⚠️ Une maintenance est prévue le Mercredi 26 juin à 8h00 pour une durée d'environ 2h. Le site sera inacessible pendant cette période.

Critiques de Nightmare Alley

Sergent_Pepper
6

Black Crook

Le fait que Guillermo del Toro s’intéresse au monde des attractions foraines pour son nouveau projet ne surprendra pas grand monde : cet amateur de l’illusion et des frayeurs en tout genre ne peut...

le 19 janv. 2022

101 j'aime

7

Plume231
4

Freaks!

Je n'ai pas lu le roman original de William Lindsay Gresham duquel ce film de del Toro est adapté. Par contre, j'ai vu la version antérieure de 1947 d'Edmund Goulding. Ce qui fait que j'en profite...

le 19 janv. 2022

75 j'aime

18

RedArrow
9

"Je suis né pour ça."

Les premières minutes que l'on passe à parcourir cette "Nightmare Alley" ont beau nous montrer explicitement la fuite d'un homme devant un passé qu'il a cherché à réduire en cendres, le personnage de...

le 19 janv. 2022

74 j'aime

16

Behind_the_Mask
8

C'est moi le monstre

Le masqué, il attend chaque nouvel opus de Guillermo Del Toro avec ardeur et impatience. Souvenez-vous qu'en 2017, il couinait comme une jouvencelle de ne pas pouvoir aller dans son cinéma fétiche...

le 19 janv. 2022

42 j'aime

8

Moizi
6

One of us !!!

Avec Nightmare Alley Del Toro propose ici une relecture de Freaks, après avoir proposé une très fade relecture de L'Étrange Créature du lac noir. On y suit donc un bellâtre qui débarque dans un...

le 8 févr. 2022

39 j'aime

4

Cinephile-doux
8

Le raconteur de boniments

Le roman de William Lindsay Gresham, Nightmare Alley, a été très vite porté à l'écran par Edmund Goulding, en 1947, dont c'est d'ailleurs le meilleur long-métrage et un excellent film noir (Le...

le 16 janv. 2022

32 j'aime

lhomme-grenouille
4

Et la malédiction de la quête de statuettes frappa de nouveau…

Alors oui – je me doute bien – on me rétorquera sûrement qu’il y a d’autres explications à ce que j’avance ; que Guillermo Del Toro avait certainement une passion dévorante pour le Nightmare Alley...

le 21 janv. 2022

32 j'aime

19

EricDebarnot
6

The Carny

Il y a longtemps que j'ai abandonné l'espoir que Guillermo del Toro, dont j'ai personnellement aimé la période "espagnole", avec en point d'orgue "le Labyrinthe de Pan", fasse à nouveau un bon film...

le 23 janv. 2022

16 j'aime

10

gruute
7

Le freaks, c'est chic !

Que fait un réal comme Guillermo Del Toro, après avoir longuement galéré à concilier critiques et public (américain + précisément) autour de son panthéon de monstres et de fantômes, avant d'y...

le 1 févr. 2022

15 j'aime

2

abscondita
8

« I was born for it ! »

« I was born for it ! » dernière parole de ce film, dernière parole de Stanton (Bradley Cooper) qui scelle ainsi son parcours de descente en enfer, dernière parole prononcée dans un...

le 9 mars 2022

12 j'aime

8