Ce site utilise des cookies, afin de vous permettre de naviguer en restant connecté à votre compte, de recueillir des statistiques de fréquentation et de navigation sur le site, et de vous proposer des publicités ciblées et limitées. Vous pouvez accepter leur dépôt en changeant de page ou en cliquant sur le bouton “Oui J’accepte”.
Oui J'accepte
Couverture Crime et Châtiment

Crime et Châtiment

(1867) (traduction André Markowicz)

Преступление и наказание (Pryestupleyniye i nakazaniye)

12345678910
Quand ?
8.6
  1. 8
  2. 11
  3. 20
  4. 26
  5. 99
  6. 211
  7. 568
  8. 1318
  9. 1721
  10. 1358
  • 5.3K
  • 721
  • 5.3K
  • 214

Le roman dépeint le meurtre prémédité d'une vieille prêteuse sur gage et de sa sœur par Raskolnikov, et ses conséquences mentales et physiques.

Match des critiques
les meilleurs avis
Crime et Châtiment
VS
Crime et Châtiment

Après plusieurs mois à prendre la poussière sur ma modeste étagère submergée de livres, j’ai enfin pris mon courage à deux mains afin de m’attaquer à ce petit pavé russe, considéré comme un chef d’œuvre de la littérature. Un de ces livres qu’il faut avoir lu au moins une fois. Non pas que les ouvrages imposants me fassent peur, j’en ai lu de plus gros, mais je ne sais pas, c’était comme si l’association pavé et auteur russe me faisait redouter quelque chose de lourd et pompeux. Une fois...

79 11
Aurait mérité d'être beaucoup plus court

Attention : cette critique spoile la fin du livre. Le fait est que l'histoire n'est pas inintéressante, que les personnages sont bien dépeints et que les descriptions sont très réalistes. Pourtant, je me suis fermement ennuyé dès lors que le personnage principal s'était s'embourbé pendant plusieurs centaines de pages dans des réflexions décousues et fiévreuses. C'est dommage, tout ceci aurait pu être raccourci qu'on n'y aurait pas perdu au change. D'ailleurs la... Lire l'avis à propos de Crime et Châtiment

16 3

PostsCrime et Châtiment

Vous avez une anecdote, une vidéo/photo ou une simple question sur ce livre ?

Critiques : avis d'internautes (101)

Crime et Châtiment
  • Tri :
  • recommandées
  • positives
  • négatives
  • plus récentes
"jeu de mot pourri ne faisant rire que son auteur et constituant un titre de critique"

Je pense que de ses trois œuvres les plus réputées (« Les frères Karamazov », « L’Idiot » et « Crime et Châtiment »), cette dernière est surement la plus accessible. Là où les digressions théologiques ou psychologiques des « Frères Karamazov » peuvent en rebuter certains et où le nombre incalculable de personnages intervenant dans « L’Idiot » peut en noyer d’autres, « Crime et Châtiment » se... Lire l'avis à propos de Crime et Châtiment

81 17
Avatar Pravda
10
Pravda ·
Critique de Crime et Châtiment par BibliOrnitho

Rodion Romanovitch Raskolnikov est un jeune homme de la bourgeoisie russe. Mais sans le sou. Il a été obligé d'interrompre ses études de droits faute de pouvoir payer les frais de scolarité. D'un autre côté, il n'a rien d'un battant : par certains efforts à sa portée, il pourrait gagner de quoi vivre (certes chichement) et suivre ses cours. Mais il n'en pas vraiment envie et préfère rester à ne... Lire l'avis à propos de Crime et Châtiment

6
Avatar BibliOrnitho
8
BibliOrnitho ·
Découverte
Chacun se montre tel qu'il est.

Que dire ? J'ai l'impression, justifiée, d'avoir passé des semaines à me plonger dans ce livre, à suivre la pénitence de Raskolnikov dans un Saint-Pétersbourg macabre et étrange. Ce que je redoutais le plus, à vrai dire, dans Crime et Châtiment, c'était de perdre le fil d'une histoire longue comme le bras, noyée dans un style austère et nécessitant une concentration que je n'ai parfois pas le... Lire la critique de Crime et Châtiment

38 2
Avatar Pariston
10
Pariston ·
L'épreuve physique

Si l'on doit parler d'un roman qui fait de l'effet à ses lecteurs, je pense que l'on peut s'attarder un instant sur Crime et Châtiment. Suivant des sources documentaires particulièrement fiables (Wikipédia), nous constaterons que les critiques russes de l'époque (1866) portaient le livre aux nues mais déploraient ses effets sur le système nerveux. Le livre serait stressant,... Lire l'avis à propos de Crime et Châtiment

14 4
Avatar Amrit
9
Amrit ·
Traduit en justice

En fin d’ouvrage de l’édition Babel, le traducteur André Markowicz raconte l’anecdote du vol de son ordinateur, contenant un bon premier tiers de "crime et châtiment". Obligé de s’atteler une nouvelle fois à la tâche, il se rend compte à quel point chaque traduction est le reflet d’un moment, d’un état d’esprit, alors même que le fantôme du précédent exercice ne cesse de refaire surface à chaque... Lire l'avis à propos de Crime et Châtiment

82 25
Avatar guyness
10
guyness ·
Toutes les critiques du livre Crime et Châtiment (101)
Vous pourriez également aimer...