Trier par : Tri par défaut
  • Tri par défaut
  • Date de sortie
  • Derniers ajouts
  • Note de l'auteur de la liste
  • Notes de mes éclaireurs
  • Note globale
  • Ordre alphabétique
  • Popularité
Croissant
  • Croissant
  • Décroissant
  • 1
  • 2
  • 1
    Bande-annonce

    Barry Lyndon (1975)

    3 h 04 min. Sortie : . Drame et historique.

    Film de Stanley Kubrick avec Ryan O'Neal, Marisa Berenson, Patrick Magee

    Séances de cinéma (1 salle)
  • 2
    Bande-annonce

    Profession : Reporter (1975)

    Professione : Reporter

    2 h 06 min. Sortie : . Thriller, road movie et comédie dramatique.

    Film de Michelangelo Antonioni avec Jack Nicholson, Maria Schneider, Jenny Runacre

    Séances de cinéma (1 salle)
  • 3
    Bande-annonce

    Vol au-dessus d'un nid de coucou (1975)

    One Flew Over the Cuckoo's Nest

    2 h 13 min. Sortie : . Drame.

    Film de Miloš Forman avec Jack Nicholson, Sydney Lassick, Christopher Lloyd

  • 4
    Bande-annonce

    Le Miroir (1975)

    Zerkalo

    1 h 45 min. Sortie : . Drame et biopic.

    Film de Andreï Tarkovski avec Margarita Terekhova, Oleg Yankovsky, Anatoli Solonitsyne

  • 5
    Bande-annonce

    L'homme qui voulut être roi (1975)

    The Man Who Would Be King

    2 h 09 min. Sortie : . Action et aventure.

    Film de John Huston avec Sean Connery, Michael Caine, Christopher Plummer

    Suite de https://www.senscritique.com/liste/Cinephilie_obsessionnelle_2018/1957168/page-3

    ... On passe de la clémence amusée, tandis qu'il s'imagine Salomon des temps modernes en répandant des jugements d'une apparente justesse à sa cour, au doute plus grave lorsque le pouvoir grignote progressivement les dernières parcelles de lucidité.

    Cette dynamique des émotions confère à "L'Homme qui voulut être roi" toute sa force en entérine sa pluridisciplinarité, entre odyssée grandiose et récit d'aventures sombres, entre épopée mélancolique et tragi-comédie. Le dérisoire côtoie le démentiel dans cette fresque dépeignant leurs songes impérialistes. Un tissu d'illusions qui les conduira à leur perte, bercés par leur croyance en une supériorité morale et leur soif de conquête. Une vanité et une affliction magnifiques jusqu'à leur extrémité, avec ces derniers moments sur un pont suspendu, point d'orgue de l'aveuglement et du vacillement enchantés.
  • 6
    Bande-annonce

    Dersou Ouzala (1975)

    Dersu Uzala

    2 h 22 min. Sortie : . Aventure, biopic et drame.

    Film de Akira Kurosawa avec Yuri Solomin, Maksim Munzuk, Mikhail Bychkov

    Suite de https://www.senscritique.com/liste/Cinephilie_obsessionnelle_2017/1554170/page-4

    La dualité ville civilisée / nature enchanteresse est souvent appuyée, mais aussi souvent tempérée. La nature est autant source de plasirs, de recueillement que de menaces, de situations éprouvantes. En témoignent la présence répétée de brigands, le passage raté en radeau, ou encore la magnifique scène d'abri de fortune en pleine tempête ("The Revenant" a tout pompé à ce niveau). Et la vie à la ville n'est pas non plus totalement dénigrée (très étrange passage dans l'appartement d'Arseniev), car même si on y paie l'eau et le bois, même s'il est défendu de planter sa tente dans la rue, on y jouit d'une certaine sécurité (alimentaire, résidentielle). Reste à savoir si ce à quoi il faut renoncer dans ces conditions est acceptable ou non...

