Anachronique, emprunté et sans âme

Avis sur Solo : A Star Wars Story

Avatar Alexandre Agnes
Critique publiée par le

Deuxième spin off de l'univers Star Wars après Rogue One, dont il partage tous les défauts sans en avoir les qualités, ce blockbuster bâtard mérite les critiques qui l'assassinent unanimement.
L'intégralité du casting est à côté de la plaque (on comprend notamment pourquoi LucasFilm a désavoué son acteur principal : même après lui avoir adjoint les services d'un coach, le résultat reste... anachronique), l'intrigue est particulièrement faible, il n'y a aucun enjeu dramatique, certaines scènes sentent le réchauffé, quelques répliques font carrément tourner la photocopieuse (j'ai notamment reconnu une phrase dite par Tom Cruise dans Collateral), la réalisation, qui est passée d'une main à l'autre en cours de route, est impersonnelle et plate, la photographie et les décors souvent tristounes, ce qu'on y apprend (comment Han est devenu Solo, qui lui a donné son pistolet fétiche, comment il a rencontré Chewbacca et gagné le Faucon...) fait doucement bailler tant, comme dans Rogue One, on a la confirmation que depuis quarante ans notre imagination faisait parfaitement le boulot pour se représenter les éléments antérieurs à la trilogie originelle et n'avait pas besoin d'une illustration purement commerciale...

Si Rogue One parvenait à divertir sans pour autant justifier pleinement de sa pertinence, ce second prequel entérine définitivement l'indigence d'une entreprise sans âme.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 319 fois
9 apprécient · 3 n'apprécient pas

Autres actions de Alexandre Agnes Solo : A Star Wars Story