Affiche Victoria

Critiques de Victoria

Film de (2015)

A bout de vie

Mon amour du plan-séquence ne date pas d'hier. Souvent virtuose, toujours impressionnant, c'est parmi ce que je trouve de plus beau au cinéma, par sa technique démonstrative certes mais surtout pour le rythme de la séquence, la sensation de proximité provoquée, la suffocation des esprits, l'extrême des émotions. Les scènes en plan-séquences sont maintenant nombreuses, et même les... Lire l'avis à propos de Victoria

70 12
Avatar Antofisherb
8
Antofisherb ·

We are good people.

Inattendu. Pour moi c'est le mot qui qualifie le mieux Victoria. Ce film fait office, de mon point de vue, d'un objet exemplaire en matière de triomphe de l'inattendu : je n'en savais presque rien, à part le synopsis. Oui, je suis le seul pechno qui va voir Victoria sans savoir que le film est un seul plan séquence (l'ami Bondmax me l'a dit... Lire la critique de Victoria

79 10
Avatar Lyusan
10
Lyusan ·

Panic in the moonlight

Ce serait évidemment une erreur que de réduire ce film à son principal argument de vente, à savoir qu’il est constitué d’un unique plan séquence de deux heures et quart. Si l’on s’en tenait à cette seule dimension technique, on le saluerait comme un chef d’œuvre. Car la prouesse est réelle, et on a beau vouloir se concentrer sur ses autres qualités (et défauts, bien entendu), le mouvement... Lire l'avis à propos de Victoria

47 3
Avatar Sergent Pepper
6
Sergent Pepper ·

Victoria Sonne juste.

Avertissement : dans la rédaction qui va suivre je raconte un peu ma vie. Donc, si pour toi la critique doit se limiter à l’œuvre concernée, si le simple fait quelqu'un parle de lui pour mieux contextualiser et faire vivre son texte te donne de l'urticaire... je te conseille de descendre directement en bas de cette page et de cliquer sur «non». Oh oui, fais-le. Tu en as envie et ça me... Lire l'avis à propos de Victoria

77 39
Avatar Veather
10
Veather ·

Le bal des fous

J’ai choisi de limiter mes critiques aux œuvres qui ont su me toucher, et sur lesquelles je peux apporter une analyse, certes très personnelle et absolument subjective, mais au moins inédite. Victoria fait partie de ces œuvres qui m’ont apporté des pensées que j’ai souhaité partager. Les analystes... Lire la critique de Victoria

14 4
Avatar Mia_Landa
8
Mia_Landa ·

Intense errance.

Victoria. Je ne m'attendais absolument pas à ressentir des émotions aussi fortes, aussi déchirantes, en regardant ce film. Mes mots suivront le cours des sensations que j'ai pu connaître pendant le visionnage et seront sans doute forts et peut-être, selon vous, exagérés, mais je ne peux m'exprimer autrement que comme cela, par mon regard dont j'assume l'entière subjectivité et la passion.... Lire la critique de Victoria

8
Avatar Lostcontrol
9
Lostcontrol ·

Victoria = Héroïne = Drogue.

I - "Hier kommt die Sonne" La scène d'expo, comme souvent, nous dévoile le personnage principal : Victoria. Une jeune fille étrangère, jolie, bourrée d'enthousiasme et .. tristement seule. Mais ça, ça va bientôt s'arranger puisque, très tôt, Victoria va faire la connaissance de Sonne et de son crew de thug berlinois. -Le thug berlinois est reconnaissable par son... Lire la critique de Victoria

8 7
Avatar samgum
8
samgum ·

Quand le visuel humilie, en séquences, la parole

Il a fallu deux heures et quatorze minutes à Victoria pour passer par toutes les émotions, pour mettre en images toutes les idées folles d'une matinée certainement unique tant existenciellement que techniquement. Une idée un peu farfelue au départ : faire un plan séquence de plus de heures au service d'une matinée en temps réelle vécue par cette jeune fille... Lire la critique de Victoria

9 3
Avatar Halifax
6
Halifax ·

L'aube, le soir ou la nuit

Elle est là, avec sa parka kaki et sa queue de cheval nouée à la va-vite, sa baby face (qui serait un doux mélange de Björk, d'Emilie Dequenne et d'Adèle Exarchopoulos) souriante et avenante, pleine de naïveté et de confiance : Victoria, une jeune madrilène à la découverte de Berlin depuis 3 mois. Ce soir là, au sortir d'une boîte de nuit, elle fait la rencontre d'un groupe de quatre... Lire la critique de Victoria

12 2
Avatar Brune Platine
8
Brune Platine ·

Victoria, mon amour

J’ai lu quelque part que le rôle des théoriciens et critiques est d’expliciter au mieux leurs ressentis face à une œuvre car si tout spectateur éprouve des sentiments, les décrire est ce qu’il y a de plus compliqué. Malgré mon simple statut de spectateur, « cinéphile » à la rigueur, je vais toutefois tenter de me prêter au jeu car cette Victoria m’a rendu fou. Lorsque j’ai... Lire l'avis à propos de Victoria

7
Avatar Mysterio's Madness
10
Mysterio's Madness ·