👉 17 juin : Mise à jour de notre journal de bord (qui devient hebdo)
Le bilan de la nouvelle version du site est accessible ici.

J'avais loupé ce Matrix Ressurections au cinéma, quel immense regret, parce que oui, ce film est incroyable.
C'est un objet d'analyse fascinant, et ce dès son intro assez déconcertante, il faut le dire. On y découvre une matrice jeu vidéo, une certaine trilogie développée par Thomas Anderson lui même. Un impression de déjà vu plane sans cesse. Je cite : "Que du déjà vu mais tout semble faux".
Et c'est la que tout le propos du film commence. Toute cette intro est clairement un gros doigt d'honneur au système hollywoodien. Lana Wachowski chie sur ceux qui utilise le fan service et la nostalgie de façon vaine, et chie aussi sur ceux qui regarde et se plaise devant tout ça. C'est clair que ça nous ne met pas dans une situation confortable, mais c'est voulu et c'est nécessaire dans notre époque.
"Tout le monde raconte les mêmes histoires avec de nouveau noms et de nouveaux visages"
"- Ca ne peut pas encore être un reboot, une resucé ou une réitération.
- Pourquoi pas ca se vend bien"
Et c'est la que Lana Wachowski est forte. Elle utilise beaucoup de petits flashbacks d'événements, d'images cultes et de répliques de la trilogie Matrix. Déjà ils servent au récit, mais surtout il y a une vraie évolution à plein de niveau, enfin on voit l'héritage du Matrix 3 par exemple. On a donc envie d'en voir encore plus, au contraire d'un Spider Man No Way Home (sorti à quelques semaines d'intervalle, d'où la comparaison) qui ne fait rien à part donner envie de revoir la trilogie de Sam Raimi.
Lana Wachowski ne voulait pas faire ce film et ça se voit, on l'entend dans le dialogue entre Néo et son directeur sur la Warner.
"Il y aura une suite à la trilogie avec ou sans nous"
"Ils seront prêt à dénoncer le contrat si on ne coopère pas"
"Je sais que tout ça était finit pour toi"
Il y a aussi toute une réflexion sur ce qu'est Matrix dans la pop culture, et ce qui fait le  Matrix que l'on connaît, on se moque par la même occasion de ceux qui intelecualise à outrance le mouvement.
Je suis resté assez en surface mais en gros Matrix Ressurections, en plus de son univers et de son histoire, ça parle de ça.
Oublions le côté méta et concentrons nous sur le contenu. On y découvre un Néo qui suit une thérapie psychologique, prenant des pilules (bleues) en permanence, qui n'arrive pas à faire la différence entre réalité et fiction, se faisant bouffer par son jeu (dépression, tentative de suicide dans le passé). Il est un peu à la ramasse dans l'époque, il est lent, lourd.... Enfin bref, pas bien dans sa vie. Jusqu'à ce qu'il tombe nez à nez avec une certaine Tiffany, rappelant bizarrement la Trinity de son jeu. Cette rencontre est vachement intéressante et marque un tournant dans le film. C'est à partir de la que Thomas Anderson basculera vers Néo, en rencontrant un nouveau Morpheus, joué par le très bon Yahya Abdul-Mateen III.
C'est vrai que l'histoire et le scénario sont propice à s'emmeler, mais c'est logique tellement c'est recherché, personnellement ca ne m'a jamais dérangé, au contraire, j'ai été toujours conquis.
D'autant plus que le montage est excellent, la musique prenante, les CGI déments. On peut aussi compter sur l'apparition de certains personnages que l'on connaît bien comme Niobe, Sati (la petite fille du gars de la gare dans Matrix 3), un agent Smith nouvelle génération (charisme en moins), et même le Mérovingien présent juste pour lâcher des punch WTF, dont la meilleur réplique restera "Ce n'est pas encore finit, je t'en fouterais des suites franchises spin off espèce de p*tain de c*nnard d'enc*lé de ta mère".
On aura beau dire ce qu'on veut sur les scènes d'actions, j'en suis fan, mise en scène, ralentis, montage, intensité, chorégraphies, c'est splendide. La séquence en moto avec les gens qui se jettent des immeubles tels des bombes est absolument incroyable, le montage est fou. De manière générale les 30 dernières minutes sont absolument épiques, et la conclusion parfaite. Même si pour moi, une porte reste ouverte à une potentiel suite, qui malheureusement n'aura pas lieu vu les chiffres du film au Box Office. En tout cas je le souhaite plus que tout.
Mais voilà pour revenir sur ce Matrix Ressurections, c'est une immense réussite, un film surprenant d'intelligence et de réflexion. Mais il n'en délaisse pas son contenu, lui aussi passionnant, que demander de plus. Je comprends que ça divise, mais au point à ce qu'il soit considéré pour beaucoup comme une bouse, clairement pas.

Matrix Resurrections
lhommegrenouille
4

Cette guerre qui n’en finit pas (…et que la Matrice gagne à chaque fois)

Une fois de plus il sera question de cette fameuse guerre... Cette guerre qui boucle sans cesse à chaque nouveau film. Cette guerre qui se rejoue en permanence et qui semble sans fin. Cette guerre...

Lire la critique

il y a 6 mois

116 j'aime

49

Matrix Resurrections
Behind_the_Mask
8

Je me souviens de nous

J'ai fait souvent ce rêve étrange et pénétrant D'une matrice bien connue, rebootée et qui défie même Mes attentes, et qui ne serait ni tout à fait la même Ni tout à fait une autre, pour faire taire...

Lire la critique

il y a 6 mois

90 j'aime

23

Matrix Resurrections
Dinoponeros
3

Déception

Comme beaucoup, j'avais adoré le premier, comme peu de gens, j'avais aimé les suites, et comme encore moins de gens, j'ai détesté cette mouture 2021. Les 30 premières minutes sont intrigantes et je...

Lire la critique

il y a 6 mois

59 j'aime

14

Mystic River
Kieran_h3ld
8
Mystic River

Critique de Mystic River par Kieran_h3ld

Doté d'un casting exceptionnel et multi récompensé, Mystic River réalisé par Clint Eastwood, est un excellent thriller. Dès sa superbe intro, l'ambiance sombre instauré, la superbe photographie et...

Lire la critique

il y a 3 mois

3 j'aime

Star Wars - Épisode III : La Revanche des Sith
Kieran_h3ld
9

Critique de Star Wars - Épisode III : La Revanche des Sith par Kieran_h3ld

CONTIENT BEAUCOUP DE SPOILERS !!!Comment qualifier ce film : La conclusion parfaite, la meilleure passerelle qu'on aurait pu imaginer vers l'épisode IV, le second meilleur film de la saga derrière...

Lire la critique

il y a 28 jours

2 j'aime

2

The Northman
Kieran_h3ld
9
The Northman

Critique de The Northman par Kieran_h3ld

The Witch, The Lighthouse, deux films à la fois assez éloigné dans leur contenu, mais aussi très proche dans la façon dont son cinéaste aborde une mythologie, dans la vision qu'il nous transmet. Avec...

Lire la critique

il y a 27 jours

2 j'aime