    La dynamique entre les deux hommes restera pour moi passionnante. Dersou apprend aux Russes à connaître la nature, à en identifier les signes parfois superstitieux, les perturbations-clés. En échange de ce savoir intuitif, il reçoit une aide beaucoup plus matérielle et scientifique, que l'on pourrait cependant juger négligeable en comparaison. Son personnage, dans sa sagesse et son immense humilité, est proprement exceptionnel. C'est une rencontre (diégétique et extra-diégétique) marquante, illustrant un rapport à la nature contrasté où deux conceptions de la place de l'homme s'opposent.
  • 7
    Bande-annonce

    Nashville (1975)

    2 h 40 min. Sortie : . Comédie, drame et comédie musicale.

    Film de Robert Altman avec David Arkin, Barbara Baxley, Ned Beatty

  • 8
    Bande-annonce

    Les Frissons de l'angoisse (1975)

    Profondo rosso

    2 h 06 min. Sortie : . Thriller et Épouvante-horreur.

    Film de Dario Argento avec David Hemmings, Daria Nicolodi, Gabriele Lavia

    Séances de cinéma (1 salle)
  • 9
    Bande-annonce

    Monty Python : Sacré Graal ! (1975)

    Monty Python and the Holy Grail

    1 h 31 min. Sortie : . Aventure, comédie et fantastique.

    Film de Terry Gilliam et Terry Jones avec Graham Chapman, John Cleese, Eric Idle

    Séances de cinéma (2 salles)
  • 10
    Bande-annonce

    Jeanne Dielman 23, quai du commerce, 1080 Bruxelles (1976)

    3 h 21 min. Sortie : . Drame.

    Film de Chantal Akerman avec Jacques Doniol-Valcroze, Chantal Akerman, Delphine Seyrig

    Suite de https://www.senscritique.com/liste/Cinephilie_obsessionnelle_2018/1957168/page-15

    Ce qui surprend, mais de l'ordre de la surprise inconsciente, diffuse, en arrière-plan, c'est la neutralité absolue avec laquelle sont filmées les différentes étapes de la journée de Jeanne, que ce soit pour ranger la chambre, faire à manger, prendre une douche, nettoyer la baignoire, ou... se prostituer. Point névralgique du film : la notion de dérèglement. Sur les trois jours que dure l'action du film, les mêmes choses reviennent inlassablement à quelques détails près. Et dans ces détails se cachent les composés d'une bombe à retardement. Les pommes de terre trop cuites, d'abord, la coiffure, ensuite. La brosse à chaussure lui tombe des mains, puis une petite cuillère. Il n'en faut pas plus pour donner le sentiment que quelque chose de majeur est en train de se dérégler, après avoir passé autant de temps à observer la mécanique répétitive de cette femme. La monotonie est rompue à travers des éléments qui apparaîtraient comme insignifiants dans n'importe quel autre contexte qui ne se serait pas appliqué à nous contraindre de la sorte, avec des œillères, focalisés en plans fixes sur une telle déshumanisation.
  • 11

    Les Galettes de Pont-Aven (1975)

    1 h 45 min. Sortie : . Comédie et drame.

    Film de Joël Séria avec Jean-Pierre Marielle, Claude Piéplu, Jeanne Goupil

  • 12
    Bande-annonce

    Mandingo (1975)

    2 h 07 min. Sortie : . Action et romance.

    Film de Richard Fleischer avec James Mason, Susan George, Perry King

    Suite de https://www.senscritique.com/liste/Cinephilie_obsessionnelle_2019/2299251

    Autant dire que Fleischer met très vite les pieds dans le plat, et décrit dès sa séquence introductive l'horreur de la traite des Noirs dans une plantation sudiste. L'homme vendu comme du bétail : il n'y a aucun doute quant aux intentions des auteurs. Pourtant, ce n'est pas ce sentier que le film empruntera pour arriver à ses fins, mais plutôt de manière détournée, en explorant les conséquences engendrées par la relation de Hammond, fils unique du propriétaire (James Mason), avec l'une des esclaves. L'écriture de son personnage conduit à une condamnation beaucoup plus subtile et nuancée, car il ne s'agit pas d'un être invariablement mauvais : il évolue sur une ligne de crête, entre assimilation des traditions ségrégationniste qu'on lui a inculqués et développement d'une pensée plus progressiste qui lui est personnelle.

