Affiche Un drôle de dimanche

Critiques de Un drôle de dimanche

Film de (1958)

Vivement lundi

Le réalisateur Marc Allégret semble a priori nettement moins doué que son frère Yves, capable de proposer un film aussi abouti que "Manèges", par exemple. Malgré une distribution de premier choix, son "Drôle de dimanche" ne décolle jamais vraiment, à l'image du couple bancal composé de Bourvil et Danielle Darrieux, que l'on a connu l'un et l'autre plus convaincants et mieux dirigés.... Lire l'avis à propos de Un drôle de dimanche

3
Avatar Val_Cancun
5
Val_Cancun ·

Joyeusement immoral

Après avoir regardé ce film gentillet, je balance un peu entre deux opinions que l’on peut exprimer ; il est vrai que c’est assez insignifiant, et davantage du fait de la molle réalisation de Marc Allégret que de l’intrigue, qui aurait pu et aurait gagné à être développée de façon plus incisive et du jeu des acteurs. L’idée de départ n’est pas mauvaise, assez rare dans le paysage... Lire la critique de Un drôle de dimanche

4
Avatar Impétueux
5
Impétueux ·

Critique de Un drôle de dimanche par Broyax

Polar boîteux ou comédie foireuse, Un drôle de dimanche échoue sur les deux tableaux et n'a rien de drôle ni de très dramatique... Malgré sa belle distribution, le film paine à démarrer, cale souvent et finit par tomber en panne en plein milieu... voire bien avant. D'ailleurs, ça coïncide à peu près avec le moment où on s'est endormi, puis réveillé plus tard alors que le film est... Lire l'avis à propos de Un drôle de dimanche

Avatar Broyax
1
Broyax ·

Du niveau d'un mauvais roman de la collection Arlequin

La direction d'acteurs est plutôt bonne, disons que les acteurs font très bien ce qu'on leur demande de faire et que si on trouve que ce qu'on leur demande est absurde et bien ce n'est pas de leur faute. Non si le film n'est pas bon c'est le que le scénario ne l'est pas et que la réalisation ne peut le sauver. Si le film était resté dans le ton de la comédie, tout ce qui est absurde n'aurait... Lire la critique de Un drôle de dimanche

Avatar estonius
4
estonius ·

Critique de Un drôle de dimanche par caiuspupus

Une comédie douce amère menée par un Bourvil sérieux. L'intrigue est sympathique, mais la realisation manque un peu de souffle. Heureusement que les acteurs sont bons, et en particulier Arletty avec son personnage sympathique et gouailleur. C'est également amusant de voir les debuts de Belmondo, Carmet et Hanin. A part ça, pas grand chose à retenir, mise à part la jolie chanson thème,... Lire l'avis à propos de Un drôle de dimanche

1
Avatar caiuspupus
6
caiuspupus ·

Un dimanche de divorçailles

Bourvil joue un Mad Men qui ne boit que de l'eau et qui est essoufflé à force d'attendre sa femme. Même si le registre n'est pas tout à fait celui du débonnaire habituel, Bourvil n'est pas ici dans la peau d'un sérieux. Publiciste goguenard, mari abandonné et pardonnant, pour finir tueur sans gage échouant l’exécution. La trame un peu pataude du triangle mari-femme-amant se déroule. Danielle... Lire la critique de Un drôle de dimanche

1
Avatar ADC
5
ADC ·

Critique de Un drôle de dimanche par Alligator

Un film extrêmement moyen. D'abord l'histoire en elle même pouvait donner quelque chose de fort, mais la réalisation d'Allégret manque de souffle. Il y a trois acteurs qui méritent le coup d'oeil mais à des degrés différents. Bourvil est impeccable, dans un rôle sérieux. Le film est grave la plupart du temps. La comédie vient des personnages secondaires emmenés par Arletty (notamment Bébel qui... Lire l'avis à propos de Un drôle de dimanche

1
Avatar Alligator
5
Alligator ·

Le cocu se rebiffe

J'ai regardé la première moitié il y a quelques jours ; j'étais tellement crevé ce soir-là que je ne savais même pas ce que je regardais et quand je l'ai relancé il y a 2 heures, j'étais incapable de savoir quel était le sujet. Mais c'est marrant parce que sur le coup je me suis dit que c'était certainement la faute du film si j'avais pas accroché. Les jours passants, je me suis laissé... Lire la critique de Un drôle de dimanche

Avatar Fatpooper
6
Fatpooper ·