcock"!) en parti grâce à Alain Delon qu'elle trouva à juste titre à la fois élégant et troublant.Personnellement j'ajouterais à cela sa présence féline(c'est pas pour rien que Clément l'engagera pour jouer dans "Les félins"!) et un côté imprévisible et dangereux.
Au départ Alain Delon ne devait pas jouer Ripley mais Philippe!Mais Delon insista devant René Clément agaçant les producteurs mais charma la femme de René Clément par son culot et sa beauté!
Ripley est un jeune homme pauvre qui vit aux crochets de Philippe mais qui est chargé par le père de Philippe de ramener celui ci à San Francisco.
Entre les 2 hommes nait une étrange relation.Une amitié malsaine.Philippe va d'ailleurs finir par le soupçonner de vouloir le tuer après plusieurs évènements et petits indices...!
Il y a du Hitchcock dans ce film:un personnage à la double personnalité comme Perkins dans Psychose ou Joseph Cotten dans "l'ombre d'un doute".Sans compter la mise en scène de René Clément qui nous donne le sentiment d'être enfermé ce qui arrive d'ailleurs à Philippe inconsciemment puisqu'il est pris au piège!Et puis bien sur la scène du meurtre et le l'incroyable plan final(mais chut! pour ceux qui ne l'ont pas vu!)!
Dans le rôle de Philippe Maurice Ronnet est admirable.Il en fait une victime presque complice de son propre meurtre puisqu'il devine ce qui va se passer mais ne peut s'empêcher de se laisser faire tant il est fasciné par son bourreau!C'est d'ailleurs la première rencontre entre Delon et Ronet qui se retrouveront dans "la piscine" et "mort d'un pourri"!
Marie Laforêt est d'une incroyable beauté et est touchante!Quant à Delon outre les qualités cités plus hauts,il montre des subtilités incroyables dans son interprétation en devant imiter les intonations de voix et la manière de bouger de Maurice Ronet.
Ce film est devenu un classique du polar français.Détail amusant:il sortit la même année qu'"A bout de souffle" qui révéla un certain Jean-Paul Belmondo.A eux deux ils réinventèrent une manière d'être et de jouer!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 410 fois
9 apprécient

cinemusic a ajouté ce film à 15 listes Plein Soleil

Autres actions de cinemusic Plein Soleil