Vivez toutes les émotions du cinéma avec Orange

Avis sur

Désolations

Avatar Sedgewick
Critique publiée par le

J'avais été soufflée par Sukkwan Island. C'est donc comme une évidence que je me suis plongée dans la lecture de ce nouveau périple en Alaska.

Dans Désolations, David Vann nous présente les relations humaine (amoureuses, familiales et amicales) dans toute l'étendue de leur complexité.
Gary et Irène, un couple dans la tourmente qu'un rêve un peu fou de Gary - construire une cabane sur une petite île au milieu de nulle part - va scinder encore plus. Irène, véritable prisonnière dans ce projet qu'elle n'a pas choisi, sera prise de violents maux de têtes et troubles inexplicables. Une somatisation de son mal-être et de son désespoir face à son mariage qui se délite?

Leur fille, Rhoda, n'attend de son côté plus que la demande en mariage de son petit ami Jim pour être heureuse. Alors que lui s'éprend d'une femme plus jeune (qui quittera son ami sans vergogne) et retrouve les joies de la séduction.
Si Rhoda parait bien naïve, elle sentira pourtant bien germer le conflit terrible entre ses parents... Avant de rêver à des jours meilleurs.

Ce roman exprime la frustration des personnages de laisser échapper leur rêve, qu'il ait été de s'isoler dans une cabane pour affronter sa solitude ou de gagner enfin le cœur de celui qui leur est cher.
David Vann a brillamment relevé de pari d'écrire un roman aussi poignant (voire plus complet et plus fort!) que Sukkwan Island.

Et vous, avez-vous apprécié la critique ?
Critique lue 169 fois
Aucun vote pour le moment

Sedgewick a ajouté ce livre à 1 liste Désolations

  • Livres
    Illustration Livres lus en 2013

    Livres lus en 2013

    Avec : La Vérité sur l'affaire Harry Quebert, Nos étoiles contraires, Le fils du vent, 1Q84 : Livre 1,

Autres actions de Sedgewick Désolations