Affiche Terminator : Genisys

Critiques de Terminator : Genisys

Film de (2015)

Back to the future

Mais oui, ce nouveau Terminator est plein de bonnes intentions, et a même quelques idées pour lui. Bon, rien d'incroyablement original pour ceux qui ont déjà vu le second opus de Retour vers le futur, mais il y a de l'idée, et surtout une volonté de ne pas chier à pleine colique sur les films de Cameron. Le T3, que seul les gens appréciant le bisseux bien... Lire la critique de Terminator : Genisys

62 8
Avatar Samu-L
5
Samu-L ·

La machine qui vieillissait

Initiée par un diptyque visionnaire et insurpassable, la saga Terminator suivait jusque-là un développement plutôt cohérent (à l'exception du propos déterministe de T3), le quatrième opus signé McG se proposant d'initier enfin l'arc post-apocalyptique de l'intrigue. Mais le semi-échec de cette Renaissance ratée, son coût astronomique et la revente des droits de la franchise auront finalement... Lire l'avis à propos de Terminator : Genisys

57 15
Avatar Vincent Rigaud
4
Vincent Rigaud ·

Un retour aux origines d'une célèbre franchise maladroite.

À la fin de mon visionnage de ce cinquième opus dans une salle de cinéma, j’étais dans un état assez similaire à celui d'un ordinateur qui a buggé. Il a fallu que je reçoive une gifle de ma voisine pour pouvoir me réveiller de mon état bizarroïde...Non ! Je rigole ! Elle était aussi effarée que moi. Elle n’arrivait pas à croire comment son acteur autrichien... Lire la critique de Terminator : Genisys

12 9
Avatar LeTigre
5
LeTigre ·

Arnold but not obsolete

Dès l’annonce du projet, le museau des gardiens du bon goût s’est affolé, les papilles gustatives en émoi, ils flairaient l’arrivée d’une montagne de bidoche à sacrifier généreusement sur l’autel de la rancœur. Faire un nouveau Terminator était providence pour le public critique toujours affectueux des lourds blockbusters estivaux dans ce qu’ils leur procurent comme défoule aigre.... Lire l'avis à propos de Terminator : Genisys

91 46
Avatar zombiraptor
5
zombiraptor ·

Mites au logis et recombinaison des gênes.

Avec ces imbéciles d'exécutifs cravateux et toutes leurs bandes annonces qui spoilent la quasi totalité du scénario, je savais par la force des choses ce qui m'attendait dans ce Terminator Genisys, avec ce John Connor passé à l'ennemi. Mais bon, si c'est bien emballé, cela peut être pas mal. Gardons la foi, c'est Terminator quand même ! Deux heures plus tard, le spectacle proposé m'a... Lire l'avis à propos de Terminator : Genisys

34 8
Avatar Behind_the_Mask
6
Behind_the_Mask ·

Annihilator

Bon ça y est, le futur n’est j’espère plus à écrire après cela, de bonne volonté j’ai tout de même pris le soin de revoir les quatre premiers films de la saga pour me remettre dans le bain, allant de l’excellent au médiocre, un decrescendo qui n’envisageait rien de bon pour ce Genisys, j’ai finalement choisi de laisser la chance au produit en espérant au minimum le... Lire l'avis à propos de Terminator : Genisys

43 6
Avatar JimBo Lebowski
3
JimBo Lebowski ·

Nike sa mère.

Terminator 2 : Le Jugement Dernier, c'était comme ce gâteau délicieux que me faisait ma grand-mère. Plein de bons ingrédients de qualités, assemblés avec amour, savoir-faire et tous ces petits détails qui font la différence ; ce gâteau que je mangeais au goûter pendant les vacances et qui me faisait aimer la vie. Terminator Genisys c'est la reproduction industrielle de ce gâteau.... Lire la critique de Terminator : Genisys

114 44
Avatar Veather
1
Veather ·

Les arcanes du blockbuster, chapitre 20

Sur la table en acajou, la corbeille de fruits dans laquelle deux fruits flétris se teintent de nuances brunâtres. Sur la table, un post-it. Sur le post-it : « Terminator. Schwarzy. L’équipe habituelle bosse sur le MCU. Démerdez-vous entre stagiaires. » Putain. - On fait comment, Kevin ? Rick ? - Bon, on les a tous vus entre deux cafés et photocopies, non ? On commence... Lire l'avis à propos de Terminator : Genisys

86 8
Avatar Sergent Pepper
2
Sergent Pepper ·

Etude de cas - L'extension de gamme réussie

La Danette au chocolat fait un carton. On encaisse les profits mais, en bon investisseur, on pense déjà au coup d’après. Pour capitaliser sur un lancement réussi, la stratégie la plus sûre est l’extension de gamme : conserver la même recette de base, déclinée sous la forme de plusieurs variantes. La Danette chocolat liégeois, la Danette à boire… On ouvre dès lors plusieurs centres de profit,... Lire la critique de Terminator : Genisys

93 14
Avatar gallu
2
gallu ·