C'est clair, Sofia Coppola avait un bon sujet entre les mains. Grâce à son esthétique parfaitement travaillée elle aurait pu nous livrer une alternative de Mademoiselle. Malheureusement le film présente quelques longueurs, et c'est vraiment dommage car le suspense se fait ressentir...légèrement. On l'attend, on attend que John (Colin Farrell) agisse vraiment, que ces belles prisonnières d'une Amérique moite et brumeuse sortent les crocs, vraiment. Mais la fin arrive comme une évidence, la tâche a été facile. Seul le personnage de Kirsten Dunst m'a paru plus travaillé que les autres. En effet, les personnalités de chacune sont simplement esquissées, celles de Nicole Kidman et de Elle Fanning auraient pu être davantage "creusées" pour ajouter une dimension psychologique à l'intrigue et combler (en quelque sorte) l'histoire trop sage.
Trop sage, oui, car Coppola nous offre de vraies tensions sexuelles qui se répètent mais n'aboutissent à rien, seulement à notre déception.


C'est bête, d'autant plus que la délicatesse des décors et des costumes aurait pu révéler une atmosphère de plus en plus sombre jusqu'à tomber dans un huis-clos essoufflant et étouffant autant pour les personnages que pour les spectateurs.


En tout cas, c'est bien la photographie qui sauve le film ; les images sont belles, les couleurs et la lumière se répondent et donnent une autre vie à l'histoire. Pour en revenir aux costumes, ils se marient parfaitement avec les décors extérieurs du sud de l'Amérique.


J'attendais beaucoup de ce film, je n'ai pas été déçue par les images, au contraire, leur finesse m'a vraiment touchée. Mais j'attendais une histoire plus poussée et angoissante.


Si vous n'avez pas encore visionné la bande-annonce, évitez, elle montre les quelques moments intéressants du film. Clode vous explique pourquoi : https://www.senscritique.com/film/Les_Proies/critique/136519339

Lulisheva
5
Écrit par

Cet utilisateur l'a également ajouté à ses listes Films vus en 2017 et Les meilleurs films avec Nicole Kidman

Le 23 août 2017

46 j'aime

31 commentaires

Les Proies
Behind_the_Mask
5
Les Proies

Un film où il n'y a bien que les champignons qui soient vénéneux

Comme la vie, le cinéma réserve parfois des mauvaises surprises et des occasions manquées. Les Proies fait sans aucun doute partie de la seconde catégorie. Car je suis le premier à dire qu'il faut...

il y a 5 ans

84 j'aime

29

Les Proies
LeBlogDuCinéma
4
Les Proies

La version soft et féminine de Sofia Coppola

Sofia Coppola réalise une version miroir du film Les Proies (1971) de Don Siegel, mais en y apportant une épure scénaristique, aux conséquences regrettables. En pleine guerre de sécession, un soldat...

il y a 5 ans

60 j'aime

1

Les Proies
Lulisheva
5
Les Proies

Tiré(es) à quatre épingles

C'est clair, Sofia Coppola avait un bon sujet entre les mains. Grâce à son esthétique parfaitement travaillée elle aurait pu nous livrer une alternative de Mademoiselle. Malheureusement le film...

il y a 5 ans

46 j'aime

31

Comment chier au bureau
Lulisheva
3

Pièce en 2 actes : Une heure de la vie d'un site lucide

Dans un monde où tout tourne à l’envers Sans CiTrique est un site sur l’Internet qui permet aux utilisateurs de discuter cinéma, musique, littérature etc… il crée des amitiés mais des fois ça clash...

il y a 3 ans

62 j'aime

37

Blue Velvet
Lulisheva
9
Blue Velvet

She wore blue velvet, but in my heart there'll always be...

La première fois que je l'ai vu, j'étais déçue. Je n'avais pas tout de suite saisi que ce film et son ambiance angoissante s'étaient introduits au plus profond de mon inconscient. L'envoûtante...

il y a 6 ans

59 j'aime

12

Les Proies
Lulisheva
5
Les Proies

Tiré(es) à quatre épingles

C'est clair, Sofia Coppola avait un bon sujet entre les mains. Grâce à son esthétique parfaitement travaillée elle aurait pu nous livrer une alternative de Mademoiselle. Malheureusement le film...

il y a 5 ans

46 j'aime

31