Enfin le retour du King comme je l'aime!

Avis sur 22/11/63

Avatar katsuki
Critique publiée par le

Quand j'ai vu "11/22/63" sur les étagères de ma librairie, j'ai été prise entre un mélange de réjouissement et de crainte...En effet au risque de me faire vilipender par une masse de fans du King, je n'aime pas du tout la tour sombre et mon dernier King en date avant celui-là était Duma Key (si on enlève les recueils de nouvelles, qui eux ne m'ont jamais dèçue) et j'avais fortement l'impression que le grand Stephen avait perdu son mojo....

Après lecture du quatrième de couverture...ouille! je veux ce livre!

39 euros 90 dans la balance...j'hésite, je lis la première page et hop! Piégée!Me voilà donc à sortir la cb au plus vite avant de me faire jeter de la librairie (qui n'est pas une bibliothèque) pour cause de lecture abusive ....

The King is back! enfin!!!!

Enfin je retrouve ce parfum enivrant du Maine, et qui plus est le Maine des 60S, dieu que c'est bien écrit, je me vois sur les routes cahoteuses de Derry et quelle surprise de croiser au détour des pages , des héros que nous connaissons, c'est comme de retrouver un vieil ami sur facebook!

Du Maine on passe au Texas et étant moi même originaire de l'état je dois avouer que tout yest rendu à la perfection! Je sentais l'air moite de Dallas sur ma peau, les odeurs de la ville, l'accent des citoyens...Stephen King n'est pas un auteur comme les autres c'est un magicien....

Ajoutez à ça une tonne de rebondissement, une histoire haletante de bout en bout,la psychologie de Jack Epping qui mute progressivement en Georges Amberson...Le héros nous emmène avec lui, on hésite avec lui, on tremble avec lui, on fait des hypothèse, bref on est happé dans le roman!

D'aucun trouveront l'histoire d'amour niaises, à ceux là je répondrai qu'ils doivent être bien frustés et bien tristes, certes il y a parfois quelques longueurs dans celle-ci (mais après tout, les longueurs sont très Kingiennes), certes ça fait parfois un peu twilight sur les bords mais bon King n'est pas Barbara Cartland, et personnelement je l'ai trouvé touchante cette histoire d'amour, je trouve qu'elle rend le héros encore plus humain...

La fin est touchante, simple et assez inattendue au final...

Et pour les accros à la politique qui seraient dèçu par l'orientation du bouqin, il y a les notes finales pour se rattrapper!

Bref un très bon King comme je les aime, un de ces romans qu'on lit de bout en bout en ne le reposant presque pas , un de ces livre sou on a hate d'arriver à la fin pour savoir enfin mais qui , une fois refermé nous donne l'impression de revenir d'un autre monde!

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 224 fois
Aucun vote pour le moment

Autres actions de katsuki 22/11/63