    Beaucoup de personnages seront dépeints de la sorte, ni totalement bons, ni totalement mauvais, ce qui ne revient évidemment pas à "justifier" ou "ignorer" quoi que ce soit. C'est le portrait d'une timide prise de conscience chez Hammond (qui boîte dans tous les sens du terme, de manière physique et morale), et surtout le portrait de l'impossibilité de l'existence d'une quelconque normalité dans les rapports Noirs / Blancs. Dans ce contexte-là, un peu de tolérance ne suffit pas : c'est tout ou rien. Hammond a beau faire preuve d'un peu de bienveillance envers certains esclaves, il a beau éprouver des sentiments pour une femme noire, ce n'est en aucun cas le résultat d'une réflexion intellectuelle, et cette once de bonté restera vouée à l'échec et à la violence. Le sentiment d'incertitude et de déroute dans lequel laisse le film à son issue, de par son caractère rageur, parfois grotesque, parfois violent, est d'une rareté étonnante.
  • 13
    Bande-annonce

    La Fugue (1975)

    Night Moves

    1 h 40 min. Sortie : . Policier et thriller.

    Film de Arthur Penn avec Gene Hackman, Jennifer Warren, Edward Binns

    Suite de https://www.senscritique.com/liste/Cinephilie_obsessionnelle_2019/2299251/page-15/

    L'ambiguïté règne dans cet univers où la duplicité semble être la norme, faisant de tous les personnages des êtres insaisissables. Plus on avance et plus la thématique du doute existentiel s'amplifie chez Gene Hackman, pour se révéler dans une épiphanie riche en désenchantement et en désillusion. Le détective se sera planté sur toute la ligne, dans sa vie privée comme dans son métier, mené en bateau dans toutes les directions même s'il affiche une position de contrôle, dans une tentative de dédramatisation étonnante — sa réaction face à l'infidélité de sa femme est particulièrement surprenante. Certains veulent y voir de petites réussites épisodiques, mais c'est bien l'échec le plus noir qui l’assaillira inlassablement, dans cette enquête qu'il ne sera jamais parvenu à saisir, dans cette partie d'échec perdue qui toujours l'obsèdera (le fameux "knight move" qui se retrouve presque dans le titre original), et dans ce mouvement circulaire final, à bord d'un bateau qu'il n'aura pas réussi à contrôler.
  • 14
    Bande-annonce

    Manille : Dans les griffes des ténèbres (1975)

    Maynila: Sa mga kuko ng liwanag

    2 h 05 min. Sortie : . Drame.

    Film de Lino Brocka avec Hilda Koronel, Bembol Roco, Lou Salvador Jr.

    Suite de https://www.senscritique.com/liste/Cinephilie_obsessionnelle_2018/1957168/page-13

    L'arrivée de Julio sur un chantier de construction est à ce titre très bien retranscrite. C'est un travail difficile et dangereux, payé une misère, géré par des promoteurs véreux. Les tâches sont décrites avec minutie par Lino Brocka, il s'attarde longuement sur les différentes occupations autour du chantier, et la solidarité qui se dégage de la cohésion entre les travailleurs n'en devient que plus touchante. Ces moments de complicité et d'entraide seront presque les seuls rayons de soleil dans la tragédie qui entourent les pérégrinations de Julio. Le film offre en outre un parallèle intéressant entre les conditions des travailleurs dans deux registres, celui de la construction et celui de la prostitution masculine.

    "Manille" donne à voir une certaine récurrence dans ces schémas d'exploitation, et même si plusieurs passages s'étirent de manière un peu trop forte dans la deuxième partie, les quelques grandes réussites éparpillées par-ci par-là (les réminiscences du passé heureux de Julio qui se transforment peu à peu en promesses au-delà de la mort, le final glaçant dans un cul-de-sac lugubre après accès de rage vengeresse) confère à l'ensemble un très grand charme. Les damnés de la terre n'en finissent pas de se pleurer et de s'enterrer les uns les autres.
  • 15

    Le Ghetto expérimental (1975)

    1 h 50 min. Sortie : 1975.

