Couverture Antigone

Critiques de Antigone

Livre de (1944)

De la conception du bonheur

De la pièce en elle-même je n'ai retenu que peu de choses sinon qu'elle était agréable à la lecture. En revanche une notion m'a particulièrement plu : celle du bonheur, développée par Antigone et Créon. En total opposition les personnages opposent deux concepts. Antigone désire un bonheur passioné, immédiat, plus jouissif mais complètement dans l'excès. Créon contraste en exprimant un bonheur... Lire la critique de Antigone

6 1
Avatar Traz
8
Traz ·

J'aime paaaas

On peut me jeter des pierres, pour oser critiquer l'Antigone d'Anouilh sans avoir lu celle de Sophocle. Je m'intéresse cependant énormément à la mythologie et j'ai pu étudier les différentes facettes de cette histoire en latin. Je me suis beaucoup ennuyée à la lecture d'Antigone : c'est une pièce empreinte de tristesse du début à la fin. Je n'ai pas non plus su saisir le désir de mourir du... Lire la critique de Antigone

16 2
Avatar Idyllique
5
Idyllique ·

Critique de Antigone par amarie

Une critique ? Il n'y a rien à critiquer ! Un sentiment ? La puissance des mots Un doute ? Courage ou caprice ? Une victime ? Créon Une plaie ? Le devoir Un vœu ? La paix Un mélange ? Sombre, poignant, violent, entêtement, drame, passion, D'une grande beauté dramatique. Lire l'avis à propos de Antigone

15 2
Avatar amarie
9
amarie ·

Ceci n'est pas une tragédie

Antigone est une tragédie destinée aux gens qui n'aiment pas la tragédie. Le genre de la tragédie grecque est en effet basé sur un principe fort : l'auteur ne choisit pas son camp dans le conflit qu'il nous présente. Les différentes parties qui participent à l'intrigue ont toutes leurs motivations, leurs actes sont toujours justifiés par des valeurs morales. Le spectateur, bien sûr,... Lire l'avis à propos de Antigone

1
Avatar Benoît Géraud
4
Benoît Géraud ·

Rebel Rebel

Je viens de relire l'Antigone d'Anouilh, espérant me laisser séduire cette fois par la pièce. Au lycée, j'avais été à la fois touchée et dérangée par cette oeuvre et par l'interprétation qui en était présentée. A nouveau, cela n'a pas loupé. J'aime beaucoup - pardon, j'adule - la pièce de Sophocle. Elle représente les lois des hommes au dessus du pouvoir de l'homme, elle montre une... Lire la critique de Antigone

4 8
Avatar LuiseDiLida
6
LuiseDiLida ·

Critique de Antigone par Sébastien Deville

C’est un dossier complexe. D’abord, on retrouve là absolument tout ce qui constitue le gauchisme : néo-romantisme réduit à l’individu individualiste, nihilisme qui rechigne à s’avouer comme tel, puis qui le revendique avec arrogance (le moment “révélations sur Polynice”), narcissisme geignard qui tente de se faire oublier en recourant à l’émotion niaise du retour à l’enfance... Lire la critique de Antigone

1
Avatar Sébastien Deville
5
Sébastien Deville ·

Critique de Antigone par benjamin122

Quelle interprétation géniale du mythe ! Jean Anouilh le recompose à son idée, en suivant la trame originale bien sûr mais en le personnalisant en profondeur. Il le précède par exemple d'un prologue tout à fait original, où Antigone est triste car elle sait d'avance qu'elle mourra à la fin de la pièce. Eurycide l'est également bien sûr, même si elle n'a qu'un tout petit rôle. Ismène est toute... Lire la critique de Antigone

3
Avatar benjamin122
9
benjamin122 ·

Critique de Antigone par Ankolo

LE livre de mon passage entre l'enfance et l'adolescence. LE livre qui m'a fait aimer lire du théâtre. LE livre pour qui, pour la première fois, m'a empêché de dormir avant le fin. LE livre, en fait. Lire la critique de Antigone

5 4
Avatar Ankolo
9
Ankolo ·

Critique de Antigone par retardeness

La frêle Antigone d'Anouilh ressuscite inlassablement, des bancs du lycée où sa révolte adolescente résonne particulièrement, aux différents âges de la vie où toute la profondeur philosophique de l'oeuvre se déploie... Relire à l'infini cette tragédie à fleur de peau, humble et humaine, pour y trouver des échos à ses états d'âme : serai-je une Antigone ou une Ismène ? Cette pièce est... Lire l'avis à propos de Antigone

2
Avatar retardeness
9
retardeness ·

Critique de Antigone par Cédric Moreau

Une tragédie grecque contemporaine – de par sa date d'écriture, non par sa date d'action – qui se lit vite – en une heure ce fut bouclé. Relecture de la tragédie éponyme de Sophocle (que je n'ai jamais lue, mais qui vient de s'ajouter à ma liste de livres à lire), cette pièce de théâtre en un acte conte l'histoire de Antigone qui, malgré l'interdiction du roi Créon, son oncle, va braver... Lire la critique de Antigone

2
Avatar Cédric Moreau
8
Cédric Moreau ·