Couverture L'Étranger

Critiques de L'Étranger

Livre de (1942)

Absurde.

ATTENTION SPOILERS Je dirais qu'il faut commencer à lire Camus avec ce roman, paru en 1942. Court, sobre, il décrit mieux que n'importe quel autre de ses livres sa philosophie de l'absurde. Jamais roman n'aura aussi bien porté son titre. Meursault, le narrateur, est étranger à tout. A ce qui l'entoure, à lui-même. Il vit dans l'indifférence la plus totale. Je ne résiste pas à recopier ici le... Lire la critique de L'Étranger

226 9
Avatar LeChiendeSinope
9
LeChiendeSinope ·

Nous sommes-nous déjà vus ?

"L'étranger", c'est le portrait d'un Indifférent, d'un de ces hommes qui vit, mais pas pour lui, pas pour les autres non plus. Il est juste là, agissant au gré de l'instant, se laissant porter par les événements présents, ne s'attardant pas à réfléchir aux conséquences de ses actes dans le futur et encore moins à celles qui ont régit son passé, le déniant de ces émotions qui semblent... Lire la critique de L'Étranger

72 7
Avatar TheMyopist
8
TheMyopist ·

J'en pleure encore....

Aujourd'hui maman est morte. Ou peut-être hier, je ne sais plus. Probablement une des phrases d'introduction les plus célèbres - étonnant de voir combien encore aujourd'hui cet incipit est copié et actualisé dans la littérature française contemporaine -, et à juste titre, tant elle illustre parfaitement l'étrangeté de ce roman d'Albert Camus. Car,... Lire l'avis à propos de L'Étranger

58 6
Avatar Tom_Ab
10
Tom_Ab ·

" L'étranger " pour les nuls

« Aujourd'hui, maman est morte. » lâche Meursault modeste employé de bureau à la joie de vivre digne d'un album de Barbara et au sourire aussi expressif qu'un Michel Sardou entonnant pour la millionième fois son "Connemara" devant son public de retraités à moitié sourds. En effet maman Meursault vient de casser sa pipe au fin fond d'un hospice miteux à deux pas d'Alger la Blanche. Voilà donc... Lire l'avis à propos de L'Étranger

103 16
Avatar Ze Big Nowhere
8
Ze Big Nowhere ·

L’ athéisme triste ou le triste athéisme

Après l’approche assez originale de Daoud, il est temps de revenir sur un devenu classique hors- norme : L’ Étranger de Camus. Tant il est me semble t’il aimé pour de mauvaises raisons : une langue simple voire simpliste et parataxique, un personnage tellement creux qu’il en devient touchant, la transcription rassurante d’une réalité banale… On oublie pourtant que c’est l’œuvre d’un... Lire la critique de L'Étranger

26 66
Avatar jaklin
8
jaklin ·

Un Meursault de bravoure

L'étranger est un roman déroutant à deux niveaux. D'abord par le détachement émotionnel de Meursault, personnage principal et surtout narrateur. Ensuite, par le décalage entre son statut de classique de la littérature française et son style minimaliste qui ne vient pas soutenir un récit au départ littéralement banal ; tout juste parvient-il à lui insuffler quelques fulgurances improbables comme... Lire la critique de L'Étranger

20 8
Avatar Zephir
7
Zephir ·

Le conformiste.

Le roman est l'art du particulier, la philosophie vise au général et à l'universel, bien en vain à mon avis. Vouloir mélanger les deux revient à unir en justes noces la carpe et le lapin. C'est possible, tout est possible, mais dans l'affaire, qu'advient-il des enfants ? Les malheureux pourraient bien ressembler à "L'Etranger" de Camus, archétype du chimérique roman à visée... Lire l'avis à propos de L'Étranger

91 62
Avatar -Piero-
5
-Piero- ·

Pas de place pour les rêveurs

L'absurde naît de cette confrontation entre l'appel humain et le silence déraisonnable du monde. Cette phrase, tirée du roman Le Mythe de Sisyphe d’ Albert Camus, résume parfaitement L’Étranger. Tout commence pour le narrateur, Meursault, par la mort de sa mère. Cet évènement, tragique, n’a pas l’effet escompté sur... Lire l'avis à propos de L'Étranger

24 3
Avatar Vincent_Ruozzi
9
Vincent_Ruozzi ·

Albert Camus n'est plus un étranger pour moi enfin!!!!

Cher Monsieur Camus, C'est avec beaucoup de plaisir que j'ai enfin pu faire votre connaissance ; on m'avait beaucoup parlé de vous mais je n'avais pas encore pris le temps de vous lire. C'est étrange vous avouerez étant donné que j'aime les livres et que je suis très loin de les fuire comme la peste. Je me suis donc dis qu'il fallait que je cesse cette chute dans l'ignorance et je me suis... Lire la critique de L'Étranger

16 18
Avatar amarie
8
amarie ·

Critique de rêve n°4

Je suis assis sur des sièges en plastique devant une sorte d'accueil, je pense que je suis dans le hall d'une université. Un type qui n'a pas l'air frais arrive sur ma gauche et se fait interpeller par la secrétaire en ouvrant la porte des toilettes, elle veut lui parler il lui répond : « je viens de me faire embêter par un grand homme brun aux yeux bleus. Laissez-moi tranquille ». La dame... Lire la critique de L'Étranger

10 22
Avatar VernonMxCrew
9
VernonMxCrew ·