Couverture 1275 âmes

1275 âmes

(1964) (traduction : Marcel Duhamel)

Pop. 1280

12345678910
Quand ?
8.0
  1. 0
  2. 0
  3. 1
  4. 1
  5. 7
  6. 29
  7. 107
  8. 181
  9. 103
  10. 40
  • 469
  • 66
  • 582
  • 3

«Je m'appelle Nick Corey. Je suis le shérif d'un patelin habité par des soûlauds, des fornicateurs, des incestueux, des feignasses et des salopiaux de tout acabit. Mon épouse me hait, ma maîtresse m'épuise et la seule femme que j'aime me snobe. Enfin, j'ai une vague idée que tous les coups de pied...

Posts1275 âmes

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (18)

1275 âmes
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
Critique de 1275 âmes par jerome60

A Pottsville, 1280 habitants, il y a un shérif nommé Nick Corey. Un spécimen à part. Du genre incapable, couard, lâche, feignant. Du genre à se laisser malmener et humilier en public. Du genre à ne jamais arrêter le moindre contrevenant. Du genre qui n’a pas avoir inventé le fil à couper le beurre. Sauf que les élections approchant, le spécimen à part se doute qu’il pourrait perdre sa place... Lire l'avis à propos de 1275 âmes

2
Avatar jerome60
8
jerome60 ·
Découverte
Critique de 1275 âmes par Diothyme

Nick Corey, le shérif en chef du Canton de Potts, lourdaud et bon vivant est la risée de ses concitoyens. Bonne pâte, il se laisse marcher sur les pieds par tout le monde à commencer par sa femme. Celle-ci pousse le vice jusqu'à installer un autre homme sous son toit, prétendant qu'il est son frère retardé et qu'il a besoin d'elle. Ses collègues du canton adjacent le prennent de haut et le font...

16 4
Avatar Diothyme
10
·
Un polar noir et cynique

Nick Corey est le shérif pas très net du petit comté de Pots, le garant de l'ordre et de la loi parmi une population qui manque singulièrement de classe. Entre d'indécrotables ploucs au quotien intellectuel plus proche d'une moule que de l'être humain moyen et de gentils notables pas très dégourdis mais pleins de bonne volonté, on peut dire que le shérif Corey est bien entouré. Mais ce serait... Lire l'avis à propos de 1275 âmes

5 1
Avatar Emmanuel Lorenzi
9
Emmanuel Lorenzi ·
La simplicité de la démence!

Il est extrêmement difficile d'écrire une critique de ce chef d’œuvre sans dévoiler l'intrigue, c'est la raison pour laquelle je ne tape ma critique que maintenant. Il m'a fallu du temps avant de trouver un moyen de recommander clairement ce livre sans en gâcher le principal intérêt. En fait c'est simple, il existe des livres qu'il faut appréhender avec ténacité, où la lecture ne se révèle... Lire l'avis à propos de 1275 âmes

2 1
Avatar okitasouji
9
okitasouji ·
Mon Jim Thompson préféré, et sans doute le plus connu.

Un livre bourré d'humour, qui retrace la vie d'une petite ville de bouseux du Texas vue à travers les yeux de son sheriff, qui semble s'efforcer de rester décontracté, mais ne crache jamais sur un petit pot de vin ou toute vacherie qui lui permettra de se faire réélire l'année suivante. On y retrouve les thèmes de la corruption, de la ségrégation, du lynchage, et aussi les pulsions... Lire l'avis à propos de 1275 âmes

2 1
Avatar zardoz6704
8
zardoz6704 ·
Toutes les critiques du livre 1275 âmes (18)
Vous pourriez également aimer...