    Documentaire de Jean-Michel Carré et Adam Schmedes

  • 16
    Bande-annonce

    Les 3 Jours du Condor (1975)

    Three Days of the Condor

    1 h 57 min. Sortie : . Thriller.

    Film de Sydney Pollack avec Robert Redford, Faye Dunaway, Cliff Robertson

  • 17
    Bande-annonce

    Frissons (1975)

    Shivers

    1 h 30 min. Sortie : . Science-fiction et Épouvante-horreur.

    Film de David Cronenberg avec Paul Hampton, Joe Silver, Lynn Lowry

  • 18
    Bande-annonce

    Rollerball (1975)

    2 h 05 min. Sortie : . Action et science-fiction.

    Film de Norman Jewison avec James Caan, John Houseman, Maud Adams

  • 19

    La Honte de la jungle (1975)

    1 h 25 min. Sortie : 1975. Animation.

    Long-métrage d'animation de Picha et Boris Szulzinger avec Bernard Dhéran, Georges Aminel, Arlette Thomas

  • 20
    Bande-annonce

    La Sanction (1975)

    The Eiger Sanction

    2 h 03 min. Sortie : . Action, aventure, romance et thriller.

    Film de Clint Eastwood avec Clint Eastwood, George Kennedy, Vonetta McGee

  • 21
    Bande-annonce

    Les Dents de la mer (1975)

    Jaws

    2 h 04 min. Sortie : . Épouvante-Horreur et thriller.

    Film de Steven Spielberg avec Roy Scheider, Robert Shaw, Richard Dreyfuss

  • 22
    Bande-annonce

    Le Vieux Fusil (1975)

    1 h 43 min. Sortie : . Drame, thriller et guerre.

    Film de Robert Enrico avec Philippe Noiret, Romy Schneider, Jean Bouise

  • 23

    Vertiges (1975)

    Per le antiche scale

    1 h 37 min. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Mauro Bolognini avec Marcello Mastroianni, Françoise Fabian, Marthe Keller

  • 24
    Bande-annonce

    Pique-nique à Hanging Rock (1975)

    Picnic at Hanging Rock

    1 h 55 min. Sortie : . Drame et fantastique.

    Film de Peter Weir avec Rachel Roberts, Vivean Gray, Helen Morse

  • 25
    Bande-annonce

    La Tour infernale (1974)

    The Towering Inferno

    2 h 45 min. Sortie : . Action, thriller et catastrophe.

    Film de John Guillermin avec Steve McQueen, Paul Newman, William Holden

  • 26
    Bande-annonce

    Section spéciale (1975)

    2 h. Sortie : . Comédie dramatique.

    Film de Costa-Gavras avec Louis Seigner, Roland Bertin, Michael Lonsdale

  • 27
    Bande-annonce

    The Rocky Horror Picture Show (1975)

    1 h 40 min. Sortie : . Comédie et comédie musicale.

    Film de Jim Sharman avec Tim Curry, Susan Sarandon, Barry Bostwick

    Séances de cinéma (2 salles)
  • 28
    Bande-annonce

    Le Sauvage (1975)

    1 h 47 min. Sortie : . Aventure, comédie, drame et romance.

    Film de Jean-Paul Rappeneau avec Yves Montand, Catherine Deneuve, Luigi Vannucchi

  • 29
    Bande-annonce

    Adieu poulet (1975)

    1 h 31 min. Sortie : . Policier et drame.

    Film de Pierre Granier-Deferre avec Lino Ventura, Patrick Dewaere, Victor Lanoux

  • 30
    Bande-annonce

    Que la fête commence... (1975)

    1 h 54 min. Sortie : . Drame, historique et guerre.

    Film de Bertrand Tavernier avec Philippe Noiret, Jean Rochefort, Jean-Pierre Marielle

  • 1
  • 2